Forum des Uchronies Francophones
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

Daikita 太北

+8
LFC/Emile Ollivier
Wardog1
SGallay
Imberator
hendryk
Maraud
Jolou
Thomas
12 participants

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Mar 31 Oct - 14:54

Oui. Si j'arrive a pondre l'histoire et la qualité souhaité, il se pourrait bien que la version final soit un livre, mais surement un peu moins illustré qu'Au Bord de l'Abîme.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Collectionneur Mer 1 Nov - 13:57

Mettre plus de cartes Smile Entre les noms cyrillique et les idéogrammes nippons, il y a de quoi faire Smile
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1872
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Mer 1 Nov - 16:24

On verra.
Même si j'ai arrêter d'écrire et publier des chapitres pour cette histoires, j'ai continuer à prendre beaucoup de notes et à développer des idées.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Collectionneur Mer 8 Jan - 21:07

J'ai indiqué cette uchronie sur la chaîne d'AlterHis sur YouTube qui prépare un livre avec une Alaska indépendante Smile
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1872
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Jeu 9 Jan - 7:51

Merci.
Selon le POD, il y pas ma d'uchronie possible pour l'Alaska.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Collectionneur Jeu 9 Jan - 8:26

Lien direct sur l'annonce en question, depuis mon portabl, je n'arrivais pas faire de copier coller de celui ci :

https://www.youtube.com/post/UgyNKWaMyMnhZ9XUQl14AaABCQ

J'ai l'impression que l'Alaska joue le rôle de Taiwan face a l'URSS avec sans doute les Russes blancs qui s'y sont refugiés, voir l'emblème tsariste   Cool

Daikita 太北 - Page 7 Ve95HJHWuYxCBognksmagPc6Imp9iMQfJjreYX-ryyRlZbjzm_6kr78JFiAU1dKXTYxMJWKuKKzihw=s640-nd
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1872
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Jeu 9 Jan - 17:56

Dans ce cas là c'est du vus et revus. Plusieurs romans sont déjà sortie et se déroulant dans une Alaska resté Russe ou devenu un sorte de deuxième Russie.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Eviter Donald Trump en DKTL ou l’art de jouer avec les destins en uchronie

Message par Thomas Lun 6 Juil - 21:09

Eviter Donald Trump en DKTL ou l’art de jouer avec les destins en uchronie.

Frederick Trump
Frederick Trump, né Friedrich Trumpf le 14 mars 1869 à Kallstadt (royaume de Bavière) et mort le 27 mai 1918 à New York, est un homme d’affaires américain d’origine allemande. Il fait fortune dans les villes champignons de la ruée vers l’or de l’Alaska, en gérant et en faisant construire restaurants et petits hôtels.
Il est le père de Fred Trump et de John George Trump et le grand-père de Donald Trump, 45e président des États-Unis.

En DKTL, l’Alaska étant japonaise il n’y pas de ruée vers l’or et de villes champignons. On pourrait croire que contrairement à OTL, la famille Trump ne fera pas fortune. Toutefois, la mal nommée ruée vers lors de l’Alaska qui est en fait la ruée vers l’or du Yukon a bien lieu.
En mai 1898, Trump et Levin s’installent à Bennett (Colombie-Britannique), une ville connut des prospecteurs d’or pour ses constructions de bateaux, permettant de rejoindre Dawson City, à l’époque capitale du Yukon. Ils ouvrent l’Artic Restaurant and Hotel, qui offre le gîte et le couvert sous une mer de tentes.
En 1900, est achevée la route du Col White Pass et du Yukon, qui relie sur environ 180 km) Skagway, l’Inside Passage (zone faisant parti de l’Alaska OTL, mais vendue au Canada par le Japon) et Whitehorse. Comme OTL Frederick Trump s’associe à Ernest Levin et établit le White Horse Restaurant and Inn à Whitehorse.
Son associé, Ernest Levin, devient alcoolique en dépit de l’énorme succès financier. Ils se brouillent et brisent leurs relations professionnelles en février 1901. Ils sont réconciliés dès le mois d’avril, mais entre-temps le gouvernement local a décrété la prohibition de la prostitution, des jeux d’argent et des spiritueux. Encore une fois, Frederick Trump sent le vent tourner, il vend ses parts du restaurant à Levin et abandonne le Yukon.
À Bennett, l’Artic Restaurant est saisi par les Red Coats. La ville de Whitehorse subit un terrible incendie en 1905.

Donc, comme OTL Frederick rentre se marier en Allemagne après avoir vendu toutes ses possessions américaines. À son arrivée, il dépose à la banque 80 000 marks, équivalant à 476 700 euros de 2016.
Les autorités allemandes soupçonnent alors Frederick d’avoir quitté l’Allemagne pour échapper au service militaire dans l’Armée impériale, il est classé comme insoumis. Le 24 décembre 1904, le Département de l’Intérieur annonce une enquête pour expulser Frederick Trump du pays. Officiellement, il a violé la résolution no 9916 de 1886 du ministère impérial de l’Intérieur qui retire sa nationalité à tout Allemand émigrant vers l’Amérique du Nord dans le but d’échapper à ses obligations militaires. Durant plusieurs mois, Trump demande en vain au ministère de réviser sa position et de lui permettre de rester dans son pays natal. La famille Trump décide de retourner aux États-Unis 1905 et commencera ses investissements dans l’immobilier.

Fred Trump et Mary Anne MacLeod
Il s’agit des parents Donald.
Je ne trouve rien dans la biographie de Fred qui pourrait l’empêcher de connaitre sensiblement le même destin qu’OTL. Mais le destin peut être vache pour lui en deux occasions.
Première occasion en 1927, membre du KKK, Fred est arrêté par la police et est l’unique interpellé contre lequel aucune charge n’est retenue. Si des charges sont retenues contre lui ou qu’il est emprisonné, peut-être qu’il ne rencontre jamais Mary Anne MacLeod et donc, Donal ne voit jamais le jour.
Deuxième occasion dans les années 50 (Donald est né en 1946). Fred Trump est l’objet d’une enquête par une commission du Sénat américain pour abus de contrat public en 1954. Il est par ailleurs, dès 1950, la cible d’une chanson de l’icône du folk Woody Guthrie qui l’accuse de discrimination raciale à l’égard des résidents noirs. En pleine ségrégation, peut-être Fred est-il abattu par un Afro-Américain. Dans ce cas, le jeune Donald pourrait connaitre un destin très différent et par exemple devenir un suprématiste blanc et abandonner les affaires familiales aux autres membres de la famille (il a deux frères et deux sœurs).

Mary Anne MacLeod (celui qui de Highlander, oui) a vécu ces premières années américaines dans la pauvreté poste Krash de 1929. Elle régulièrement voyagé entre les USA et l’Écosse. La crise de 29 aura eu être pu la persuader de rester en Écosse avant qu’elle ne rencontre Fred. Dans ce cas pas de Donald.

Donald Trump
Si le destin des Trump n’est éventuellement pas chamboulé, quel obstacle pourrait bouleverser le destin de Donald ?
OTL Donald  n’est pas envoyé sous les drapeaux pendant la guerre du Viêt Nam. Durant ses études, de 1964 à 1968, il obtient quatre reports d’incorporation. Puis, après avoir été jugé bon pour le service en 1966, il est réformé en octobre 1968. Dans une interview accordée en 2015, il affirme avoir été réformé en raison d’une épine calcanéenne au talon. En 1969, il obtient un chiffre élevé à la loterie organisée pour la conscription, ce qui lui aurait de toute manière permis d’échapper au service. Sauf qu’à priori l’épine calcanéenne au talon est une invention. L’avantage d’être fils de riche est qu’on peut acheter des « dispenses ». Quant à la loterie organisée pour la conscription, il peut tout simplement être moins chanceux qu’OTL.
Donc, si durant cette période de la DKTL les USA sont embourbés dans un ou des conflits (ça reste à déterminer), il est fort probable que Donald Trump revienne dans un Bodybag.

Conclusion
Vous l’aurez compris, dans le contexte d’une uchronie il est important de prendre le temps de lire un peu de matériel biographique sur le personnage et aussi ses ancêtres. Les POD qu’ils soient majeurs ou mineurs peuvent par effet de ruissellement (non, pas celui promit par Macron) vous donner l’opportunité (ou même plusieurs) de chambouler le destin d’un personnage majeur.


Dernière édition par Thomas le Mar 7 Juil - 18:43, édité 2 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

LFC/Emile Ollivier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par LFC/Emile Ollivier Mar 7 Juil - 9:27

Ou inversement, une bataille qui n'a pas lieu, comme les batailles d'Okinawa ABATL, peut donner des hommes politiques n'existant pas dans notre réalité, les non morts ayant fait des enfants.
LFC/Emile Ollivier
LFC/Emile Ollivier

Messages : 2358
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Anaxagore Mar 7 Juil - 12:25

Vous saurez où se trouve la Porte des Mondes? Je voudrais immigrer.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2063
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Sam 30 Jan - 19:07

Bon ! Du coup, même si officiellement cette TL est à l’arrêt jusqu’à ce que j’en ai fini avec Au Bord de l’Abîme, il y a quand même quelques nouveaux textes écrits dans le cadre des CTC et dans lesquels j’explore certaines idées et options.
En voilà trois :
*Lettre au roi Abdallah II et au peuple de Palestine et Jordanie
*Un peuple sans terre
*Le fabuleux destin d’Hajimu Fujii

Quant à Daikita, elle redémarra un jour ou l’autre.
Ce qui existe déjà sera travaillé et j’ai aussi beaucoup de choses à raconter dans cet univers à la fois très différent du nôtre et de celui d’Au Bord de l’Abîme.
Même si en dehors du CTC je ne sors pour l’instant pas de chapitre, rappelez-vous cet article de blog sur mes conseils d’écriture et vous vous doutez que je lis (beaucoup) et prends des notes (tout autant). Les idées sont donc nombreuses.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Collectionneur Mar 23 Fév - 8:09

Tiens, peut être une vignette avec cette information avec des archéologues japonais a la place des américains qui apporte la preuve d'un commerce entre l'Alaska et l'Eurasie avant que Colomb débarque aux Caraïbes :

https://www.lefigaro.fr/culture/ces-perles-de-verre-venitiennes-retrouvees-en-alaska-se-trouvaient-en-amerique-avant-christophe-colomb-20210220
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1872
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

LFC/Emile Ollivier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Préhistorique Mar 23 Fév - 9:38

On voit mieux les perles ici : Venetian Glass Beads Found in Arctic Alaska Predate Arrival of Columbus.


Ça fait d'ailleurs la seconde fois qu'on trouve des objets eurasiens en Alaska. On avait déjà retrouvé des objets en métal chinois daté en se servant d'un morceaux de cuir trouvé à côté âgé de 500 à 800 ans, même si le métal est sans doute plus vieux. L'un des morceaux de métal est en bronze et ressemble à un harnachement de cheval qu'on utilisait en Chine du nord durant les six premier siècles avant JC.

Asian Metals were Traded in Alaska Centuries before Sustained Contact with Europeans.

Il semble aussi que des navires emporté par les courants depuis l'Asie aient pu fournir une source de métaux pour les habitants de la côte du nord ouest.
Préhistorique
Préhistorique

Messages : 485
Date d'inscription : 03/03/2020

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Mar 23 Fév - 18:20

Tiens, peut être une vignette avec cette information avec des archéologues japonais a la place des américains qui apporte la preuve d'un commerce entre l'Alaska et l'Eurasie avant que Colomb débarque aux Caraïbes :

https://www.lefigaro.fr/culture/ces-perles-de-verre-venitiennes-retrouvees-en-alaska-se-trouvaient-en-amerique-avant-christophe-colomb-20210220

On voit mieux les perles ici : Venetian Glass Beads Found in Arctic Alaska Predate Arrival of Columbus.

Ça fait d'ailleurs la seconde fois qu'on trouve des objets eurasiens en Alaska. On avait déjà retrouvé des objets en métal chinois daté en se servant d'un morceaux de cuir trouvé à côté âgé de 500 à 800 ans, même si le métal est sans doute plus vieux. L'un des morceaux de métal est en bronze et ressemble à un harnachement de cheval qu'on utilisait en Chine du nord durant les six premier siècles avant JC.

Asian Metals were Traded in Alaska Centuries before Sustained Contact with Europeans.

Il semble aussi que des navires emporté par les courants depuis l'Asie aient pu fournir une source de métaux pour les habitants de la côte du nord ouest.
Faite vous plaisir messieurs!

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Pleïstotsenovy park

Message par Thomas Jeu 4 Mar - 21:09

Pleïstotsenovy park (Version légèrement retravaillé post-CTC)
Extraits de www.pleistotsenovypark.su
En 1976, le Commissariat du peuple à l’Agriculture d’URSS est la première entité d’un gouvernement à évoquer le phénomène du réchauffement climatique. Le sujet est alors le sujet d’un dossier dans la Pravda et est aussi évoqué par la presse étrangère. Le sujet éveil une inquiétude en URSS, mais ailleurs d’autres y voient des opportunités. L’URSS dispose de grands territoires, dont certains sont constitués de pergélisol ou même qui se trouvent au-delà du cercle polaire arctique. Une hausse des températures rendrait des ressources accessibles qui aiguisent déjà l’appétit de certains ministres soviétiques. Alors, imaginez les idées qui traversaient les têtes des capitalistes !
Le sujet du réchauffement climatique, qui gagnera en importance dans le temps, aura de nombreuses conséquences politiques, scientifiques et économiques. On pense évidemment à la création du GIEC, Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, en 1988, mais aussi la création du premier ministère dédié à la question environnementale, en URSS, dès 1981. Initialement, c’est le Commissariat à l’Agriculture qui s’empare du sujet en URSS. C’est en Union soviétique que va naitre l’un des projets les plus ambitieux pour contrer le réchauffement climatique : Pleïstotsenovy park ou parc du Pléistocène. Un projet à long terme de réaménagement du Grand Nord soviétique (on pourrait même parler de terraformation) visant à restaurer des paysages et écosystèmes steppiques dans le Grand Nord en y réintroduisant des nombreuses espèces animales qui transformeront la flore et feront de la région un véritable puits de carbone devant ralentir le changement climatique. Un projet à long terme s’étalant sur des décennies. Un projet un peu fou sorti de la tête du chercheur russe Sergueï Zimov.

Sergueï Zimov
Extrait de www.userpedia.com
Sergueï Afanassievitch Zimov est un scientifique russe, géophysicien spécialisé en écologie arctique et subarctique. Il est directeur de la « station scientifique du Nord-Est », un institut de recherche de l’Académie des sciences de Russie, chercheur principal de l’Institut de Géographie du Pacifique, un et l’un des fondateurs du parc du Pléistocène.
Il est connu pour son travail de promotion de la théorie selon laquelle la chasse excessive de l’homme aux grands herbivores pendant le Pléistocène a entraîné la disparition de l’écosystème de prairies et de steppes de Sibérie et pour la sensibilisation aux rôles importants que jouent le pergélisol et les lacs thermokarst dans le cycle global du carbone.
Selon un de ses collègues, Sergueï Zimov est le scientifique russe le plus cité dans les sciences de la terre.
[…]
Zimov a commencé le projet de parc du Pléistocène en 1988 dans le nord-est de la Sibérie, près de la station scientifique du Nord-Est de Tcherski, République de Sakha. Le parc du Pléistocène s’appuie les hypothèses selon lesquelles les grands herbivores ont maintenu la steppe de la toundra pendant le Pléistocène et que la chasse excessive par les humains a entraîné la disparition des animaux et de l’écosystème de cette période. L’écosystème prairie-steppe, qui dominait la Sibérie au Pléistocène, a disparu il y a 10 000 ans et a été remplacé par une toundra moussue et boisée. Parallèlement, de nombreux grands herbivores qui parcouraient la Sibérie au Pléistocène, notamment les mammouths, les rhinocéros laineux, les bisons, les chevaux, les bœufs musqués, les élans, les saïgas et les yaks, ont disparu de la région. Aujourd’hui, le renne et l’Elan demeurent les seuls grands herbivores survivants à errer en Sibérie. Zimov et ses collègues pensent que les humains, grâce à leur technologie en constante amélioration, ont chassé les grands herbivores et ont conduit à leur extinction et à leur disparition. Comme les herbivores ne broutaient et ne piétinaient plus la terre, les mousses, les arbustes et les arbres ont remplacé l’écosystème des prairies. Au parc du Pléistocène, Zimov tente de recréer les prairies du Pléistocène pour démontrer que les prairies auraient persisté dans l’Holocène si les humains n’avaient pas chassé excessivement les troupeaux d’herbivores du Pléistocène qui stabilisaient l’écosystème en le parcourant et en l’entretenant. Il a démontré que les herbes envahissent le paysage 1 à 2 ans après l’élimination anthropique des mousses. Selon Zimov, réintroduire de grands herbivores en Sibérie amorcerait une boucle de rétroaction positive favorisant le rétablissement des écosystèmes des prairies : « Les animaux, leurs sabots, dérangent la mousse et laissent pousser les herbes à la place. Le sol se dessèche, les animaux déposent leur engrais, l’herbe pousse davantage et plus d’animaux peuvent paître. »
Les efforts actuels dans le parc comprennent la réintroduction de la mégafaune du Pléistocène survivante jusqu’à ce qu’elle atteigne des densités suffisantes pour transformer la végétation et le sol en un écosystème de prairie steppique. Le parc du Pléistocène couvre une superficie de 160 km2 et contient environ une centaine grands mammifères représentant six espèces herbivores majeures (chevaux, orignaux, rennes, bœufs musqués, élans et bisons). L’objectif de Zimov pour le parc du Pléistocène est d’augmenter le nombre de grands herbivores à 20 par kilomètre carré avant de réintroduire les prédateurs, y compris les loups, les ours et les tigres de Sibérie.

Visiteur
Extraits de www.pleistotsenovypark.su
En plus de marquer l’ouverture du Park, 1988, est aussi l’année ou l’URSS se dote d’un budget et d’un ministère dédié à la question environnementale : le Commissariat à l’Environnement et la Protection Environnement.
Jusqu’en 2007, seuls les membres de la communauté scientifique étaient autorisés à visiter le parc du Pléistocène. À partir de cette, les touristes sont autorisés à visiter la zone. Uniquement en été, en petit groupe et de manière très encadrées.

Avenir du Pleïstotsenovy park
Extraits de La Pravda, mai 2006
Ce 8 mai 2006, le Président de l’Union soviétique, Gennady Zyuganov en personne a annoncé les plans à long terme pour le parc.
Dès que la technologie sera au point, un ensemencement massif de la toundra par avion pour y faire pousser Poacées, Cypéracées et bouleaux qui permettront ensuite de nourrir plus d’herbivores.
Il n’y aura à terme plus de parcs à proprement parlé. La toundra devenant un immense parc du Pléistocène.
Les espèces réintroduites seront protégées et la chasse interdite. L’armée rouge est en train de mettre en place des unités dédiées de soldats recevant une formation scientifique et à la survie pour être capables de patrouiller les immenses territoires sauvages de l’URSS. Les tribus nomades seront invitées à faire paître leurs troupeaux et autorisées à se défendre par la force face aux prédateurs réintroduits.
Concernant les futures espèces que l’on trouvera dans le parc, le président n’a pas fermé la porte au clonage, même si les technologies ne seront pas au point avant plusieurs années.

Vers une coopération internationale ?
Extraits du Kanto Shinbun, mars 2012
Le sommet d’Helsinki pour traiter de préservation transpolaire s’est achevé hier sur la déclaration du président finlandais Paavo Lipponen. Même, si sans surprise, tous les objectifs non pas été atteint, des avancées notables ont eu lieu et le traité a été signé.
En URSS le parc du Pléistocène va poursuivre la réintroduction à l’ensemble de son territoire au-delà du cercle polaire. La Finlande a décidé d’ouvrir la Laponie à la réintroduction des grands mammifères. Pour l’Empire du Japon, il était question d’accueillir l’initiative sur l’ensemble de Daikita et des îles Kitahigashi. Pour l’instant ce n’ait finalement que sur l’archipel Kitahigashi que sera mené le projet. La déception est aussi au rendez-vous du côté des Canadiens. En effet, le Président soviétique Zyuganov espérait que le Canada ouvrirait le Yukon, le Nord-ouest et le Nunavut à l’initiative Pléistocène. Stephen Harper, le Premier ministre canadien, n’a finalement accepté d’ouvrir que l’île de Baffin. Enfin et sans surprise, les Américains, par la voix ou plutôt le silence du Président McCain, ont catégoriquement refusé d’accueillir une initiative soviétique sur leur territoire stratégique qu’est le Groenland.
Enfin, le Président Zyuganov et le Premier ministre Hatoyama ont signé un accord de coopération technologique pour la dé-extinction des espèces utiles à l’écosystème prairie-steppe et la préservation des espèces menacées. Pour faire simple, on parle ici de clonage. En effet depuis 2005 l’ADN mitochondrial complet du mammouth laineux a été séquencé et il est très proche de celui de l’éléphant d’Asie. On sait que depuis 2007 que les chercheures de l’université Jikei à Tokyo travail (avec leurs collègues soviétiques) au clonage du mammouth. Plus précisément il s’agirait d’utiliser un utérus artificiel pour faire grandir des embryons d’éléphant d’Asie ayant subi des modifications génétiques via la technologie CRISPR/Cas9 pour rendre leur ADN similaire à celui du mammouth.

Les animaux déjà présents dans le parc
Extraits de www.pleistotsenovypark.su
Alors que le Parc n’en est plus un et s’étend maintenant à tout le cercle polaire arctique soviétique de nombreuses espèces ont été réintroduites.
Herbivores
*Renne (Rangifer tarandus) : Présent avant le début du projet (bien que d’autres ont été introduits pour aider à simuler les conditions du Pléistocène). Ils paissent principalement dans les hautes terres du sud du parc. Ce territoire n’est pas touché par les inondations printanières et est dominé par des forêts de mélèzes et des zones arbustives. Les rennes visitent rarement la plaine inondable. Outre le pâturage actif (surtout en hiver), ils broutent des arbustes de saules, des mousses arbustives et des lichens. (Nombre de rennes en liberté dans le parc en septembre 2020 : 2000-3000)
*Elan (Alces alces) : Présents avant le début du projet, mais en nombre réduit. L’immigration en provenance des zones voisines est stimulée. Grâce à la protection militaire contre le braconnage, la densité des orignaux dans la région a considérablement augmenté au cours des 20 dernières années. En outre, les jeunes orignaux sauvages sont capturés dans d’autres régions et transportés dans le parc. C’est la plus grande espèce de la famille des cerfs qui existe encore et l’un des plus grands herbivores du parc aujourd’hui. (Nombre de cerfs dans le parc en septembre 2020 : 1000-1500)
*Cheval Iakoute : Première espèce introduite dans le cadre du projet, ils ont été importés de la région environnante de Srednekolymsk à partir de 1988. Les chevaux yakutiens ont développé une gamme d’adaptations morphologiques, métaboliques et physiologiques remarquables à l’environnement rude de la Sibérie, notamment un pelage d’hiver extrêmement dense et long, une constitution compacte, un métabolisme adapté aux besoins saisonniers et une production accrue de composés antigel. En été, ils ont de très gros sabots qu’ils usent en hiver en grattant la neige pour se nourrir. Malgré leur taille, ils se sont avérés être dominants sur les bisons, qui les évitent le plus souvent. Les chevaux yakutiens sont des animaux purement herbivores — ils ne mangent que des espèces d’herbe et ne visitent les forêts du parc que pendant les inondations du printemps. (Nombre de chevaux dans le parc en septembre 2020 : environ 400)
*Bœuf musqué (Ovibos moschatus) : Les bœufs musqués sont arrivés au parc en septembre 2000. Ils ont été amenés de l’île Wrangel (elle-même repeuplée d’animaux venus d’Amérique du Nord). Ils se portent bien et ont maintenant atteint leur pleine maturité. L’introduction de bœufs musqués issue du clonage a débuté en 2019. (Nombre de bœufs dans le parc en septembre 2020 : environ 80)
*Bison européen (Bison bonasus): au cours de la dernière période glaciaire, les bisons européens étaient les plus adaptés au froid parmi les espèces de bisons et se développaient dans le biome prairie-steppe glaciaire. Leurs besoins alimentaires sont très différents de ceux du bison américain. Toute l’année, 10 % de leur régime alimentaire est nécessairement composé d’arbres et d’arbustes, et ils ignorent leur fourrage principal (herbes, carex et plantes herbacées) au profit du fourrage ligneux pour atteindre ce quota. Sans alimentation complémentaire en hiver, la moyenne annuelle peut atteindre 20 % même dans les pays où les hivers sont doux. Cinquante Bison européens, dix mâles adultes et quatre femelles juvéniles ont été introduites dans le parc en 2004. Malheureusement, les Bison européens ne se sont pas suffisamment acclimatés au cours des premiers mois. Ils ont commencé à muer en novembre, alors que les températures atteignaient déjà -30 °C et cinq d’entre eux sont morts. Ils sont maintenant totalement acclimatés et se reproduisent très bien (Nombre de personnes dans le parc en septembre 2020 : environs 100).
*Yak domestique (Bos mutus grunniens) : Dix yaks domestiques acquis dans l’oblast d’Irkoutsk ont été introduits dans le parc pléistocène en juin 1997. Les yaks sont adaptés au froid extrême, aux saisons de croissance courtes pour le pâturage des herbes, et aux conditions de pâturage difficiles avec des carex et des plantes arbustives. Les yaks sauvages vivaient autrefois dans l’ouest de la Béringie (Nombre de yaks dans le parc en septembre 2020 : environ 80).
*Yak sauvage (Bos gruniens) : Douze ont été amenés du Tibet en 2002. Avec le bison, le cheval et le renne, l’espèce pourrait contribuer à la prolifération des herbes dans la région. Leur population actuelle est inconnue.
*Mouton Edilbaev : 30 moutons domestiques acquis dans l’oblast d’Irkoutsk ont été introduits dans le parc pléistocène en octobre 1997. Les moutons Edilbaev sont d’une race adaptée au froid sibérien. Ils appartiennent au groupe de race des moutons à queue grasse ; leur croupe grasse a évolué pour stocker de la graisse comme réserve pour les saisons maigres, comme les bosses d’un chameau. (Nombre d’animaux dans le parc en mai 2018 : environ 350)
*Mouflon des neiges (Ovis nivicola) : L’immigration en provenance des régions voisines est en cours. Les béliers, en particulier, peuvent être attirés dans le parc par des brebis domestiques en rut. (Nombre d’animaux dans le parc en juin 2019 : environ 70)
*Chameau sauvage de Bactriane (Camelus ferus) ou chameau de Bactriane (Camelus bactrianus) : Chacune des deux espèces de chameaux à deux bosses peut servir de substitut aux espèces de chameaux du Pléistocène disparues, dont les fossiles ont été trouvés dans des régions qui faisaient autrefois partie de la Béringie. Le chameau a évolué dans le Haut-Arctique. Sa bosse a probablement évolué pour stocker de la graisse comme ressource pour le long hiver. Le chameau de Béringie mange presque tout, de préférence toute matière végétale telle que l’herbe, les arbustes, l’écorce, etc., mais en cas de besoin, il peut aussi charrier. En hiver, ils creusent sous la neige pour trouver du fourrage. Le chameau sauvage de Bactriane est en danger critique d’extinction et ne se trouve que dans quelques régions de Chine et de Mongolie des femelles Camelus bactrianus ont donc été fécondées avec du sperme prélevé sur Camelus ferus en 2012. Les hybrides ont été introduits dans le parc en 2017. (Nombre d’animaux dans le parc 2020 : environ 20)
*Saïga (Saiga tatarica) : L’introduction a débuté en 2020. Sa présence sera essentielle pour la régulation des plantes vénéneuses de la région qui peuvent être digérées par le saïga, mais qui sont nuisibles aux autres herbivores.
Carnivores
L’augmentation du nombre d’herbivores et l’ouverture complète du parc on permit aux carnivores de la région de se nourrir plus facilement. En effet, les patrouilles miliaires n’ont vocation qu’à empêcher le braconnage, mais pas d’empêcher le cours naturel des choses. Bien que pas précisément quantifiée, la population de carnivores augmente lentement, mais de manière constante.
*Lynx (Lynx lynx) : Présent avant le début du projet. C’est un prédateur important des herbivores de taille moyenne comme les lièvres et les chevreuils.
Loup de Sibérie (Canis lupus albus) : Malgré la faible concentration initiale d’ongulés, la région abritait déjà une famille de loups avant le début du projet. Cette sous-espèce arctique de loup gris est répandue du nord de la Scandinavie à la péninsule du Kamtchatka.
*Renard arctique (Vulpes lagopus) :Présent avant le début du projet. Bien adaptée à la vie en milieu arctique, sa fourrure change de couleur au fil des saisons : blanche en hiver, brune en été.
*Ours brun d’Europe (Ursus arctos arctos) : Présent avant le début du projet. Actuellement, le plus grand prédateur de la région.
*Glouton (Gulo gulo) : Présent avant le début du projet. Carnivore trapu et musclé, le glouton est un prédateur et un charognard puissant et polyvalent.
*Tigre de Sibérie (Panthera tigris tigris) : une femelle et ces deux petits ont été réintroduits en 2018 près de la rivière Kolyma.
[…]

Opération Zelenaia Zemlia
Extraits du Journal le Monde, mai 2010.
Cela ressemblait à une opération de guerre. Devant un parterre de journaliste et d’officiels, 55 bombardiers Tu-95 ont décollé hier de la base soviétique d’Engels-2. À leur bord non pas des bombes, mais des millions de connes en carton contenant des graines. Quelques heures plus tard, les énormes bombardiers des forces aérospatiales soviétiques larguaient leur cargaison sur la toundra soviétique et finlandaise.
Dans quelques années, la toundra devrait voir les Poacées, Cypéracées et bouleaux se multiplier massivement. Cette opération hors normes a pour but d’accélérer la transformation de la toundra pour en faire un véritable puis de carbone en continuant d’y accroitre la biomasse tant végétale qu’animale. L’effet attendu est à la foi le ralentissement du changement climatique — sur le long terme — et la création d’un écosystème sain capable de continuer d’absorber une partie des gaz à effet de serre. En effet, malgré les efforts d’un grand nombre de nations, le changement climatique est empreint d’une certaine inertie et l’augmentation constante de la population mondiale limite immanquablement les efforts entrepris.
Après la forêt amazonienne et forêt équatoriale africaine, la Sibérie pourrait bien devenir le nouveau poumon de la Terre.

Les mammouths sont là !
Extraits du Kanto Shinbun, avril 2023
C’est officiel, ils ont touché terre. Élevés dans un parc d’Hokkaido depuis deux ans puis embarqués à bord de navires amphibies de la Marine impériale, les 23 premiers mammouths laineux ont été débarqués au nord de la Yakoutie. Éprouvés par le trajet, ils seront surveillés par des patrouilles de l’armée rouge pendant plusieurs semaines. Il s’agit du premier dé-extinction de l’histoire !

Les animaux qui pourraient être placés dans le parc s’ils revivaient de leur extinction
Extraits de www.pleistotsenovypark.su
Suite à la dé-extinction et réintroduction des premiers mammouths, les autorités scientifiques étudient la possibilité de faire de même avec d’autre espèce. Mais pour cela il faut trouver des spécimens bien préservés et du temps. Les deux candidats les plus sérieux à une dé-extinction éventuelle sont :
Le lion des cavernes eurasiatique (Panthera spelaea) : En 2006, deux petits lions très bien conservés ont été découverts dans une grotte en République soviétique de Sakha. Le séquençage de l’ADN est en court.
Le bison des steppes (Bison priscus) : La découverte d’un bison des steppes momifié il y a 9000 ans pourrait mener à la résurrection de l’ancienne espèce de bison.
L’utilisation de l’ingénierie génétique pour permettre une croissance accélérée des populations d’espèces en danger telles que le tigre de Sibérie n’a toujours pas été tranchée.

Le braconnier-assassin Oleg Kleg condamné à mort
Extrait de la Pravda, janvier 2025
La Cour suprême d’Union soviétique à confirmer en appel la condamnation à mort du braconnier Oleg Kleg, seul survivant du groupe de braconniers qui avait tenté de tuer l’un des mammouths réintroduits en Yakoutie. Son groupe de chasseurs avait ouvert le feu sur une patrouille de l’Armée rouge causant la mort de la jeune soldate de première classe Svetlana Kovaleva originaire de la République socialiste souveraine d’Ukraine.

Notes de l’auteur :
Pour rappel l’URSS va suivre un chemin assez différent d’OTL. Dans ma première mouture de la DKTL, Kirov arrive au pouvoir en 1935.
Pour les leaders politiques à notre époque, j’ai pris ce qui me passait par la tête, dans la future version finale il probable qu’il y ait du changement.
Oui, en DKTL les USA achèteront le Groenland au début de la guerre froide.
Kitahigashi ou Kitahigashi rētto est l’équivalent des îles aléoutiennes OTL.
Merci Préhistorique pour tes conseils.


Dernière édition par Thomas le Jeu 4 Mar - 22:34, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Préhistorique aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Préhistorique Jeu 4 Mar - 21:59

Je me suis aperçu que j'ai fais une erreur de traduction dans Opération Zelenaia Znamia, désolé.  

Операция Зеленая Земля

Remplacer Znamia par Zemlia (znamia signifiant drapeau en russe et s’écrivant Знамя et zemlia signifiant terre et s’écrivant Земля), par contre le texte en russe est bon.
Préhistorique
Préhistorique

Messages : 485
Date d'inscription : 03/03/2020

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Jeu 4 Mar - 22:34

Préhistorique a écrit:Je me suis aperçu que j'ai fais une erreur de traduction dans Opération Zelenaia Znamia, désolé.  

Операция Зеленая Земля

Remplacer Znamia par Zemlia (znamia signifiant drapeau en russe et s’écrivant Знамя et zemlia signifiant terre et s’écrivant Земля), par contre le texte en russe est bon.
Merci, c'est ocrrigé.
J'avoue que je n'avais même pas pris la peine de vérifier.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Mer 28 Juil - 22:04

Dans les chapitres suivants, je traitais de l’URSS et de l’arrivée au pouvoir de Kirov en 1935.
https://forumuchronies.frenchboard.com/t98p100-daikita#1865
https://forumuchronies.frenchboard.com/t98p100-daikita#1866

Une autre option envisageable serait la mort de Staline avant son arrivée au pouvoir. Par exemple lors de la bataille Tsaritsyn. Dans ce cas ce serait Trotsky qui arriverait au pouvoir, mais il se mettrait pas mal de monde à dos sur le plan intérieur (Kamenev, Zimovjev et Bukharin) et ne pourrait pas tout de suite lancer dans l’exportation de la révolution, car sa position politique est fragile, tout comme l’est celle de l’URSS.
Des débats animés se poursuivent au sein du parti et du Comité central entre les « communistes de gauche » menés par Trotsky, Zinoviev et Kamenev et les « communistes de droite » menés par Boukharine et Tomsky. La rhétorique est féroce, mais le principe léniniste du centralisme démocratique (les décisions du Comité central sont soutenues par tous) maintient une unité fragile. La démocratie du parti se substitue à l’absence de partis concurrents, et d’anciens mencheviks et sociaux-révolutionnaires entrent au Parti communiste (et dans les factions concurrentes).

On peut imaginer Trotsky, populaire au sien de l’armée rouge, un créer des « Gardiens de la révolution ».

Kirov n’était pas en très bon terme avec Bukharin et d’autres Staliniste, mais était populaire. Bien qu’OTL Staline fut élu au 17ème Congrès, c’est parce que Kirov avait lui à céder la place alors qu’il avait remporté bien plus de voix.

Avec un Trotsky qui, ayant de plus en plus de mal à se maintenir au pouvoir et diriger le pays et la révolution (malgré le soutien de Nadejda Kroupskaïa), pousserait en faveur d’une élection de Kirov dès 1930 lors du 16ème Congrès. Kirov est populaire, mais n’est pas un « staliniste », de plus à eu le temps de se rendre compte que la collectivisation à tout prix n’est pas la meilleure solution. C’est donc un moindre mal aux yeux de Trotsky (qui ne sera donc resté que quelques années au pouvoir) pour qui « il vaut mieux que Kirov que Bukharin. »

Dans cette configuration, la collectivisation des exploitations agricoles n’a pas eu lieu. La NEP est maintenue (comme dans mon ancienne version), parfois défendue avec une certaine violence par la population et finit par se montrer populaire, même si Trotsky rêvait de s’en débarrasser à la première occasion. L’Holodomor n’a pas lieu (ou pas à l’échelle que l’on connaît), car contrairement à Staline, il ne voulait pas exporter massivement les ressources telles que le blé ukrainien. Les grandes purges à la sauce Staline n’ont pas lieu non plus. Les gens n’ont pas été forcés de se déplacer pour se moderniser, et une forme plus libérale/soft de communisme est introduite.

Trotsky s’appuyant sur des experts, y compris d’anciens ennemis de la révolution pour les sujets économiques/techniques. La paysannerie vie mieux, l’industrialisation se poursuit (initialement poussé par Trotsky au cas où une opportunité d’exportée la révolution se présenterait), l’armée est plus solide au moment la confrontation entre l’URSS et le Reich devient inévitable.
 
Que version préférée vous l’ancienne ou l’idée pour la nouvelle ?

Avez-vous des idées pour avoir l’URSS de Kirov ?

À quoi ressemblerait l’URSS si Staline n’avait jamais pris le pouvoir et si ses principaux soutiens n’avaient pas non plus réussi à prendre le pouvoir ?

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Amon luxinferis Dim 1 Aoû - 8:53

histoire intéressante j'espère que tu pourras la poursuivre

Amon luxinferis

Messages : 511
Date d'inscription : 17/08/2020

LFC/Emile Ollivier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Jeu 4 Nov - 17:31

Thomas a écrit:Bon ! Du coup, même si officiellement cette TL est à l’arrêt jusqu’à ce que j’en ai fini avec Au Bord de l’Abîme, il y a quand même quelques nouveaux textes écrits dans le cadre des CTC et dans lesquels j’explore certaines idées et options.
En voilà trois :
*Lettre au roi Abdallah II et au peuple de Palestine et Jordanie
*Un peuple sans terre
*Le fabuleux destin d’Hajimu Fujii

Quant à Daikita, elle redémarra un jour ou l’autre.
Ce qui existe déjà sera travaillé et j’ai aussi beaucoup de choses à raconter dans cet univers à la fois très différent du nôtre et de celui d’Au Bord de l’Abîme.
Même si en dehors du CTC je ne sors pour l’instant pas de chapitre, rappelez-vous cet article de blog sur mes conseils d’écriture et vous vous doutez que je lis (beaucoup) et prends des notes (tout autant). Les idées sont donc nombreuses.

Une autre piste de l'univers de Daikita explorée lors d'un CTC:
*La crise de succession impériale japonaise

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Jeu 9 Déc - 19:38

Au fil de mes lectures et recherches, parfois pur d'autres projets, par fois pour le fun, parfois par hasard, je tombe sur plein d'info qui alimente mes notes pour la future V2 de Daikita.
Du coup, je suis assez frustré de ne pas avoir le temps de vraiment travailler sur ce projet.
On se souviendra de la quasi-guerre civile japonaise de 1936. J'ai trouvé un meilleur moyen d'avoir se choque un les militaires ultranationaliste et les tenants de la démocratie. Ainsi le militarisme devrait trouver une fin anticipée avant même les années 30, permettant d'avoir un Japon démocratique de manière plus plausible.
Comme évoquer quelques messages plutôt, l'URSS ne devrait pas devenir le monstre totalitaire qu'on a connu OTL.

Bref, plein de trucs prometteurs pour la suite.

Du coup, quand je m'y remettrais, la V2 sera en lecture libre sur le forum pour pouvoir échanger avec vous au fil de son écriture.
Une version clean, probablement avec quelques illustrations sortira en accès libre le moment venu, mais en gardant la source V2 accessible aux membres du forum.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

DemetriosPoliorcète et LFC/Emile Ollivier aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Thomas Dim 29 Mai - 20:11


_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3157
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 37
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Daikita 太北 - Page 7 Empty Re: Daikita 太北

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum