Forum des Uchronies Francophones
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -41%
Moniteur 24″ pouces HP M24F FHD
Voir le deal
99 €

Uchronies romaines.

+6
Anaxagore
phil03
Collectionneur
LFC/Emile Ollivier
Thomas
le roi louis
10 participants

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Pseudo123 Jeu 14 Oct - 19:39

Non, j dis que l'esclavage, utilisé dans les potentielles latifundia, est nul en termes de performance.

Pseudo123

Messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2021

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Anaxagore Mar 26 Oct - 16:52

Parce que l'esclavage moderne et l'eslavage à l'époque romaine sont deux choses très différentes.
La position sociale d'un esclave n'est pas aussi horrible que l'on pourrait le croire, d'autant plus pour les esclaves fis voire petit-fils d'esclaves n'ayant jamais connu la liberté.
Pour commencer:
- Les esclaves ont des droits dans l'Empire Romain.
Contrairement à ce que l'on a vu à l'époque chrétienne où les esclaves sont des objets humains, l'esclave romain est considéré comme une personne. Par exemple, tuer un esclave est... un meurtre. Un maître qui punit un esclave de manière abusive ou qui le tue peut-être condamné. Il ne faut pas idéaliser la situation des esclaves pour autant, je doute (en pratique) que beaucoup de gens se soucient du devenir des esclaves. Un esclave qui travaille bien peut être nommé à des positions de responsabilité et même rémunéré. Il a le droit de se marier, d'élever des enfants et la loi romaine interdit toute intervention du Maître. Un esclave ne peut être vendu sans son épouse, et ses enfants disposent de cette même protection jusqu'à l'adolescence. Un maître a l'obligation de nourir, vêtir et loger son esclave.
Bref, entretenir beaucoup d'escalaves est coûteux... alors que des metayers qui sont des hommes libres peuvent être peu payés et que le propriétaire n'a pas à les loger ou à les habiller. En plus, les esclaves n'ont aucune obligation de rendement. 
En fait, l'esclavage est surtout un "signe extérieur de richesse" dans l'Empire Romain.
Après le troisième siècle de notre ère, il y a une libération massive des esclaves... parce que plus personnes n'a les moyens de les entretenir.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2075
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Préhistorique Sam 20 Nov - 2:53

Voici la dernière vidéo de AlterHis sur une industrialisation de l'Empire Romain.

Préhistorique
Préhistorique

Messages : 487
Date d'inscription : 03/03/2020

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Collectionneur Dim 21 Nov - 10:22

Oui, vu hier. Sympathique. Réchauffement climatique un millénaire plus tôt 😏
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1925
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

DemetriosPoliorcète et LFC/Emile Ollivier aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Préhistorique Dim 21 Nov - 13:49

Ce serait moins grave car l'industrialisation serait limité à l'empire romain. Il y aura aussi moins de population, environ 200 millions en 400 selon Wikipédia, ITTL avec 200 millions d’habitants dans l'Empire Romain cela fait dans les 350 - 400 millions au total contre le milliard de l'an 1800, la transition démographique arriverait aussi plus vite. Il y aura aussi beaucoup plus de forêts pas encore défriché. Quand à demander du charbon à la Chine ce n'est pas réaliste car c'est une ressource abondante qui ne risque pas de s'épuiser en deux siècles (actuellement il reste 139 ans de charbon et on consomme beaucoup plus que ces 200 millions de romains), surtout si le monde est moins peuplé que le XIXème, cela fait tout de suite baisser la demande. En plus OTL le déclin de l'Empire Romains a coïncidé avec un refroidissement donc ITTL le climat devrait se réchauffer légèrement ou être stable au mieux. On peut estimer qu'en un siècle au plus il découvriront comment exploiter le pétrole (à moins que les guerres ralentissent le processus).

Au niveau de l'armement les romains ont du forcément découvrir la poudre à canon même s'il ne l'emploient pas encore comme armement (Par contre comme feu d'artifice ou dans les mines c'est tout de suite utilisable). En fait c’est une formule simple : charbon, soufre et salpêtre dont la découverte peut-être effectuée à tout moment entre la préhistoire et le XIXème siècle. Et comme les romains sont au niveau du XIXème siècle ils ont forcément fait des découvertes en chimie. par exemple quand la vidéo présente des dirigeables romains, ceux ci ne peuvent être gonflé à l'air chaud car cela demanderait de chauffer tout le temps et la quantité de combustible excéderait celle pouvant être emporté par un dirigeable depuis le point le plus proche ITTL (un trajet Perse Chine) donc ils sont forcément gonflé à l'hydrogène (pour l'Hélium avec leur niveau technologique ce n'est même pas la peine car OTL il était extrait en même temps que le pétrole du Kansas). Ce qui nécessite un niveau similaire à la fin du XVIIIème siècle en chimie (Les ballons d'observation des armées révolutionnaires françaises était gonflé avec ce gaz) donc forcément la connaissance de la poudre. Cela peut-être une chance pour eux car c'est aussi à cette époque que l'ont a découvert le fulminate de mercure qui devint la seconde substance explosive découverte par l'homme et qui servit d'amorce pour les armes à poudre. Donc les romains ITTL pourront directement passer des armes blanche aux fusils à percussion (capsule d'amorce) avec cartouches en papier sans le cheminement d'OTL (simple trou où l'on introduit une mèche, puis platine à mèche et enfin platine à silex). Donc si les romains n'ont pas d'arme à feu ITTL ils en auront bientôt et directement à la létalité de la guerre de sécession. Et les cartouches métalliques ne devrait pas tarder à faire leur apparition. Quand à avoir des canons ça devrait prendre un peu plus de temps car il est facile de concevoir une arme de la taille d'un fusil alors pour un canon ça prendra un peu plus de temps (construire une usine, faire des tests) car contrairement à OTL où les canons du XIXème siècle étaient le résultat de 450 ans d'arme à feu introduit en Europe au XIVème siècle. (OTL : canon en fer forgé (assemblage de cercles de fer, surtout aux XVème et XVIème siècle) ou en bronze coulé pour ensuite passer aux canons coulé en acier se chargeant par la culasse) ITTL les romains pourraient passer directement de rien aux canons Krupp, avec peut être des projectiles explosifs lancé par des catapultes en transition. En plus si l'ont ajouter une guerre civile imminente comme suggéré dans la vidéo cela devrait pousser à l’innovation.

AlterHis mentionne aussi des chars à vapeur dans des arènes et cela devrait y rester confiner car ce type d'appareil est juste bon à tracter des canons et encore par sur terrain accidenté (cf Locomobile, la majorité de l'armement sera donc transporté par bateau, par voie ferrée ou tracté par des animaux.

Au niveau biologique avec moins d'exploration ça fait moins de connaissances. Les naturalistes romains ont sans doute commencé à inventorier les êtres vivants et les fossiles mais en l'absence d'une exploration du monde le nombre de spécimens collecté est plus faible ce qui ferait que la théorie de l'évolution mettra un peu de temps à apparaître. Carolus Darwinius mettra un peu plus de temps à élaborer sa théorie.

A par cela j'ai bien aimé ces points réalité où il explique d'où viennent ses idées.


Dernière édition par Préhistorique le Lun 22 Nov - 10:45, édité 1 fois
Préhistorique
Préhistorique

Messages : 487
Date d'inscription : 03/03/2020

Anaxagore, LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Collectionneur Dim 21 Nov - 19:20

Préhistorique, j'ai envoyé ton commentaire sur le fil de discutions avec le lien sur celui ci Smile
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1925
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

LFC/Emile Ollivier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Préhistorique Lun 22 Nov - 13:39

Si les romains adoptent les armes à feu au niveau des armures il peut se passer plusieurs choses car les romains seront confronté à deux type d'ennemi, les étrangers et d'autres romains.

Les étrangers. Ce sera ceux qui habitent en dehors de l'empire et pas de changement par rapport à OTL, ils seront surtout équipé d'armes blanches avec quelques armes à feu qu'ils auront pu acquérir auprès des romains mais celles-ci resteront rares ce qui fait que le combattant étranger que combattra le légionnaires romains sera le plus souvent équipé uniquement d'armes blanches. Dans cette situation il est préférable de garder l'armure et le bouclier qui constituent une protection efficace.

D'autres romains. Une guerre civile arrivera un jour ou l'autre et il y aurait deux armée romaines se faisant face. Dans ce cas l'infanterie abandonnera vite les armures et bouclier n'offrant plus une protection efficace. Elle abandonnera aussi les armes blanches à allonge, ne gardant qu'une baïonnette (Pourquoi avoir à la foi un fusil tirant rapidement et une lance ou un pilum ?). Les épées resteront en service un moment car c'est une arme efficace pour se défendre au corps à corps. En plus il sera nécessaire de savoir encore se battre contre des barbares qui eux n'utilisent pas d'arme à feu et contre lesquels le combat au corps à corps  se produira parfois. Lors d'une embuscade par exemple, par exemple comme dans le film le dernier samouraï où ceux-ci font tout pour affronter l'armée japonaise moderne de près pour ses soldat équipé de fusil moderne perdre leur avantage contre les katanas.

Pour la cavalerie c'est différent car elle ne perd pas en mobilité et pourra garder sa cuirasse tel le système de cavalerie de la fin du XIXème siècle avec cavalerie légère sans armure et cavalerie lourde avec cuirasse et casque. Cette cavalerie utilisera des armes blanches en plus des armes à feu car elle aura occasion de charger des barbares ou même des soldat romains de la faction adverse pris par surprise.

Au niveau des armures je pense que les romains garderont tous un casque par tradition (Comme le casque à pointe prussien en cuir qui ne protégeait pas des balles) puis parce que cela sera nécessaire face aux éclats d'obus. En effet il n'existe pas d'armée moderne ou l'uniforme ne comporte pas de couvre chef (que ce soit un casque, une casquette, un béret, un képi, un chapeau). Mais avant que les armes à feu fassent leur apparition les romains auront une production massive de cuirasses et de casques (pour la protection des membres je ne pense pas que l'utilisation d'armure sera massive) grâce à la production massive de tôle d'acier qui pourront être mise en forme rapidement grâce à la technologie du martinet puis des marteaux-pilon à vapeur.

Uchronies romaines. - Page 9 Zrom3


J'imagine qu'une armure sera plutôt de ce type. Oubliez les armures inspirées de l'iconique Lorica segmentata car cette armure avait été abandonnée. Une simple cuirasse protégeant le tronc composé d'un plastron et d'un dossard. Pour le casque il sera inspiré de cette forme même si je ne mettrais pas de visière pour une production de masse et je le ferais bien moins ornementé (tel une casque Adrian). Les paragnathides (protections de joue) ne seront pas forcément présente sur tout les modèles. La cavalerie combattant les barbares aura ce type d'armure avec peut être en plus des protections pour les membres. Quand à l'infanterie elle utilisera juste le casque mis à par des équivalents romains des Stoßtruppen ou des Arditi qui utiliseront ce type d'amure en cas de guerre de tranchée.

Uchronies romaines. - Page 9 D2z64w8-b8b8a9cd-c5e0-4bb2-bb25-3e0115580ef7.jpg?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOjdlMGQxODg5ODIyNjQzNzNhNWYwZDQxNWVhMGQyNmUwIiwiaXNzIjoidXJuOmFwcDo3ZTBkMTg4OTgyMjY0MzczYTVmMGQ0MTVlYTBkMjZlMCIsIm9iaiI6W1t7InBhdGgiOiJcL2ZcL2I1YzEwMzk5LWU0OTktNDYxYi05ODExLTAyODRjYmIxMDY1MVwvZDJ6NjR3OC1iOGI4YTljZC1jNWUwLTRiYjItYmIyNS0zZTAxMTU1ODBlZjcuanBnIn1dXSwiYXVkIjpbInVybjpzZXJ2aWNlOmZpbGUuZG93bmxvYWQiXX0


Autre type d'armure romaine. Le casque est bien ce que j'image comme casque romain pour une production de masse. par contre je trouve que les épaulières sont beaucoup trop complexe pour une production de masse mais là encore c'est le cliché Lorica segmentata qui revient. J'apprécie aussi beaucoup le glaive de ce qui pourrait être un officier. Par contre le camouflage fait beaucoup trop seconde guerre mondiale ainsi que la mitrailleuse qui ne colle pas à l'armure car si une arme de ce type existe les romains n'utiliseront plus d'armure même pour combattre les barbares.
Préhistorique
Préhistorique

Messages : 487
Date d'inscription : 03/03/2020

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Pseudo123 Lun 20 Déc - 19:28

Une piste uchronique. La Guerre civile de Modène, dernier sursaut républicain.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_de_Mod%C3%A8ne

Après l'assassinat de César, nous retrouvons un Marc-Antoine ennemi public, parti en Gaule avec des légions, un Lépide dont on se fiche comme d'habitude et un Octave à qui personne ne fait confiance, surtout pas le Sénat et Cicéron. On envoie Decimus Brrutus à la poursuite d'Antoine avec des légions, auxquelles devaient se joinre les légions de la Cisalpine. Mais le gouverneur de la Cisalpine se rallie au dernier moment après avoir longuement hésité à Marc et les vétérans de Brutus désertent en conséquence. Donc, l'Armée du Sénat est défaite, Octavien est le dernier espoir. Mais lui, il s'alliera à Marc et Lépide dans un nouveau triumvirat car les sénateurs ne lui avaient pas fait confiance (à raison).

Point d'uchronie : dans un élan républicain, Plancus (le gouverneur félon) se rallie à Décimus Brutus qui écrase alors Mars et Lépide par une audacieuse et innovante tactique.

Conséquences : Marc et Lépide écrasé, Octavien n'a rien. Le Sénat reprend la main sous l'égide de Cicéron. La République gagne le temps de se réformer et survit. Peut-être une nation italique émerge-t-elle 1000 ans en avance.

Pseudo123

Messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2021

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Anaxagore Mar 21 Déc - 16:50

Le fait que "tout le monde se fiche de Lépide" n'est pas aussi garanti.
Lépide, ce n'est pas n'importe qui. C'est un grand général, aimé par ses troupes, et au moment de la mort dee César, il est le seul  général à avoir des troupes fidèles à proximité de Rome. C'est à cause de sa présence que les Républicains fuient en Grèce plutôt qu'essayer de prendre le contrôle de Rome.
Par chance ou malchance OTL, Lépide est un homme qui croit en la loi, dans le droit... ou peut-être qui estime qu'il est le mieux placé pour devenir César à la place de César en utilisant les cartes qu'il a dans ses mains et ne veut donc pas entacher sa réputation.
Ce fait lui vaudra d'être rapidement mis à l'écart... mais sauvera aussi sa vie.
Un POD qui verrait Plancus se rallier à Lépide pourrait changer le cours de l'histoire.
Notons aussi que Décimus Brutus vainquant par une "audacieuse et innouvante tactique" me semble aussi assez improbable. L'homme a une réelle connaissance de la manoeuvre militaire, il ne  manque pas de courage personnel et il est opiniatre... mais justement, ce qui lui fait défaut pour être un génie de l'art de la guerre c'est des tactiques audacieuses et innovantes ( et c'est aussi le cas de Marc-Antoine). 
Notons que le meilleur général romain de l'après César, est  Marcus Vipsasius Agrippa... et qu'il est l'ami d'enfance d'Octavien (OTL, c'est le vainqueur d'Actium). On oublie toujours le rôle d'Agrippa dans l'issue de la guerre.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2075
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Collectionneur Mer 22 Déc - 1:43

Voici pourquoi l'empire romain à déraillé :Uchronies romaines. - Page 9 Gorama10
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1925
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Thomas et LFC/Emile Ollivier aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par LFC/Emile Ollivier Mer 22 Déc - 2:24

🤣
LFC/Emile Ollivier
LFC/Emile Ollivier

Messages : 2393
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Thomas Mer 22 Déc - 8:08

J'avais faillit la poster.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Au Bord de l'Abîme et au-delà
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 3245
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 38
Localisation : Lyon

https://auborddelabime.com/

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Pseudo123 Mer 22 Déc - 9:39

Anaxagore a écrit:Le fait que "tout le monde se fiche de Lépide" n'est pas aussi garanti.
Lépide, ce n'est pas n'importe qui. C'est un grand général, aimé par ses troupes, et au moment de la mort dee César, il est le seul  général à avoir des troupes fidèles à proximité de Rome. C'est à cause de sa présence que les Républicains fuient en Grèce plutôt qu'essayer de prendre le contrôle de Rome.
Par chance ou malchance OTL, Lépide est un homme qui croit en la loi, dans le droit... ou peut-être qui estime qu'il est le mieux placé pour devenir César à la place de César en utilisant les cartes qu'il a dans ses mains et ne veut donc pas entacher sa réputation.
Ce fait lui vaudra d'être rapidement mis à l'écart... mais sauvera aussi sa vie.
Un POD qui verrait Plancus se rallier à Lépide pourrait changer le cours de l'histoire.
Notons aussi que Décimus Brutus vainquant par une "audacieuse et innouvante tactique" me semble aussi assez improbable. L'homme a une réelle connaissance de la manoeuvre militaire, il ne  manque pas de courage personnel et il est opiniatre... mais justement, ce qui lui fait défaut pour être un génie de l'art de la guerre c'est des tactiques audacieuses et innovantes ( et c'est aussi le cas de Marc-Antoine). 
Notons que le meilleur général romain de l'après César, est  Marcus Vipsasius Agrippa... et qu'il est l'ami d'enfance d'Octavien (OTL, c'est le vainqueur d'Actium). On oublie toujours le rôle d'Agrippa dans l'issue de la guerre.

D'après ce que j'ai compris, Plancus descendait depuis la Gaule chevelue avec 5 légions et avait déjà franchi le Rhône quand Marc fait la jonction avec Lépide et Pollion (respectivement la Narbonnaise et l'Hispanie lointaine). On sait que Plancus voulait voir qui serait en bonne position (Marc ou Decimus Brutus) pour être dans le camps des gagnants. Pour Marc, la mauvaise position, c'est d'être bloqué dans les Alpes par Decimus (objectif de Decimus). Point d'uchronie : Marc bloqué par D ? Peut-être. Octave bien entendu refusa de l'aider. Mais on sait qu'après la jonction de M, L et Pollion, le Sénat envoya 6 légions de recrues en renfort à Decimus (qui désertèrent quand les vétérans désertèrent vers A, ce qu'on comprend face aux 10-15 légions de M et L), ce qui montait le total à 10. Si elles avaient été envoyées plus tôt, avec tout ça, Decimus peut largement bloquer les 2-3 légions de vétérans de Marc (supériorité de 3 contre 1). Si j'ai compris, celles-ci n'avaient pas été envoyées avant par manque de commandant aguerri (les deux consuls étant morts suite aux blessures des batailles, ou, pour l'un d'eux, empoisonné par Octave selon une rumeur), qui rendait un envoi possible seulement après le départ de Marc pour éviter des embuscades (donc trop tard en fait). Le seul disponible était Octave, qu'on va éviter de trop renforcer quand même, il avait déjà 3 légions de vétérans.
Bref, un possible point d'uchronie très précis : un des deux consuls républicains, Hirtius ou Pansa, ne meurt pas et prend la tête des 6 légions de secours, joint Decimus Brutus et ensemble bloquent Antoine. La jonction n'est pas faite, Plancus rallie Decimus Brutus, portant les légions républicaines à 15. Plancus étant césarien quoiqu'opportuniste, les vétérans ne désertent pas (parce qu'IRL, servir sous Decimus Brutus seul, un césaricide, non merci pour les vétérans de César). Dès lors, Antoine et ses 3 légions sont bloquées, Lépide et Pollion sont bloqués.

Que fait Octave et ses 3 légions de vétérans ? Même rejoindre Marc ne changerait pas la donne, 5 légions de vétérans face à 6 de vétérans (5 de Plancus +1 de Decimus) et 9 de recrues, c'est déjà joué. Donc, la République est militairement sauvée.

___________

Autre possibilité, Plancus se rallie à Lépide et Pollion, ce qui leur donne 10 légions au total. Ils marchent sur l'Italie et pulvérisent Marc, Decimus, Octave et le Sénat. Mais c'est peu probable, Plancus est un opportuniste fini.

Pseudo123

Messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2021

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Anaxagore Mer 22 Déc - 15:55

"Opportuniste fini"... bonne définition d'à peu près tout le monde à cette époque, sauf Brutus (le dernier idéaliste de l'histoire romaine).

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2075
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Pseudo123 Mar 8 Mar - 19:23

Dis Anaxagore (et d'ailleurs tout le monde ici), pourquoi ai-je l'imoression que l'assassinat de César fut un pot-pourri de toutes les factions de Rome ? On y trouves des optimates pardonnés, des "italiques-libéraux-optimates" comme Cicéron (doute, mais il y était favorable), des Clodiens et des césariens (plus étonnant). Les trois premiers ne m'étonnent pas, mais les derniers, c'est déjà plus surprenant.

Pourquoi avoir trahi César pour le tuer et se poser en Libérateurs après l'avoir soutenu dans TOUTES ses ambitions ? C'est tordu.

Pseudo123

Messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2021

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Collectionneur Mar 8 Mar - 21:04

Vous parlez de la dernière vidéo d'Alterhis sur le sujet ?

Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1925
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Anaxagore Mer 9 Mar - 18:02

Pseudo123 a écrit:Dis Anaxagore (et d'ailleurs tout le monde ici), pourquoi ai-je l'imoression que l'assassinat de César fut un pot-pourri de toutes les factions de Rome ? On y trouves des optimates pardonnés, des "italiques-libéraux-optimates" comme Cicéron (doute, mais il y était favorable), des Clodiens et des césariens (plus étonnant). Les trois premiers ne m'étonnent pas, mais les derniers, c'est déjà plus surprenant.

Pourquoi avoir trahi César pour le tuer et se poser en Libérateurs après l'avoir soutenu dans TOUTES ses ambitions ? C'est tordu.

C'est assez difficile à expliquer simplement.
Mais pour résumer, César a voulut gagner le coeur des Romains. Il fit organiser un grand banquet à ses frais, ordonna que les statues de ses ennemis soient replacés dans les temples  (dont celle de Pompée). Mais tu sais ce qui arrive quand tu essaies de te faire aimer de tout le monde? Surtout quand en même temps tu laisses ton copain Marcus Antonius te couronner roi "pour rire"? Oui, tu finis détesté par tout le monde. Les Républicains le détestaient parce qu'il voulait restaurer la royauté. Les Aristocrates parce qu'il faisait partie de la faction des Populares. Il avait aussi perdu le soutien d'une partie des Populares pour avoir fait un Triomphe où il revendiquait ses victoires contre Pompée... et donc d'avoir tué des Romains. Bref, Cesar avait réussis à se faire détester de tout le monde.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2075
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Pseudo123 Sam 12 Mar - 9:05

Anaxagore a écrit:
Pseudo123 a écrit:Dis Anaxagore (et d'ailleurs tout le monde ici), pourquoi ai-je l'imoression que l'assassinat de César fut un pot-pourri de toutes les factions de Rome ? On y trouves des optimates pardonnés, des "italiques-libéraux-optimates" comme Cicéron (doute, mais il y était favorable), des Clodiens et des césariens (plus étonnant). Les trois premiers ne m'étonnent pas, mais les derniers, c'est déjà plus surprenant.

Pourquoi avoir trahi César pour le tuer et se poser en Libérateurs après l'avoir soutenu dans TOUTES ses ambitions ? C'est tordu.

C'est assez difficile à expliquer simplement.
Mais pour résumer, César a voulut gagner le coeur des Romains. Il fit organiser un grand banquet à ses frais, ordonna que les statues de ses ennemis soient replacés dans les temples  (dont celle de Pompée). Mais tu sais ce qui arrive quand tu essaies de te faire aimer de tout le monde? Surtout quand en même temps tu laisses ton copain Marcus Antonius te couronner roi "pour rire"? Oui, tu finis détesté par tout le monde. Les Républicains le détestaient parce qu'il voulait restaurer la royauté. Les Aristocrates parce qu'il faisait partie de la faction des Populares. Il avait aussi perdu le soutien d'une partie des Populares pour avoir fait un Triomphe où il revendiquait ses victoires contre Pompée... et donc d'avoir tué des Romains. Bref, Cesar avait réussis à se faire détester de tout le monde.

Ok pour les optimates et les populares-clodiens menés par Marc-Antoine, qui était au courant pour l'assassinat. Mais pour les purs Césariens comme Decimus Brutus, hériter en second de César ? Ca va contre ses intérêts. S'il avait été un bon gros républicain, il serait parti avant comme Labienus. César aurait-il fait du mal à ses protégés ?

Pseudo123

Messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2021

Collectionneur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Anaxagore Sam 12 Mar - 10:30

Il y a aussi la conviction chez beaucoup de Romains que Cesar va devenir roi. Je ne sais pas si vvous comprenez ce que cela veut dire pour un Romain. L'histoire romaine est entierement basée sur l'idée que roi = monstre satanique vomi par l'enfer n'existant que pour faire le mal. J'exagère à peine. Brutus est considéré (même par ses adversaires) comme un homme vertueux. Les adversaires de Cesar n'ont sans doute guère eut de peine à le convaincre qu'il participait à un tyrannicide.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2075
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

LFC/Emile Ollivier, Collectionneur et Flosgon78 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Pseudo123 Sam 12 Mar - 12:49

Anaxagore a écrit:Il y a aussi la conviction chez beaucoup de Romains que Cesar va devenir roi. Je ne sais pas si vvous comprenez ce que cela veut dire pour un Romain. L'histoire romaine est entierement basée sur l'idée que roi = monstre satanique vomi par l'enfer n'existant que pour faire le mal. J'exagère à peine. Brutus est considéré (même par ses adversaires) comme un homme vertueux. Les adversaires de Cesar n'ont sans doute guère eut de peine à le convaincre qu'il participait à un tyrannicide.

Ne confondons pas Decimus Brutus (dont je parle, c'est lui l'héritier en second) avec Brutus le Jeune (le vertueux, celui du Philippes). Decimus n'était pas spécialement vu comme vertueux, c'était un routard de la politique et un bon général. Mais outre lui, ce sont des tas de Césariens qui ont participé à l'assassinat. Comme beaucoup d'entre eux ont participé, ou au moins ont été neutre comme l'affaire était découverte, c'est qu'il y avait un facteur systémique expliquant que les Césariens trahissent en masse.

Je ne crois pas que la haine des rois suffit à surpasser les intérêts de toute une clique de politiciens comme ceux de la fin de la République quand même. Pour prendre un exemple récent, le fondement de notre ordre politique, c'est la constitution (comme la haine des rois était celui de la République romaine), mais je ne pense pas que la Constituion résisterait à un assaut en règle.

Pseudo123

Messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2021

Anaxagore et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Anaxagore Sam 12 Mar - 17:07

Oups, je m'y perds, effectivement je n'ai pas vérifié. 

Tous les Césariens sont des Populares, et le milieu est riche en intrigues, en trahisons et en assassinat politique.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 2075
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Uchronies romaines. - Page 9 Empty Re: Uchronies romaines.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum