Forum des Uchronies Francophones
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-41%
Le deal à ne pas rater :
PARISOT Armoire 2 portes battantes + 1 tiroir
99.99 € 169.99 €
Voir le deal

Echec de la révolution d'octobre

5 participants

Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Echec de la révolution d'octobre

Message par DemetriosPoliorcète Dim 16 Aoû - 12:01

Imaginons...

Trotski déclenche son coup d'Etat trop tôt et les Bolsheviks se retrouvent face à une résistance active (OTL des volontaires armés s'étaient regroupés pour défendre le Palais d'hiver mais s'étaient dispersés devant l'absence de leurs ennemis). Après des échanges de tirs prolongés, les assaillant finissent par décrocher. Dans l'agitation qui suit, Trotski est abattu d'une balle dans la tête. Mauvais endroit au mauvais moment ou action des agents de rensignement, règlements de comptes internes aux révolutionnaires voire histoire de moeurs? Des dizaines de théories seront échaffaudées, mais le fait est que sa mort douche les derniers espoirs des Bolsheviks. Critiqués par leurs alliés suite à leur échec et en proie à la répression, ils perdent leur influence à Saint Petersbourg et Lénine retrouve le chemin de l'exil, Staline celui du banditisme. Les Socialistes Révolutionnaires de gauche deviennent la principale force d'opposition, sauf à Moscou où Boukharine maintient un parti Bolshevik puissant.

Kerenski conserve une situation précaire et doit à la fois multiplier les promesses de changements sociaux tout en renforçant un appareil répressif passablement inefficace. Au front, les armées résistent tant bien que mal. Broussilov malmène les Autrichiens et un jeune officier tout juste évadé, Mikhail Toukhatchevski, réussit même à infliger une défaite à Ludendorff. Amplifiés par la propagande, ces succès offrent un certain répit au gouvernement.

Néanmoins, Kerenski est contraint à la démission face à la pression populaire suite à un simulacre de renversement de son gouvernement. Une coalition de partis d'extrême gauche parvient au pouvoir au printemps et approche les Allemands, mais devant les demandes jugées irréalistes de ceux ci et la certitude d'un effondrement rapide des puissances centrales, les SR déclarent leur "refus de livrer les peuples à peine libérés de la tyrannie tsariste à l'avidité des monopoles capitalistes allemands" et proclament la guerre révolutionnaire.

Après des offensives coordonnées dans les Alpes et dans les Balkans, l'Empire d'Autriche-Hongrie s'effondre, entrainant l'Allemagne dans son sillage. La paix est signée dès juillet 1918.

Pilsudski désarme la garnison allemande de Varsovie et établit un Etat indépendant, mais renonce à s'étendre au delà de la ligne Curzon.

En 1922, le Union des Républiques Socialistes Soviétiques est formée, regroupant les Républiques socialistes de Russie, du Turkestan, d'Ukraine, de Biélorussie, de Finlande, de Géorgie, d'Azerbaïdjan et d'Arménie (qui s'étend largement en Anatolie). Son dirigeant est une dirigeante, Maria Spiridonova.
DemetriosPoliorcète
DemetriosPoliorcète

Messages : 1062
Date d'inscription : 05/03/2016

LFC/Emile Ollivier, Collectionneur, Rayan du Griffoul et Trixy aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par Trixy Mar 18 Aoû - 14:21

En 1922, le Union des Républiques Socialistes Soviétiques est formée, regroupant les Républiques socialistes de Russie, du Turkestan, d'Ukraine, de Biélorussie, de Finlande, de Géorgie, d'Azerbaïdjan et d'Arménie (qui s'étend largement en Anatolie). Son dirigeant est une dirigeante, Maria Spiridonova.

Un femme à la tête de l'URSS ! J'applaudis ! Même si je n'ai aucune idée de qui est cette dame... Laughing

Comment cette URSS sera différente, comment va-t-elle se développer ?
Trixy
Trixy

Messages : 107
Date d'inscription : 01/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par DemetriosPoliorcète Lun 24 Aoû - 22:12

Les socialistes révolutionnaires s'inscrivent davantage dans la filiation des révolutionnaires populistes russes que dans l'orthodoxie marxiste, et veulent appuyer la révolution sur les masses paysannes et non sur les seuls ouvriers.

On aurait donc eu probablement une URSS sans le principe léniniste de la mission du Parti, avec probablement une mystique de la nation russe dès le début (peut être une sorte d'Eurasisme prônant l'union des Slaves et des Turcs à terme?); la politique économique aurait sans doute été bien différente...
DemetriosPoliorcète
DemetriosPoliorcète

Messages : 1062
Date d'inscription : 05/03/2016

LFC/Emile Ollivier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par Uranium Colonel Mar 25 Aoû - 14:05

Quid du rôle de l'Armée, en particulier les Kornilov, Nejentsev et autres qui n'auraient pas vu d'un bon oeil une reprise en main de la Russie par l'extrême gauche? une guerre civile me parait fort possible.
Uranium Colonel
Uranium Colonel

Messages : 1012
Date d'inscription : 31/07/2019
Age : 23
Localisation : République Démocratique de l'Icaunais

LFC/Emile Ollivier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par DemetriosPoliorcète Mar 25 Aoû - 14:53

Uranium Colonel a écrit:Quid du rôle de l'Armée, en particulier les Kornilov, Nejentsev et autres qui n'auraient pas vu d'un bon oeil une reprise en main de la Russie par l'extrême gauche? une guerre civile me parait fort possible.

On aurait certainement eu une guerre civile oui, des causes semblables produisent des effets semblables...
Cela dit, sans la révolution d'octobre, pas de désintégration de l'armée et de conquête du quart du territoire par les puissances centrales, les Blancs se seraient sans doute organisés plus tard et n'auraient pas bénéficié du même chaos. Une partie plus importante des officiers de l'ancienne armée, par soucis de l'ordre er refus de quitter le front seraient sans doute restés du côté de Kerenski puis de ses tombeurs.
DemetriosPoliorcète
DemetriosPoliorcète

Messages : 1062
Date d'inscription : 05/03/2016

LFC/Emile Ollivier et Collectionneur aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par Collectionneur Sam 3 Oct - 7:55

Je ne connaissais pas cette dame qui a passé des années en prison, en asile et en exil :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Maria_Spiridonova

Donc ici, elle réussit à être présidente de l'Assemblée constituante ?
Collectionneur
Collectionneur

Messages : 1925
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par LFC/Emile Ollivier Jeu 19 Nov - 15:06

Je relance le sujet. Si la Pologne n'attaque pas à l'est de la ligne Curzon, pensez-vous qu'elle se concentrerait sur les territoires contestées avec l'Allemagne, comme la Mazurie (sud de la Prusse orientale) ?
LFC/Emile Ollivier
LFC/Emile Ollivier

Messages : 2393
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Echec de la révolution d'octobre Empty Re: Echec de la révolution d'octobre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum