Forum des Uchronies Francophones
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-48%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth technologie BASS+, – 12 h ...
35.69 € 68.37 €
Voir le deal

Japanese and US World War II Plunder and Intrigue – Rodney Stich

Aller en bas

 Japanese and US World War II Plunder and Intrigue – Rodney Stich Empty Japanese and US World War II Plunder and Intrigue – Rodney Stich

Message par Thomas le Mar 23 Juin - 20:28

Chronique complète ici.
 Japanese and US World War II Plunder and Intrigue – Rodney Stich 41Y5zoHRQaL

Résumé :
« Japanese and U.S. World War II Plunder and Intrigue est un documentaire sur les atrocités commises par le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale ; le pillage par le Japon d’une douzaine de nations de 1937 à 1945 ; la dissimulation du butin aux Philippines et au Japon ; la récupération secrète de parties de ce trésor par le personnel secret du gouvernement américain et son utilisation ultérieure pour des opérations secrètes dans le monde entier ; et cela complicité des grandes banques internationales. »

Fiche technique :
Auteur : Rodney Stich
Éditeur : Silverpeak
Pagination : 416 pages
Prix : 7.50 € (ebook), 25$ (papier)

J’ai découvert l’existence de ce livre lors de mes recherches sur le M-Fund. Ce dernier serait un fond secret aux mains du Parti libéral démocrate japonais qui s’est maintenu au pouvoir presque sans interruption depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce fond serait constitué de « l’Or de Philippines » résultant des pillages japonais en Asie durant la guerre. Cette théorie de la conspiration est très peu connue en France et globalement en occident. On en connait en fait que la partie touchant à la question du trésor de guerre supposé perdu. L’existence éventuelle du M-Fund n’est connue qu’au Japon et aux USA. Les théories de la conspiration, je les connais bien, je les ai étudiés pendant quelques années. Mais celle du M-Fund est clairement et de très loin la plus crédible. Je ne dis pas que j’y crois. En fait si j’ai entrepris des recherches sur elle c’est à des fins scénaristiques pour l’un de mes projets, mais je ne dirais pas lequel.

En fait il s’avère que l’auteur est clairement un conspirationniste, il suffit d’abord de voir sa bibliographie, mais la façon dont il écrit me rappelle certains des pires pamphlets conspirationnistes.

Dès l’intro du livre il annonce avoir plein de sources y compris en interne à la CIA, pourtant mise à part des livres écrits par d’autres personnes sur le sujet des trésors de guerre japonais il n’annonce pas grande chose comme source. Il cite des extraits d’autres livres, propose des transcriptions de documents bancaires, de témoignages et conversations, mais il est un acceptable de tirer des liens directs ou une chronologie propres des évènements.

Le livre contient pas mal d’erreurs historique alors qu’apparemment l’auteur a pris part à la Seconde Guerre mondiale. Je me demande s’il n’a pas simplement surfer sur le fait qu’en dehors du Japon il n’y a pas beaucoup de sources occidentales sur le M-Fund.

Dans sa tentative de nous expliquer que les pillages japonais lors du Massacre de Nankin ont permis de constitué un trésor de guerre, l’auteur se sent obliger de nous faire un premier chapitre détaillant le massacre, mais il s’agit d’un copier/coller d’autres sources. Il enchaine, toujours dans cette première, avec le cannibalisme et les autres horreurs commises par les Japonais pour finalement venir nous expliquer qu’une partie des prisonniers avait été utilisée pour creuser les caches du trésor de guerre japonais. Sauf qu’il l’a déjà dit avant de lancer dans cet exposé d’horreur. Bref pendant la Seconde Guerre mondiale, les Japonais n’étaient pas très gentils. Merci, mais on le sait. Bref cette partie du livre est peu intéressante et même assez mal écrite.

De manière globale, l’auteur se prend pour un génie que tout le monde devrait lire, il n’y a pas un chapitre où il n’invite pas à lire l’un des ouvrages précédents. En plus il était partout : à Midway, en Iran lors de la révolution… Son livre comme tous les autres qu’il a écrit est un incroyable best of des méthodes d’écriture conspirationniste. On y croise même une référence à la fumeuse Commission trilatérale. L’auteur pourra ce dédouané et dire que les propos sont ceux de sa source, mais c’est quand même lui qui met cette source dans le livre. C’est aussi truffé d’erreurs sur les personnages historiques. Par exemple le général Masaharu Homma devient un mystérieux amiral Masaharu. Nagano se trouve aux Philippines, Yoshio Kodama devient contre-amiral alors qu’il n’a jamais fait partie de la Marine impériale japonaise. Ce livre souffre d’un manque flagrant de sérieux et de recherches. La relecture est douteuse, un même mot ou nom va être orthographié de 20 manières différentes tout au long du livre et souvent d’un chapitre à l’autre voir même d’un paragraphe à l’autre. L’auteur se répète un nombre incalculable de fois d’un chapitre à l’autre voir dans le même chapitre.

Un peu plus des deux premiers tiers du livre sont consacrés à la pan américano-philippine de la conspiration du « M-Fund », s’y mêle, comme je l’ai déjà dit plus haut, des clichés conspirationnistes usés jusqu’à l’os et des éléments tout à fait plausibles. Le dernier tiers du livre parle vaguement du pendant japonais de la conspiration du M-Fund, mais surtout du versant américain. Enfin les 3 derniers pour cent du livre affichent quelques copies de photos et documents servant de preuve à une partie des dires de l’auteur. Au final, on apprend proportionnellement à la longueur du livre, vraiment très peu de choses sur la nature et le rôle du M-Fund et ce à quoi il a été utilisé. Une très grosse déception. À croire que la seule littérature potable sur le sujet n’est disponible qu’en japonais.

Il s’agit donc d’un livre mal écrit et très mal construit, bourré d’erreurs historiques, qui s’appuie sur des sources parfois franchement pas terrible. De plus, bien que la conspiration du M-Fund concerne énormément le Japon, l’impact sur le Japon, les personnes impliquées… tout cela n’est quasiment pas traité. J’ai quand même pu apprendre quelques bricoles intéressant sur le sujet, mais ce livre reste une déception tant par sa qualité que par le fait que le Japon soit quasiment occulté du livre et c’est vraiment dommage. Concernant la conspiration elle-même, une bonne partie des éléments cités et des pistes envisagées sont totalement fumeux et verse dans le conspirationniste de bas étage avec des sources qui ne passe pas très loin de parler des illuminatis. L’auteur semble être le genre de personne capable de faire des liens totalement tirés par les cheveux. Je pense qu’on n’est pas passé loin d’un « le M-Fund a financé les attentats du 11 septembre 2011 ». Pourtant, le devenir du trésor de guerre accumulé par les Japonais entre 1937 et 1945 reste un vrai mystère et il est certain que cela cache des choses pas nettes.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
Mon Shop
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 2288
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 35
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Collectionneur et Uranium Colonel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Japanese and US World War II Plunder and Intrigue – Rodney Stich Empty Re: Japanese and US World War II Plunder and Intrigue – Rodney Stich

Message par Anaxagore le Mer 24 Juin - 14:05

Whouah, ça donne envie de le lire... non, je plaisante.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 1633
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 46

Thomas, Collectionneur et Uranium Colonel aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum