Préventive attaque....

Aller en bas

Préventive attaque....

Message par Berold le Sam 8 Sep - 0:03

Red Star Sunshine :

Voici une proposition sur une éventuelle attaque préventive des soviétiques sur les allemands durant la Seconde Guerre Mondiale. Elle est fondée sur le fait que Staline, lucide, avait en main toutes les données lui permettant d’envisager sérieusement une attaque allemande sur la Russie. De plus le Général Joukov avait lui planché sur une attaque soviétique contre le Reich : un plan d’académie parmi tant d’autres, mais qui avait la prétention d’exister. Staline se refusa toujours de croire en l’attaque des Allemands contre l’URSS, surtout en 1941, date à laquelle le Reich a ses forces engagées dans les Balkans. Mais pendant ce temps l’OKH commençait déjà à masser ses troupes d’invasion en Pologne et ainsi donc, alors que la France a succombé en 1940….

Étant au fait des intentions des nazis Staline rappelle le général Joukov, qui victorieux des Japonais en Sibérie, arrive à Moscou en état de grâce et auréolé de gloire. Plusieurs missions de reconnaissance projetées en Pologne rapportent au Kremlin que les allemands qui cherchent à masquer leurs mouvements se préparent à envahirent la Biélorussie et l’Ukraine d’ici la fin du Printemps.

Joukov propose alors à Staline une action préventive visant la Prusse Orientale et apte à casser l’offensive du Reich par un large mouvement tournant qui encerclera plusieurs divisions de la Wehrmacht. Le plan étant accepté l’Armée Rouge se met en marche. Protégé derrière un cordon de Gardes-frontières, qui empêche toute reconnaissance en profondeur, les divisions Soviétiques se mettent en place.

- Le 15 Mai 1941, les divisions des généraux Kostenko (26ème), Muzychenko (6ème), Potapov (5ème ), Korobko (4ème ) et Ponedelin (12ème) quittent Brest-Litovsk et s’engageant en Pologne Occidentale attaquent les troupes Allemandes en pleine préparation, désorganisées et complètement surprises. Le 18 mai, le 1er Corps Blindé Soviétique submerge ses adversaires et entre dans Radom. Le 21 mai, il est à Kattowitz. Bien qu’organisées différemment des unités allemandes, les forces Soviétiques surpassent matériellement leurs adversaires : les Chars KV-1 et KV-2 disposant de canons de 152mm, ainsi que les Chars T-34 et T-34/76 surclassent tous les Panzers.
Les Chars T-35, véritables forteresses roulantes disposant d’une puissance de feu égale en équivalence à un Panzer IV et deux Panzers II, contrôlent tous les axes routiers.

- Le 6 Juin 1941, des reconnaissances blindées de Chars BT-27 et T-60 sont lancées sur la ville de Kreutzberg, et dans la foulée 3 000000 de soldats Soviétiques foncent sur Varsovie qui tombent le 17 Juillet après âpres combats de rue. La capitale polonaise rasée par les tirs d’artillerie n’est plus que ruines.

- L’image renvoyée à l’Occident, voulue ou non par le Kremlin, est que les “Rouges“ sans pitié et sûrs de leurs forces exterminent leurs adversaires et engagés dans la guerre ne feront pas de quartier. A Londres comme à Washington, les gouvernements parlent de la vengeance des russes vis à vis des polonais qui les ont attaqués en 1921. Il n’est plus là question de « s’allier avec le diable ». Armés de Pistolets-Mitrailleurs PPsh-41, de Fusils-Mitrailleurs Degtyarev DP-27, de Fusils-Antichars PTDR-41 et de Fusils Mosin-Nagant 1891, les fantassins Russes poussés dans l’attaque à outrance par les Commissaires Politiques ne laissent aucune chance de reprise de l’initiative à l’ennemi germanique.

- Le 19 Juillet 1941, depuis la Lituanie, les généraux kuznetsov (27ème division), Morosov (11ème division) et Golubev (10ème division) épaulés par le 4ème Corps Blindé atteignent Dantzig et encerclent la région de Konigsberg. Six Armées Allemandes sont prises en étau (16ème, 18ème, 9ème, 4ème, 6ème et 17ème), ainsi que quatre Groupes de Panzers : 1, 2, 3 et 4.

- Le 20 Juillet 1941, le Maréchal Goring propose à Hitler de créer un pont aérien pour ravitailler les garnisons Prussiennes. Mais cela est sans compter sur l’aviation russe : les Chasseurs Mikoyan-Gourévitch (MIG 1) et Polikarpov I-16/10 et I-17 se livrent à des combats sans merci dans le ciel de Lodz. Les bombardiers d’Assaut Yakovlev 4 et Pelyakov 2 et 8, les Sukhoi 2 et Iliouchine II-4 écrasent la Wehrmacht sous leurs feux et repoussent la Luftwaffe. Seulement 500 tonnes / jour de vivres et munitions arrivent aux encerclés alors qu’il leurs en faudrait 15 000 tonnes.

- Le 15 Août 1941, l’Amiral Donitz propose à son tour un ravitaillement par mer, mais la Marine Soviétique ainsi que les Hydravions Tchetverikov MDRE et Beriev 1 quadrillent la Mer Baltique et maintiennent le Blocus de Königsberg qui tombe le 30 septembre 1941 aux mains des troupes Sibériennes. A cette date est établie une Ligne de Front allant de Dantzig à Lodz, à Cracovie jusqu’à Olmutz en Slovaquie : De nombreux Partisans Tchèques rejoignent l’Armée Rouge en passant par les Carpates, et sont recueillis par la 12ème division Russe et le 25ème Corps Blindé.

- Le 1er Octobre 1941, les Soviétiques marquent une pose dans leur avance fulgurante car la logistique ne suit pas. Le même jour un Bombardier Géant Kalinine-7 lâche 9 000 tonne de bombes sur Berlin et un groupe d’automitrailleuse BT-10 lance un raid sur les faubourgs de Breslau. La cavalerie cosaque autonome effectue de profondes missions de harcèlement jusqu’en Poméranie. La perte des Groupes Blindés et l’encerclement de six Armées ne permet pas aux Allemands de reprendre l’initiative, et les privent de toute option militaire mis à part dans la défense du Reich originel.

- Au mois de Décembre 1941 : le “Rêve de Fer“ du Führer est totalement anéanti. L’affolement gagne l’ensemble du gouvernement allemand et Hitler montre des symptômes de tremblement liés à une forte dépression nerveuse. Plusieurs Junker en opposition au nazisme envisagent de nouvelles actions : Enlèvements et attentats contre le Maitre du Reich. Mais sa garde ss veille à sa sécurité. Dans le Pacifique, l’attaque Nippone sur Pearl Harbor fait entrer les Usa en guerre.

- A l’Ouest, la RAF multiplie les attaques aériennes contre les centres industriels allemands et les voies ferrées. La résistance s’organise contre les forces d’occupation. Il s’en suit une forte répression où le SD et la Gestapo multiplient les arrestations pour endiguer les mouvements contestataires. Cependant en Europe Occidentale l’avance des communistes est perçue comme une menace et de nombreux catholiques et conservateurs s’engagent dans les forces du Reich et la SS pour contrer l’invasion du sol allemand, qui selon la propagande nazi, est le prélude à l’anéantissement de toute la Culture Occidentale. La LVF est mise sur pieds et est engagée en Poméranie. Les Sturmbrigades Frankreich, Langemark et Wallonie accueillent les collaborateurs les plus durs au sein de la Waffen-ss qui combat autour de Poznan. Les Russes ne reçoivent pas d’aide de la part des américains et des anglais, car il ne faut pas oublier qu’ils sont à la base les signataires d’un pacte avec Berlin, qu’ils sont les agresseurs face aux allemands et représentent ou tout du moins sont ressentis comme une menace pour l’avenir du capitalisme Anglo-saxon.

- En 1942, les Anglais du général Gort submergeant les armées Transalpines occupent entièrement la Lybie et sont aux portes de la Tunisie. Vu le désastre à l’Est toutes les forces blindées du Reich sont mobilisées en Silésie. Il n’y a pas d’Africa-Korps et de reprise de la Cyrénaïque. Les Italiens isolés perdent complètement pied en Afrique. Mussolini est renversé par l’opposition Conservatrice Royaliste qui entre en pourparler avec les émissaires du premier ministre Churchill. Les fidèles du Duce se rassemblent et forment une Brigade ss qui avec de maigres renforts allemands se retranchent en Italie du Nord pour fermer le Col du Brenner.

- Dans l’Atlantique, les U-Boots se mettent en chasse contre les convois américains, et l’aviation anglaise s’acharne dans le ciel de Caen contre une Luftwaffe devant à la fois combattre pour défendre la Ruhr à l’Ouest et le Fatherland à l’Est. Toutes les troupes du Reich encerclées en Pologne ne sont pas vaincues, et plusieurs kampfgroups isolés et indépendamment rejoignent l’Allemagne pour défendre les grandes villes allemandes qui sont transformées en forteresses. Américains et Anglais se rencontrent à Nassau aux Bahamas et se mettent d’accord pour une intervention, un débarquement de troupes, en Europe. Un raid canadien sur Dieppe les conforte sur le choix de la France.

- La Flotte Française ne s’est pas sabordée et à rejoint Alger. La Zone Libre n’a pas été envahie par les Allemands, et dans l’Hexagone la Résistance multiplie les sabotages dans la Zone Nord. Les troupes d’occupation aidées par des collaborateurs français zélés formés en une Légion Tricolore se livrent à de furieuses représailles contre les communistes et les résistants. Dans le chaos de la répression la plus sauvage la population innocente subie les plus viles exactions. Au sein de l’Armée de Vichy, plusieurs jeunes cadres s’organisent secrètement pour reprendre la guerre aux côtés des Alliés le moment venu, et ne pas laisser à la gauche républicaine le seul monopole de la lutte armée.

- Le 10 Mai 1943, durant “l’Opération Overlord“ les troupes Anglo-américaines conduites par le général Patton débarquent au Touquet et dans l’ensemble du Pas-de-Calais qui est libéré en Juillet. D’âpres combats opposants les Tommies aux Ländser ont eu lieu dans l’Agglomération Lilloise stoppant l’avance du Maréchal Montgomery qui enrage que les GIs aillent plus vire que ses troupes et libèrent Amiens lors de l’opération “Cobra“.

- En Juillet 1943, les allemands sous la conduite du général Von Manstein rassemblent plusieurs divisions de la Heer et lancent une grande offensive pour stopper l’Armée Rouge qui progresse sur Breslau : c’est l’opération “Zitadelle“. Les dernières troupes de la Wehrmacht combattant encore en Pologne s’échappent par un cordon sanitaire, mais la Prusse Orientale est définitivement perdue pour le Reich. Königsberg en ruines devint Kaliningrad.

- En Août 1943, les Américains libèrent le Nord de la France et la Belgique. Face à l’inexistence de défense structurée en Picardie, les GIs bousculent les maigres troupes du général Rommel composant son pseudo-mur de l’Atlantique et foncent plein Sud sur Paris libéré le 15 Octobre par la Division Leclerc.

- Les Forces françaises de la “Zone Libre“ qui n’a pas été envahie, sous la conduite et à l’initiative des généraux De Lattre, Juin et Koenig, attaquent les garnisons allemandes et se projettent au-delà de la Loire. Dépassés par les évènements et du fait de leurs réserves politiques restantes sans écho “les Vichystes“ restent attentistes et, à leur corps défendant, la France reprend la guerre aux côtés des Alliés.

- La 1ère Armée Françaises partie de Clermont-Ferrand fonce sur Paris, via Bourges et Orléans, bousculant les maigres troupes du Reich laissées en réserves face au débarquement Anglo-saxon et libèrent Dijon et Auxerre.

- En novembre 1943, les allemands et leurs collaborateurs belges et hollandais qui retraitent se retranchent dans les Ardennes, mais partout les troupes de la Heer sont encerclées, dépassées par les divisions motorisées Us.

- A l’Est, la Wehrmacht repousse difficilement la troisième offensive soviétique grâce à une économie de guerre active qui produit du matériel à outrance jusqu’à l’épuisement de ses matières premières, et au sacrifice de jeunes hommes endoctrinés depuis deux décennies. Cependant, les avions à réaction et les nouveaux Panzers ne sauvent pas l’Allemagne d’une situation désespérée.

- La France ainsi que le Benelux sont entièrement libérées en Décembre 1943. Les Italiens Royalistes se débarrassent finalement des fascistes de Mussolini et conduisent le Duce à l’isolement où personne ne le fait sortir de sa prison alpine.

- Ainsi, la guerre à l’Ouest dure jusqu’en Juillet 1944, date à laquelle Hitler meure dans un énième attentat au fond de son bunker berlinois perpétré par son opposition conduite par l’Amiral Canaris et le Colonel Oster. Himmler arrêté est exécuté à Stettin. Il sert de bouc-émissaire à tous les autres membres du Parti qui se dédouanent sur sa personne des crimes de guerre de tous types commis par l’Allemagne. La nouvelle Junte militaire allemande évacue la Norvège que réoccupent les britanniques et s’engage alors à payer des dédommagements à la France et au Benelux. La France battue en 1940 par le Reich est plus ou moins considérée par les Anglo-saxons comme responsable de son sort dû à son intransigeance d’avant-guerre à l’égard de l’Allemagne ce qui a poussé celle-ci à la guerre avec le désastre que l’on sait. Pour les Américains l’Allemagne affaiblie et libérée de sa politique pangermanique reste un rempart face au communisme. Von Hagen nouveau Chancelier du Reich s’empresse alors de signer la paix avec les Occidentaux à Berlin, tandis que les Soviétiques toujours en guerre progressent jusqu’à Francfort sur l’Oder dont le général Paulus et sa 6ème Armée ont en charge la défense.

- Le Reich est alors gouverné par une coalition conservatrice de Junkers Prussiens. Aucun accord n’étant passé entre les Usa et les Soviétiques, les Occidentaux en guerre contre le Japon actent la cessation des hostilités avec l’Allemagne trop heureux de récupérer des troupes pour continuer la guerre dans le Pacifique. La nouvelle RFA ouvre alors ses portes aux produits américains d’une économie de marché apte à subvenir aux besoins d’une Allemagne en pleine reconstruction et qui est de toute façon toujours engagée pour sa survie à l’Est où ses ressources matérielles et humaines s’épuisent dans des contre-offensives brutales pour contrer l’avance adverse.

- Les Russes occupent toute la Pologne fin 1945 et en redéfissent les frontières. La Slovaquie est conquise par les Soviétiques en 1948, date à laquelle des pourparlers sont engagés entre les belligérants et débouchent sur un traité orchestré par les Américains à Yalta. Les combats s’arrêtent un temps et la Paix est définitivement signée en 1954. La Roumanie, la Hongrie et la Bulgarie restées neutres pendant la guerre échappent au joug communiste. Seule la Pologne devient un “allié“ de circonstance pour les russes.

Conséquences :

La Flotte Française n’a pas été coulée. Il n’y a pas de milice et Darnand ainsi que Darlan passent à la postérité pour avoir été les instigateurs de la résistance passive et armée du parti conservateur français face au nazisme allemand ainsi qu’au communisme russe. La Finlande sans appui restera en dehors de la guerre. Pris à la gorge pendant la guerre à l’Est, le Reich doit adoucir ses lois antisémites et incorpore sans distinction les juifs et les aryens dans ses armées. Il y aura tout de même jusqu’en Mai 1941 : 300 000 meurtres de civils polonais sans distinction dans le “Gouvernement Général“.

La menace d’une Russie Soviétique accapare plus les Alliés qu’une Allemagne somme toute nationaliste, mais toujours considérée comme le rempart de l’Occident face au Communisme dans la Guerre Froide qui s’annonce à venir. Cela est possible car l’Allemagne donnera d’elle l’image d’un pays meurtri par la Première Guerre Mondiale et victime du Traité de Versailles, quoique s’étant finalement débarrassé de son dictateur et qui n’a pas commis de crime de guerre outrancièrement. Par des moyens détournés, les firmes américaines auront fourni de l’armement à la République Fédérale Allemande, ce qui aura permis au Reich de poursuivre une guerre d’usure où toute sa jeunesse aura succombé. Un vide qui sera comblé par les innombrables polonais qui fuiront les Soviets et qui devenus allemands s’engageront dans la Volksturm dans l’espoir d’une guerre contre l’occupant russe. Dans les faits, la Russie au fait de l’économie de marcher sortira du communisme en 1992 après avoir signée moult accords commerciaux avec les Usa permettant à une oligarchie d’état de vivre au grand jour les fastes d’un régime sachant se transformer pour reconsidérer ses priorités, et la Pologne tampon évident et devenu sans intérêt entre l’Est et l’Occident retrouvera son indépendance pleine et entière.

La France moins collaboratrice que dans la réalité verra sa nouvelle armée structurée par les Américains et reprendre le combat aux côtés des Alliés. Le général de Gaulle, considéré comme un rebelle caché à Londres pendant les hostilités, aura une aura moins prenante qu’un Pétain établi ayant pour lui l’affection d’une France meurtrie et l’image d’un patriarche rassurant, ou qu’un général Giraud aux ordres des Américains. Toute la vieille classe politique dirigeante absconse et conservatrice tiendra toujours les reines d’un empire tricolore sur le déclin et les communistes se mureront dans une opposition de circonstance aigrie par les évènements et une révolution manquée. Seuls les évènements de Mai 1968 réveilleront l’Esprit décalé d’une jeunesse en manque de renouveau.
avatar
Berold

Messages : 119
Date d'inscription : 28/08/2018
Age : 50
Localisation : Le Village

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Collectionneur le Sam 13 Oct - 6:12

Je signale une erreur d'unité sur le tonnage qu'emporté le Kalinine 9 , il s'agit de kilos, pas de tonnes Smile concernant l'aviation soviétique en 41, elle était composé en grande partie d'avions obsolètes.
La luffatwe étant en défense devrait largement tenir le choc.
Pour la suite de Pearl Harbor, Hitler a t'il déclaré la guerre aux États-Unis alors qu'il a les hordes rouges déjà sur le dos ?
avatar
Collectionneur

Messages : 629
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 47
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Emile Ollivier le Dim 28 Oct - 20:16

Roosevelt aurait provoqué un "incident" pour intervenir contre Hitler.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1059
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Collectionneur le Dim 28 Oct - 21:59

L'US Navy était de fait en état de belligérance avec les u-boots qui traînaient du côté des côtes américaines.
avatar
Collectionneur

Messages : 629
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 47
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Emile Ollivier le Lun 29 Oct - 7:06

Il aurait suffi de monter une action en épingle. L'opinion publique américaine étant chauffée à blanc.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1059
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Collectionneur le Lun 29 Oct - 8:36

Mais j'ai un doute sur le comportement du Japon. En voyant Staline attaquant en premier l'Allemagne, est ce que le pacte Tripartite ne leur demander pas d'aider Hitler ?
avatar
Collectionneur

Messages : 629
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 47
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Emile Ollivier le Lun 29 Oct - 11:17

Depuis quand un Régime comme celui de Showa respecte les traités ?
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1059
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Thomas le Lun 29 Oct - 11:29

The Governments of Japan, Germany, and Italy consider it as the condition precedent of any lasting peace that all nations in the world be given each its own proper place, have decided to stand by and co-operate with one another in their efforts in Greater East Asia and the regions of Europe respectively wherein it is their prime purpose to establish and maintain a new order of things, calculated to promote the mutual prosperity and welfare of the peoples concerned. It is, furthermore, the desire of the three Governments to extend cooperation to nations in other spheres of the world that are inclined to direct their efforts along lines similar to their own for the purpose of realizing their ultimate object, world peace. Accordingly, the Governments of Japan, Germany and Italy have agreed as follows:[1]

ARTICLE 1. Japan recognizes and respects the leadership of Germany and Italy in the establishment of a new order in Europe.

ARTICLE 2. Germany and Italy recognize and respect the leadership of Japan in the establishment of a new order in Greater East Asia.

ARTICLE 3. Japan, Germany, and Italy agree to cooperate in their efforts on aforesaid lines. They further undertake to assist one another with all political, economic and military means if one of the Contracting Powers is attacked by a Power at present not involved in the European War or in the Japanese-Chinese conflict.

ARTICLE 4. With a view to implementing the present pact, joint technical commissions, to be appointed by the respective Governments of Japan, Germany and Italy, will meet without delay.

ARTICLE 5. Japan, Germany and Italy affirm that the above agreement affects in no way the political status existing at present between each of the three Contracting Powers and Soviet Russia.

ARTICLE 6. The present pact shall become valid immediately upon signature and shall remain in force ten years from the date on which it becomes effective. In due time, before the expiration of said term, the High Contracting Parties shall, at the request of any one of them, enter into negotiations for its renewal.

In faith whereof, the undersigned duly authorized by their respective governments have signed this pact and have affixed hereto their signatures.
Le pacte ne spécifie pas que l'un des membres à l’obligation d'entrer en guerre au côté d'un autre. C'est un pacte de coopération pour édifier un nouvel ordre mondial.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1607
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Berold le Sam 3 Nov - 13:01

Merci pour vos remarques. A leurs suites je vais remanier et repenser mon sujet....
avatar
Berold

Messages : 119
Date d'inscription : 28/08/2018
Age : 50
Localisation : Le Village

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préventive attaque....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum