Robert E. Howard

Aller en bas

Robert E. Howard

Message par Anaxagore le Mer 22 Nov - 19:02

Présente-t-on encore Robert Erwin Howard (ou Two-gun Bob) probablement le plus célèbre auteur texan du XXème siècle ?
Vous connaissez au moins Conan le barbare  !

Lorsque l'on parle d'Uchronie, on ne peut éviter de parler d'Howard, la plus grande partie de ses nouvelles (il n'a jamais écris que des récits courts) relèvent de ce genre.

Conan le barbare :



"Entre la chute d'Atlantide et la venue des enfants d'Arius, il y eut une ère à présent oubliée.... l'âge hyboréen." Howard crée donc une ère entière entre la la légendaire Atlantide et... la venue des indo-européens (donc l'âge du fer, 1000 avant-J.C.) avec une géographie politique et physique hautement fantaisiste. Cette époque voit s'affronter des royaumes oubliés et cruels, des sorciers, des divinités maléfiques. Quelque part dans mes archives j'ai d'ailleurs le jeu de rôle G.U.R.P.S Conan.

Ma réplique préférée dans les nouvelles.
Lors d'une tentative pour chasser Conan du trône d'Aquilonie, des conjurés crèvent les yeux du mage de cour de Conan. Ce dernier attends le roi sur la route. Celui-ci arrive avec une petite fille monté devant lui sur la selle de son destrier.  Il s'agit de la survivante d'un village ravagé. Le mage : "  Ô Conan, mon roi, une vision m'a conduit ici. Les dieux te promettent la victoire et ils m'on dit que tu me rendrais mes yeux d'enfants". Conan arrête son cheval et met la petite fille dans les bras du mage : " Voilà tes yeux".

Kull, le roi barbare

Créé après Conan, dans le même univers, mais des milliers d'années avant ( dans la chronologie), Kull est un barbare atlante ( à l'époque où l'Atlantide était encore primitive) qui devient roi de Valusie, un grand royaume "civilisé". Ennemi des hommes-serpents, il combat les forces du mal de son époque.

Cormac mac Art
L'histoire d'un renégat irlandais à l'époque du roi Arthur qui naviqgue sur les mers avec... euh... des Vikings. Euh... oui vachement précoce les mecs.

Solomon Kane
Le plus atypique des héros récurrents de Howard. Un puritain armé de pistolets à silex voyageant jusqu'en Afrique Noire. Lui aussi affronte la sorcellerie, les primitifs, les monstres, les sorcières lascives.

Agnès de Châtillon
La seule femme a avoir sa propre série de nouvelles, c'est aussi le héros de Howard le plus travaillé psychologiquement. Contrairement à Sonya la rouge (qui n’apparaît que dans une seule nouvelle authentique de Howard) et qui est un poncif de femme sexy et brutale (la raison même de sa popularité, elle a même eu droit à un film) , Agnès devient une mercenaire pour échapper à un mariage forcé. On la suit depuis sa fuite et le meurtre de son "fiancé" (en légitime défense, elle veut s’échapper à ce qui est un viol "légal" pour l'époque) . Dans la France de la Renaissance, Agnès la Noire, Agnès la Fiancé de la Mort, est une redoutable mercenaire qui passe son temps à... rejeter sa féminité dans un monde qui cherche toujours à la ravaler au rang de marie-couche-toi-là ! Dans chaque nouvelle où elle apparaît, elle fait face à une tentative de viol au moins esquissée et y réponds par trois pouces d'acier. Elle réussit à mélanger des traits de caractères assez terrifiants, un mépris de l'autorité, et une grande fragilité avec une loyauté indéfectible pour toutes les personnes en danger qu'elle rencontre. Le mélange est bizarre et parfaitement synthétisé par ses rapports avec son premier compagnon/faire valoir... un mécréant séducteur qui cherche d'abord à la violer et à la vendre... avant d'être battu comme plâtre pour avoir tenter quelques privauté à son égard... comme blessé il ne peut plus échapper aux agents de la prévôté qui le pourchassent, avec un illogisme consternant... Agnès va le sauver dans des circonstances rocambolesque !
Agnès est étrangement attachante à cause de ses contradictions, de son agressivité, de son refus de se voir comme une femme, mais aussi son incroyable pugnacité. Elle n'en montre pas moins une grande fragilité... elle n'est pas très saine d'esprit. Howard réussit à la rendre par instant terrifiante et à d'autre assez pathétique, voire attachante.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1293
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Thomas le Mer 22 Nov - 20:36

"Entre la chute d'Atlantide et la venue des enfants d'Arius, il y eut une ère à présent oubliée.... l'âge hyboréen." Howard crée donc une ère entière entre la la légendaire Atlantide et... la venue des indo-européens (donc l'âge du fer, 1000 avant-J.C.) avec une géographie politique et physique hautement fantaisiste.
L'ajout d'une ère et de continent ne relève pas de l'uchronie mais de l'ASB.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1626
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Anaxagore le Mer 22 Nov - 22:02

ASB ? Alien Space Bat ? Ce n'est pas une forme d'uchronie ?

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1293
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Thomas le Jeu 23 Nov - 7:28

C'est plus considéré comme une "fantaisie" en général. Du coup c'est comme ça que je le vois aussi.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1626
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Emile Ollivier le Jeu 23 Nov - 7:58

Au départ je pensais que l'univers de Conan se limitait aux "nanars" des années 80. Heureusement Age of Conan est passé par là et m'a poussé à creuser un peu plus Smile C'est quand même étonnant qu'un univers aussi "moderne" soit aussi "ancien". Je veux dire qu'un univers aussi violent a été créé dans les années 30

Allez ! Un peu d'OST au passage Very Happy



avatar
Emile Ollivier

Messages : 1080
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Anaxagore le Jeu 23 Nov - 9:54

Howard est très moderne. Par exemple, Agnès de Châtillon est un personnage féministe ( elle part en live sur les droits des femmes, leur droit à disposer de leur corps , où le fait qu’elles soient aussi intelligentes et capables que les hommes). C'est une rareté pour un personnage créé dans les années 30... et par un homme !

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1293
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Collectionneur le Ven 24 Nov - 2:39

Je connaissais les autres personnages, et quelques romans sur Salomon Kane (il y eu un film il y quelques années avec l'acteur qui jouait le capitaine Picard de Star Trek qui ne m'a pas marqué) mais pas cette Agnès.
Un Texan qui crée une héroïne française, cela est ''détonnant''. Faudra que je vois ce qui est disponible sur elle.
avatar
Collectionneur

Messages : 629
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 47
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Emile Ollivier le Ven 24 Nov - 9:36

Collectionneur,

Howard est un auteur des années 1930 et le "bashing" c'est surtout lié à 1940 donc peut être que ça s'explique. En 1930, la France c'est Verdun, la victoire, Lafayette et pas Pétain, Laval, la Milice etc.

PS : D'ailleurs ce "bashing" commence à se calmer visiblement. Le dernier Call of Duty me semble plutôt favorable à la Résistance française alors que j'ai déjà lu que le 3 se moquait presque ouvertement des Français.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1080
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Collectionneur le Ven 24 Nov - 10:01

Je sait Smile Mais même à l'époque, au niveau perso ''historiques'', les auteurs américains prenaient plutôt des britanniques Smile

Je suis en faire des recherches vite fait avant dodo, il y a un article en anglais sur elle sur le wiki :

https://en.wikipedia.org/wiki/Dark_Agnes_de_Chastillon

C'est bon, en français, Agnès la Noire :

avatar
Collectionneur

Messages : 629
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 47
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert E. Howard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum