[Manga] Manhole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Manga] Manhole

Message par Thomas le Mer 21 Juin - 20:41

Derrière ce titre qui veut dire « plaque d’égout" se cache un très bon manga.

La série est courte (3 tomes) et disponible en VF. Cette dernière est de très bonne facture.
Prépubliée dans Young Gangan et éditer pas Square Enix au Japon, c’est Ki-oon qui s’est chargé de publication française. Au scénario on découvre un Tetsya Tsutsui (pas facile à prononcer) excellent, mais peu connu en France.
Ce manga a déjà plus de dix ans, mais n’a pas pris une ride. La preuve, je l’ai découvert la semaine dernière. Il est ressorti en coffret intégral en 2012.
Les 3 tomes sont composés de 28 chapitres et un épilogue.

Résumé :
Une banale après-midi dans la ville de Sasahara. Les vendeurs s’activent au milieu des badauds, le jeune Yôichi Amamiya envoi un texto à sa copine qu’il rejoint... jusqu’à tomber nez à nez avec un homme nu, couvert de sang, qui l’appelle maman et lui crache du sang au visage. Il le repousse violemment et s’enfuit. L’inconnu meurt sur place, la police commence son enquête. Une enquête qui va les mener sur les pas d’un homme déterminé à en finir avec ceux qu’il juge comme les déchets de l’humanité...

Rien d’uchronique, mais une fois que vous l’aurez lu vous aurez peut-être envie de faire une uchronie avec une épidémie de filariose et une tribu de borgnes au Bostwana.

Les scénarios et le dessin sont très réalistes (âmes trop sensibles s’abstenir). C’est bien documenté. Au point que j’ai vérifié si la variante de filariose et la tribu du Botswana spécifique à cette histoire étaient réelles (la réponse est non). Ici il s’agit d’une forme de filariose qui passe par le nerf optique de l’œil droit et altère le comportement de la personne infectée.

Tout est réaliste, presque froid, un peu à la manière du film “Contagion”. Les personnages sont tous crédibles, même les héros principaux (un duo d’enquêteurs constitués d’une bleue et d’un vieux baroudeur) ont leurs points faibles et plusieurs erreurs (tout a fait crédible et compréhensible) sont commises durant l’enquête. Les personnages ne sont pas manichéens et même le plan machiavélique du “méchant” n’a rien de surréaliste et est totalement crédible. Ses motivations sont même toute à fait compréhensible au vu de ce qu’il a vécu (ce qui ne va pas mal secouer l’un des enquêteurs secondaires). C’est très rythmé, car l’ensemble de l’histoire se déroule sur quelques jours, mais il y a de temps en temps une petite pointe d’humour histoire de laisser respirer le lecteur.
Si on est attentif, on peut voir dans ce manga (au-delà d’un bon thriller) une critique sociale et le questionnement sur la notion d’humanité.

Je n’ai pas trop de mal à lui mettre un 10/10. Court, rythme intense et réaliste, c’est aussi très bien dessiné.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1304
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum