L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une envie pour les 3000 vues?

20% 20% 
[ 1 ]
60% 60% 
[ 3 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Mer 18 Nov - 20:22

Salut a tous !
Voila le début d'une Timeline qui va m'occuper durant quelques temps, je suis ouvert aux critiques et si vous avez des conseils je suis preneur !
J'espère que vous allez apprécier ! (Je ferais des Updates quand j'en aurais le temps ^^)








La Présidence Champ Clark (1912-1916)


Lors des primaires du parti Démocrate, le soutien de William Jennings Bryan fut essentiels pour la nomination de Champ Clark a l'investiture Démocrate pour la Présidence des Etats-Unis d'Amérique et profitant de la division des républicain entre William Taft et Théodore Roosevelt pour être élu Président.(Même chiffre qu'OTL en ce qui concerne l'élection)
Il fut celui qui décida d'une modification du futur Federal Reserve Act en créant deux Féderal Reserve Bank de plus a l'Ouest des Etats-Unis a Seattle et Salt Lake City pour essayer de contenir la suprématie de la banque de New York
Pour expliquer le froid qu'a provoquer cet élection sur les relations Américo-Britannique il faut revenir sur les différentes déclarations de Clark prônant la création de traités qui amènerait a l'annexion de tous les territoires britannique jusqu'au pôle, ce qui amènera a une moins forte aide industriel et économique américaine durant la période de la Première Guerre Mondiale sous sa présidence, les historiens affirmant que sa présidence a permis a l’Allemagne de reprendre l'offensive début 1916 en affaiblissant l'aide économique aux Franco-Britannique.


Il sera vaincu durant l'élection de 1916 par Théodore Roosevelt (aidé par le torpillage récent d'un navire Américain confondu avec un navire Britannique) qui prône une aide aux Franco-Anglais (Qui sont sur une pente descendante) face a l'autocratique Allemagne qui asservit le bon peuple allemand pour réussir a être élu par une faible marge par le Collège electoral mais facilement au vote populaire.

La Première Guerre Mondiale (Période de 1914 a 1916)
L'étincelle qui provoqua la guerre survint le 28 Juin 1914, lorsqu'un jeune nationaliste serbe de bosnie, Gavrilo Princip, parvint a assassiner l'Archiduc François Ferdinand, héritier du trône austro-hongrois, et son épouse. Les exigences de vengeance de l'Autriche-Hongrie (fortement encouragée par l'Allemagne) à l'encontre du Royaume de Serbie menèrent à l'activation d'une série d'alliances qui obligèrent plusieurs puissances européennes à s'engager sur la voie de la guerre. Plusieurs de ces nations étaient à la tête d'empires s'étendant sur plusieurs continents, ce qui explique la portée mondiale du conflit.


En 1914 et 1915, la faible aide des américains dans le ravitaillement et l'effort de guerre ne se fait pas sentir beaucoup (En 1914 et 1915, le cours de la guerre reste sensiblement la même hormis a de rares endroits qui n'ont pas d'influence sur le cours de la guerre). C'est a partir de la Bataille de Verdun que la position de la France va se retrouver affaibli, au bout de deux mois, le ravitaillement accordé a Verdun est quasiment épuisé et on a du mal a le renouvelé et au bout de deux mois, l'armée ordonne a Philippe Pétain de se retirer avec ses troupes de Verdun pour se replier vers Baleycourt dans un premier temps.


Cette défaite a Verdun fait penser a Aristide Briand la possibilité de commencer des négociations avec l'Allemagne pour mettre fin a ce conflit que la France risque de perdre mais rapidement après cette défaite, George Clemenceau commence a critiquer la Politique de Briand et l'accuse de vouloir faire la paix avec l'Allemagne au désavantage de la France alors qu'elle pourrait gagner le conflit et appelle a une démission du Gouvernement Briand qui va être provoquer par un vote a l'assemblé, c'est ainsi que le 30 Avril 1916, George Clemenceau devient Président du Conseil avec pour objectif de remettre la France dans le droit chemin et de gagner la guerre.

Clemenceau dans son bureau au Ministère de la Guerre d'où il dirige le gouvernement


Dernière édition par Jolou le Dim 8 Mai - 20:30, édité 1 fois
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Thomas le Mer 18 Nov - 21:19

J'aime bien le format narratif que tu utilise.
Je suis curieux de voir ce que tu prépare car cette TL semble vaste.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Jeu 19 Nov - 20:12

J'aurais besoin d'aide, vous me conseillerez quoi comme Vice-Président pour Roosevelt ? (Il faudrait qu'il soit en accord avec la politique de Roosevelt )J'ai pensé a Elihu Root  , vous en pensé quoi vous?
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Thomas le Jeu 19 Nov - 20:45

Questions:
-Roosevelt va-t-il accordé le droit de vote au femme en 1920 ou avant?
-Roosevelt se présent sur la liste républicaine ou comme "dissident"?
-Roosevelt meurt-il comme OTL?

Sinon, niveau VP quand il était "dissident" avec son partie progressiste (surnommé Bull Moose Party), ses principaux support étaient Gifford Pinchot et Albert J. Beveridge. D'après mes recherches rapides.


Voici un lien wiki vers l'idéologie de Théodore Roosevelt pour son Bull Moose Party, ça peu t'aider.
https://en.wikipedia.org/wiki/New_Nationalism

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Jeu 19 Nov - 21:23

Thomas a écrit:Questions:
-Roosevelt va-t-il accordé le droit de vote au femme en 1920 ou avant?
-Roosevelt se présent sur la liste républicaine ou comme "dissident"?
-Roosevelt meurt-il comme OTL?

Sinon, niveau VP quand il était "dissident" avec son partie progressiste (surnommé Bull Moose Party), ses principaux support étaient Gifford Pinchot et Albert J. Beveridge. D'après mes recherches rapides.


Voici un lien wiki vers l'idéologie de Théodore Roosevelt pour son Bull Moose Party, ça peu t'aider.
https://en.wikipedia.org/wiki/New_Nationalism
Le Droit de vote au femmes sera une de ses premières mesures en 1917
Pour le fait d'être sur la liste républicaine ou non j'hésite encore, les républicain pourrait lui en vouloir d'avoir diviser le partis en 1912, tu en pense quoi?
Roosevelt va vivre quelques mois de plus mais il mourra toujours en 1919.

Ok merci, je vais jeter un coup d’œil !
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Thomas le Jeu 19 Nov - 21:28

Je pense qu'a moins de faire (je ne sais pas comment) qu'il n'est pas cette idée de "new nationalism", il se présentera forcément sur une liste à part.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Maraud le Jeu 19 Nov - 21:49

Vaut mieux qu'il soit sur la liste des républicains sinon je vois pas comment il peut faire pour être élus sans le soutient d'un des deux gros et leurs financiers respectifs.

Maraud

Messages : 503
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Thomas le Jeu 19 Nov - 22:02

Maraud a écrit:Vaut mieux qu'il soit sur la liste des républicains sinon je vois pas comment il peut faire pour être élus sans le soutient d'un des deux gros et leurs financiers respectifs.
S'il a quitté les républicains c'est pour le "new nationalism". Donc s'il reste chez les républicains adieux le "new nationalism" à moins qu'il "leur fasse à l'envers", mais avec le congrès il risque d'avoir de problème.

Il faudrait (quitte à créer un "surpod") trouver un moyen pour que Roosevelt trouve un soutient de taille.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Jeu 19 Nov - 22:55

Après on pourrait dire qu'il trouve du soutien du coté des banques qui ont prêté de l'argent aux Franco-Britannique, au lobby de l'armement qui serait évidemment pour en vendre plus. Après on peut imaginer aussi que les démocrates subisse aussi une division avec par exemple Wilson qui serait partisan d'une intervention américaine pour mettre fin a la guerre (Jouer le rôle du pays médiateur) et aboutir a la création d'une organisme mondial pour mettre fin aux guerres (La société des nations) qui affaiblirait le vote démocrate et permettrait a Roosevelt de passer devant tout le monde ?
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Thomas le Jeu 19 Nov - 23:16

Après on pourrait dire qu'il trouve du soutien du coté des banques qui ont prêté de l'argent aux Franco-Britannique, au lobby de l'armement qui serait évidemment pour en vendre plus.
Ca me parait plausible.

Par contre sans Wilson, quid de la société des nations?

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Jeu 19 Nov - 23:30

Pour l'instant j'ai rien prévu de la société des nations, par contre il y aura un début de construction européenne !
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Sam 21 Nov - 16:10

L’avènement de "l'artillerie d'assaut" en France.


Colonel(Plus tard Général) Estienne
Le développement dess Chars en France durant la Première Guerre Mondial a eu comme acteur majeur le Colonel Estienne qui dés le début de la guerre aurait dit "Messieurs, la victoire appartiendra dans cette guerre à celui des deux belligérants qui parviendra le premier à placer un canon de 75 sur une voiture capable de se mouvoir en tout terrain" et va commencer a réfléchir et a trouver des partenaires pour le développement d'un tel engin, c'est ainsi qu'en 1916 il convainc Joffre de passer commande de 400 chars Schneider après plusieurs mois de lettres mortes et de discussion avec Janin le chef d'état major adjoint de Joffre. Il va devenir Général et va s'établir son état major ainsi que le lieu d'entrainement des Chars a Champlieu, il va aussi faire connaissance avec un jeune officier de l'entourage de Philippe Pétain, Charles De Gaulle[1].
Début mai 1916, quelques jours a peine après sa nomination en tant que Président du Conseil, Clemenceau s'étant intéressée aux armes blindés convoque Estienne pour lui parler de la possibilité de l'aide de l'Artillerie d'Assaut dans la victoire final. Rapidement Clemenceau est convaincu et apporte son soutien a Estienne qui bénéficie maintenant de moyen étendu qui lui permet de convaincre Renault de construire un char léger pour 1917 qui arriveront a partir de novembre 1917 et qui seront utilisé durant la percé de 1918[2]. En 1917, c'est les Chars Schneider CA-1 et Saint-Chamond qui seront utilisé pour la grande offensive de Juin 1917.
    
Char Saint-Chamond                                                                             Char Schneider CA-1


[1]Charles De Gaulle n'est pas capturé a Verdun et montera dans la hiérarchie de "l'armée" d'Estienne jusqu’à devenir Général a la fin de la Guerre
[2]L'arrivé de Char FCM 2 C des chars dit de rupture faciliteront la percé


Dernière édition par Jolou le Sam 19 Mar - 18:34, édité 1 fois
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Thomas le Sam 21 Nov - 18:36

Les chars de rupture ça doit être pratique quand on veux larguer "sa meuf" ^^
Par contre, je ne vois toujours pas ou tu nous mène ^^

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Sam 21 Nov - 19:23

Je lâche quelques informations !
-La Guerre va durer plus longtemps (Je n'ai pas fixé une date mais je dirais vers 1919)
-La révolution russe va être différente
-Clemenceau ne verra pas la fin de la guerre !(ça peut dire qu'il meurt durant la guerre ou pendant les négociations de paix ^^)
-Et pour l'instant l'équivalent de la guerre froide aura trois bloc (possible que je change d'idée ou pas ^^)
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Maraud le Sam 21 Nov - 20:44

Jolou a écrit:
-La révolution russe va être différente

Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan, je veux mon Lénine!

Maraud

Messages : 503
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Lunarc le Sam 21 Nov - 21:36

Makhno au pouvoir, Makhno au pouvoir!!
avatar
Lunarc

Messages : 215
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Maraud le Sam 21 Nov - 21:48

Makhno c'est du caca! Surtout que si la France gagne et envoie les troupes (pas sur si la guerre dure plus longtemps) n'oublies pas que celle-ci débarque en Ukraine ce qui nous fait deux possibilité=
1) Makhno et les bolcheviques deviennent définitivement alliés et l'URSS prendra une tournure plus démocratique (sans les bourgeois faut pas déconner), (surtout que ce n'est peut être pas Lénine qui dirige la révolte si il est bloqué en Suisse (on tombes peut être sur quelqu'un de plus ouvert à différentes manière d'arriver à une utopie sociale)) et resistent à l'envahisseur. La France patinera dans la semoule comme IRL mais en prime les révoltes sont plus nombreuses que IRL dans l'armée française avec l'alliance perdu des communistes et des anars (et mon dieu que ça va chier là)
2) Les Rouges laissent Makhno se démerder face au Français et leurs armées suréquippé et pouf une 3/4 d’Ukraine fantoche de la France apparait dans les années suivantes pour repousser les vils cocos.

Maraud

Messages : 503
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Sam 21 Nov - 22:21

Une Utopie socialiste? C'est Wrangel qui va pas être content : p
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Lunarc le Dim 22 Nov - 0:26

Si mes souvenirs sont bon, l'aliance Makhno/URSS, c'est après la retraite des alliés, pour défoncer les restes de l'Armée Blanche de Wrangel en Crimée.
avatar
Lunarc

Messages : 215
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Maraud le Dim 22 Nov - 11:34

Disons qu'avant c'est le bordel (des anars se battent au seins de l'armée rouge et des cocos dans l'armée de Makhno, les idéologies étant proche (l'utopie sociale) et un certain Trotski n'a pas encore décidé virer les anars de sa belle armée.

Après faut voir parceque si Jolou décide que la guerre dure plus longtemps, les allemands ont intérêt à soutenir au début la révolution. Puis si l'armée Française est trop occupé à se péter la gueule et refuse de finir la guerre contrairement à IRL pour péter la gueule aux rouges/noirs, il y a de forte chance pour que ce soit toute l'Europe de l'Ouest qui tombent aux mains de différentes factions socialistes (les troupes européennes ne débarquant pas en futur soviétie, la Russie blanche tiendra beaucoup moins longtemps fasse aux révoltes, la Pologne ne reçoit pas ses renforts sur le front Ukrainiens et l'armée à Makhno peut débarquer pour foutre la pâté à au polaks qui résistent face à l'armée rouge. Celle ci peut alors faire la jonction avec le bout de Hongrie et d’Allemagne aux mains des ouvriers).
On se retrouve alors avec un grosse France avec des bouts de restes d'empire centraux dans son camp face à une Union de républiques socialistes où chacun trouve sa recette pour trouver la solution pour faire un état durable.
Sauf si Jolou trouve un autre point de divergence qui ralentit les forces socialistes et réussit à sauver les empires centraux intégralement tout en gagnant la guerre face aux allemands (n'oublies pas mon petit Jolou que sans l'arrivée des américains, les mutineries vont se faire de plus en plus nombreuses. Pétain sera t il vu comme le monstre ayant fait abattre des milliers de soldats réfractaires?)

Maraud

Messages : 503
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Dim 22 Nov - 13:17

Donc comment un Etat dirigé par Makhno en ukraine et au Caucase pourrait être organisé, j'avoue ne pas m'y connaitre beaucoup ^^
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Maraud le Dim 22 Nov - 13:34

Oula tu mets le doigts sur la principale source d'engueulade entre communistes (étatiste) et les libertaires (anti-état).
Ça ressemblerait peut être plus à une série de mini-régions quasi indépendantes relié par un état central très faible (je spécule à mort là). Mais sur le coup l'armée de Makhnov marchait sur le style d'une armée classique (soldats+ commandement, mais élu par les soldats comme pour l'armée rouge, il me semble. Lunarc?) donc marchait normalement (à part que pour le moral comme ils se battaient pour eux, ça donnes plus de motivation que dans les armées nationalistes).

Maraud

Messages : 503
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Lunarc le Dim 22 Nov - 14:42

D'après ce que j'ai lu, le commandement de la Makhnovtchina n'a jamais été très centralisé.
Makhno, par ses tactiques, s'est imposé comme chef, mais c'était plus une communauté d'autodéfense, les villageois s'organisaient eux-même, et cherchaient ensuite a prendre contact avec Makhno pour intégrer son armée.
Ce n'est pas Makhno qui a fondé l'armée, c'est l'armée qui est venue a lui. ^^
J'ai lâché "Makhno au pouvoir" pour rire, je ne pense pas qu'il veuille le pouvoir.
Je pense que la Makhnovtchina, en dehors des frontiéres du territoire libre, va agir un peu comme les colonnes de la CNT-FAI pendant la Guerre Civile Espagnole.
avatar
Lunarc

Messages : 215
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Jolou le Dim 22 Nov - 21:19

Vous pensez que Koltchak aurait put réussir (en l'absence de lénine) a faire un gouvernement de toute la Russie ? Ou du moins a garder une partie du territoire russe? 
J'avoue avoir besoin d'aide sur le coté russe (j'étais partis sur une version simpliste de la révolution russe ) donc pour l'instant j'imagine :
-Au sud (Ukraine + Caucase) une sorte d'état anarchique mis en place par Makhno et les bolchevik qui ont réussi a s'en tirer
-Au nord (Moscou, Pétrograd) le gouvernement provisoire réussit a tenir (Avec Koltchak a sa tête?) qui forme une république de russie qui sera renversé vers 1925, 26 par des proto-fasciste possiblement dirigé par Wrangel

Après si Koltchak est en sibérie comme OTL, une division de la russie en trois possible (Même si lui en tant que Patriote Russe pourrait ne pas accepter de voir une Russie séparé en trois et dont il n'est a la tête que de la sibérie).
Aussi, dans ma tête , Lénine n'arrive pas en russie (ou il y meurt rapidement) car les Allemands persuadé de pouvoir achever la France rapidement (qui est dans une moins bonne posture qu'OTL) ne pense pas a envoyer Lénine.
avatar
Jolou

Messages : 615
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 19
Localisation : Proche de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Maraud le Dim 22 Nov - 22:04

Ben si c'est pas Lénine qui est envoyé, ils ont en avait d'autre en stock dont Staline et Trotsky et bien d'autre. Les opérations militaires c'est pas lui qui les menait mais d'anciens officiers de l'armée du Tsar donc si pas de Lénine ça n'affecte en rien les opérations militaires. Par contre peut être que la famille impériale aurait été exécuté tout de suite devant la foule plutôt que de les garder en otages.

Quand a Koltchak, à la limite il gardera un bout de territoire de faible taille (jusqu’à ce que le peuple le vire ou que l'armée rouge reviennent), mais n'oublions pas qu'il a chouravé son titre de boss local à une région tenu originalement par les SR. Et ceux ci n'ont jamais apprécié le coup d'état. Le coup de l'Amiral qui gagne tous les suffrages est bidon (où alors tous les gens du cru sont soudainement devenu pro-Amiral), et reste localement le type qui s'allie aux réactionnaires pour enlever le pouvoir qu'avait obtenu le peuple. Si il avait fait survivre son état celui-ci serait continuellement sous le joug d'attentat et d'actions de guérilla pendant des années. Finalement seul la partie dévote le soutient (certes très importante mais pas la majorité des gens), le reste des factions allant des démocrates aux anarchistes le haissent cordialement. Une bonne excuse pour la France pour intervenir?

Maraud

Messages : 503
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre de l'Europe : Un autre XXème Siécle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 15 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum