Forum des Uchronies Francophones
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal

Gate, les Européens dans un autre monde

Aller en bas

Gate, les Européens dans un autre monde Empty Gate, les Européens dans un autre monde

Message par Wardog1 le Dim 30 Aoû - 16:09

Bonjour à tous, à la demande de plusieurs membres du forum je vais publier ma fanfic en français, j’espère que vous saurez l'apprécier.


Paris,France 11 août 2015

Paris,la capitale de la France est sans doute l'une des ville les plus visité de la planète pour ses bâtiment historique,sa gastronomie et bien sur ses vins,elle accueil chaque année des milliers de touristes venant dépenser leurs argent dans les boutiques des champs Élysées ou visiter les monument emblématique,comme la tour Eiffel d'où l'ont peut observer le champ de mars,le plus grand parc de paris.

«Traverser la moitié de la planète pour acheter des produit fabriquer chez eux, enfin c’est leur argent... »Dit le lieutenant louis Le-beau de l'armée française en regardant des touristes chinois acheter des répliques de la tour eiffel, un homme âgé de 25 ans avec  les cheveux brun et les yeux marron patrouille le champ de mars sous le soleil du mois d’août avec son collègue et ami,le caporal Jacques Villier âge de 23 ans,ayant des cheveux noir et les yeux bleue,ils portent tous les deux une tenue militaire avec gilet pare-balle casque et un FAMAS Valorisé,assurant la sécurité dans le cadre des missions anti terroriste.

« Rhaaa,bon sang ce qu'il peut faire chaud ! »Se plaint Jacques,en essuyant sont front.

« Je ne comprend pas,quand il pleut,tu te plain,et quand il fait beau,tu te plain encore,c'est une journée plutôt calme non! »Lui répond Louis en souriant. »Courage,encore une semaine et on est en vacance ! »

« C'est vrai,des vacances sur la cote d'azur me feras le plus grand bien !,et dit moi toi tu compte aller où cet année ? »Demande Jacques curieux.

« Le japon a Tokyo,j'ai suffisamment économisé et j'ai envie de la voir de plus prés ! »Répond Louis enthousiaste.

« Ah,tu parle de la fameuse porte qui s'est ouverte a Ginza ! »

« Exact,il paraît que l'on peut trouver des produit en provenance de la zone spécial dans les magasin de Tokyo,j'ai un ami japonais affecté dans la zone spécial d’ailleurs qui...c'est quoi ce truc  là bas ? » interrompt-il en voyant une sorte de distorsion au centre du parc à une vingtaine de mètre de leur position,puis soudainement une gigantesque porte apparaît devant eux en plein milieu de l'avenue Joseph bouvar,causant des accident de circulation.

Sans attendre une seconde de plus,le sergent prend sa radio et contacte immédiatement la base,et ordonne l'évacuation des civils et des blessés présent.

« Une journée calme hein,Tous le monde,évacuez la zone ! »Hurle Jacques

«Base de satory Ici le sergent lebeau,je viens de voir apparaître une porte gigantesque sous mes yeux,envoyez nous des renfort ! »

« Ici la base de satory,vous pouvez répétez ? »Demande l’opérateur pensant à un canular.

« Une putain de porte de la taille d'un immeuble,vous voulez venir vérifier où attendre que des ogres massacrent les habitant ? »Répond Louis énerve,l’opérateur tétanisé obéit et prévient le commandant de la base qui fait aussitôt envoyer des renforts.

Depuis la tour Eiffel les gens observent inquiet la porte,avant d’Être averti de devoir évacuer la tour par les haut-parleurs

Entre temps d'autre soldat présent on rejoins nos deux amis à pied et a bord de deux Panhard PVP mettent leur véhicule en position défensive,entre la porte et la tour Eiffel,et les militaires commencent à évacuer les civils et touriste paniqué de la zone aidé par la police et le GIPN venu en renfort,mais ce qui est étrange,c'est que aucune personne ou dragon n'a encore franchit la porte.

«Je voulais voir la porte,mais pas de cette façon ! »Dit Louis,pointant son Famas en direction de la porte. »Combien de temps pour les renforts ? »

« Des SA330 et 4 tigre sont en outre,ils seront là d'ici 8 minutes,un bataillon d'infanterie est actuellement en route aussi ! »Lui répond un soldat,les militaires et les policiers attendent anxieusement.

Des bruits de botte métallique se font entendre,Puis une centaine de fantassin venant de la porte,équipé de bouclier ovale portant  des tenue différente,et équipée de lance,de hache et d'épée s'avancent lentement,bientôt suivi par plusieurs cavalier en armure,puis un cavalier visiblement le chef âgé dans la quarantaine et portant une barbe,s’approche et hurle à l'attention des  soldats de l'autre monde.

« Dragons,ogre,gobelin,super,il ne manque plus que le kraken ! »

« Nous somme la tribu des KUWAN,et nous venons pour chercher notre dut,livrez nous toutes vos richesse et votre ville sera épargné ! »Déclare le chef d'une forte voix confiant,il à du mal cependant à reconnaître les étrange véhicules lui faisant face.

« Quelque un comprend ce qu'il dit ? »Demande un policier,tenant fermement son MP5 ;

Un japonais s'approche et leur répond. »Je crois qu'il demande que vous lui donniez tout vos richesse,et que votre ville serait épargné »Leur répond le japonais.

« Vous avez compris ce qu'il à dit ?Et qui êtes vous d'abord »Demande louis étonné.

«Désolé,j'ai oublié de me présenter Je suis Kuto Hijikoto,attaché militaire à l'ambassade du japon,j'ai pus étudier leur langue ! ,je sais la parler également,pas parfaitement mais j'y arrive ! »Dit-il en se courbant.

«Lieutenant lebeau ! »Dit-il en lui serrant la main »Très bien alors répondez leur ceci,qu'ils repartent d’où ils viennent si ils ne veulent pas mourir,mais je pense que l'on risque d'avoir notre ginza à notre tour ! »

Le militaire japonais répond au chef,et la réponse était celle malheureusement attendu par notre sergent,le chef ennemi furieux hurle ses ordres,en levant son épée,suivi par des centaines de flèches qui partent en direction des défenseur.

« Levez vos bouclier ! »Hurle Louis,les soldats et policier se protègent des flèches grâce au bouclier anti-émeute fourni par la police,cependant certaine flèches parvinrent à blesser ou tuer quelques hommes mal abrités,puis les cavalier chargent en leur direction avec leur longue lance,tandis que des dragons monté par des soldats sème la panique en ville.

« Ouvrez le feu ! »Tout le monde tire en direction des envahisseur,la puissance de feu des 12,7 et des 5,56 des défenseur permet de briser la première attaque,les balles transperçant aisément l'armure et les bouclier des ennemies,tuant les cavalier s'approchant et les fantassins,chutant les uns après les autres,ainsi que plusieurs dragons.

« Que les mitrailleur se concentre sur les troll,viser leur genoux pour les neutraliser efficacement ! »Hurle Louis qui abat trois cavalier.

« Bon sang c'était comme ça a Ginza ? »Demande jacques au soldat japonais.

« C'était pire je crois,ils étaient beaucoup plus nombreux ! »Répond Kuto,tirant avec son G36C prête par le GIPN.

« C'est de la magie ? »Demande un soldat ennemie effrayé,en voyant ses compagnons tomber les un après les autres.

« Ne vous laisser pas impressionner,attaquez ! »Leur hurle le chef.

L’ennemie tente de déborder les défenseurs mais ils sont aussitôt abattu par les snipers de la police depuis le toi des bus qui on été placé sur chaque coté de la porte.

« Les renforts combien de temps ? »Redemande Louis

« Encore trois minutes mon lieutenant! »Répond un soldat.

« Très bien,n’arrêtez pas de tirer,il faut tenir bon! »Répond Louis,qui dégoupille une grenade et la lance en direction d'un groupe de fantassin qui se rapproche de plus en plus,rapidement imité par ses compagnons »GRENADE ! » Les explosions tuent de nombreux soldats en formation de la tortue,causant encore plus de confusion chez l’ennemie,des combats au corps à corps ont lieu,épée contre baïonnette.

« Ça ne sert a rien,nos bouclier sont inefficace face à leur magie ! »Panique un lancier blessé,tentant de s'enfuir avant d’être abattu par une rafale de mitrailleuse.

« Ne les laissez pas franchir le périmètre défensif ! »Dit un autre soldat enrechargeant son FAMAS.

Dans le ciel les dragons qui créent des dégâts sur les bâtiments et à la population sont mis hors de combat par des hélicos de combat venu en renfort« Ici le 2nd bataillon d’hélicoptère de l'ALAT,nous arrivons sur zone Lieutenant,quel est la situation ? »Dit un pilote d’hélicoptère.

« Enfin la cavalerie,nous arrivons à les tenir à distance je vais vous marque la cible avec un fumigène ! »Répond t'il,en lançant un fumigène rouge au milieu de l'armée ennemie.
« Fumigé en vue,dégagez la zone il va y avoir de l'orage ! »Prévient le pilote,les militaires et les policer reculent couvert par le feu des mitrailleuses déployées par les renforts fraîchement débarquées des S330 Puma,le chef ennemie observe effrayé ces étranges machines volantes,les deux Tigre envoient une salve de roquettes,tuant de nombreux soldats sauf le responsable de l'attaque qui réussit à franchir l'attaque des hélicoptères à cheval,les survivants du massacre qui tentent encore de résister sont attaqué par les VBCI arrivées en renforts,tandis que les autres hélicos donnent la chasse au dragons encore en liberté dans les airs.

Puis comme un monstre en furie le chef ennemie surgit de la fumée,sautant de son cheval en hurlant,attaquant le lieutenant avec son épée,qui pare le coup de justesse avec son FAMAS,Louis laisse échapper un juron en se jetant au sol pour éviter un second coup d’épée,et donne un coup de pied sur le tibia de son adversaire,faisant chuter l'homme de 1m80 au sol,tentant à son tour de l'éliminer à la baïonnette,le coup étant paré par le plat de l'épée de son adversaire.

« Tu est un guerrier de grande valeur ! »Dit le chef à Louis.

« Je ne comprend pas ce que tu dit,mais je le prend pour un compliment ! »Répond ce dernier, le guerrier kwuan parvint à se relever,mais déséquilibré manque son coup et Louis profite de l'ouverture pour planter sa baïonnette en plein cœur,touché et du sang sortant de sa bouche,le grand guerrier s'effondre sans un bruit,un sourire au lèvre,fier d’être mort honorablement,sous les yeux ahuri des combattants des deux camp,le second de Mnolnir après avoir vu son chef tomber fait signe au survivant de repasser la porte.

« L’ennemie se replie ! »Dit un des membres du GIPN ;

« Les survivants ennemies re-franchissent la porte,à toute les unité cessez le feu ! »Ordonne Louis,essoufflé après son combat contre le chef kuwan.

L'attaque ennemie à été repoussé et les pompier commencent à éteindre les différent incendies causé par l’ennemie,tandis que les morts et les blessés sont évacué de la zone,le parc est plein de véhicules d'urgence et des hélicoptères de la télévision survolent la zone,quelque heures plus tard un Puma atterrit sur un champ de mars complètement retourné par les combats,d’où débarque le général Gilbert Montreuil,escorté par deux soldat.

« Mes respect mon Général ! »Salut le lieutenant,réajustant sa tenue et essuyant le sang sur son visage.

« Repos lieutenant,c'est vous qui avez établie la zone défense ,et vous avez mené un combat féroce face à leur chef à ce que j'ai entendu,vous avez mes plus sincère félicitation,grâce à vous de nombreuse vie on été sauvé,avez vous eu des pertes cependant? »Demande le général,observant les dégâts autour de lui.

« Une vingtaine de morts, des policier militaire,ainsi que des civils à cause des dragons,nous avons également eu des blessé ! »Répond le lieutenant.

« Très bien,que tous nos blessés soient amenés au Val de grâce,et les que les prisonnier et blessés ennemies soient amenés dans le stade de France ! »Ordonne le général à ses subordonnées.

« On dirait que l'empire s'est fait un nouvel ennemie .»Dit Jacques en observant autour de lui.

« Je ne pense pas que se soit l'empire,même si ils proviennent du même monde .»Répond Louis.

« Et que-ce qui vous fait dire ça lieutenant ? »Demande le Général intrigué.

« Leur attitude et leur tenue,pour moi ils ressemblaient plus à des barbares qu'a une armée régulière,j'ai eu l'occasion de voir des photos de l'armée de l'empire d'un de mes amis le la JGSDF,un vrai Otaku,et de plus cela leur ouvrirai un second front ! »

« Je suis d'accord avec votre lieutenant! »Répond le japonais qui les à aidé »L'empire est en pleine négociation avec notre pays,je ne pense pas que l’empereur soit assez stupide pour lancer une nouvelle attaque sur notre monde,de plus nos service de renseignement n'ont observé aucune manœuvre suspectes des troupes de l'empire,il doit s'agir d'une tribu indépendante comme on peut en trouver dans la zone spéciale,et dite moi ce militaire dont vous parler il ne s'agirait pas de... »

« ItamiYoji?c'est bien lui,je l'ai rencontré lors de manœuvre militaire au japon ! »Répond louis,ce qui ne surprend guère le japonais,peut après,Louis et Jacques embarquent dans le Puma en compagnie du général pour l’Élysée,tandis que autour de la porte des ingénieur commencent à installer des grillages pour empêcher l’arriver des curieux et la construction d'un dôme au dessus de la porte pour contenir toute nouvelle attaque.

« On dirait ben que mes vacances tombent à l'eau... »Pense Louis en soupirant,sentiment partagé par son ami Jacques.

Gate, les Européens dans un autre monde Gate_b10
Wardog1
Wardog1

Messages : 151
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 28

Uranium Colonel aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Gate, les Européens dans un autre monde Empty Re: Gate, les Européens dans un autre monde

Message par Uranium Colonel le Dim 30 Aoû - 19:53

Sympa!
Uranium Colonel
Uranium Colonel

Messages : 162
Date d'inscription : 31/07/2019
Localisation : République populaire de Bourgogne Franche Comté

Revenir en haut Aller en bas

Gate, les Européens dans un autre monde Empty Re: Gate, les Européens dans un autre monde

Message par Wardog1 le Lun 31 Aoû - 18:35

Un nouveau monde,et des nouveau problèmes

Deux jour on passé depuis l'attaque,et après avoir expliqué ce qui s'était passé au président hollande,et le ministre Jean Yve le Drian,le gouvernement avait décidé de l'envoi d'une force d'intervention de l'autre coté de la porte.

A l’Élysée,une cérémonie en l'honneur de ceux qui avaient défendu la capitale est organisée,dans l'une des chambre de l’Élysée,le lieutenant louis finissait de se  préparer,il portait une tenue de cérémonie militaire de couleur kaki,une cravate de couleur noir et des gants blanc,il se sentait à l'étroit dans sa tenue de cérémonie,il faut dire qu'il avait plus l'habitude des tenue de combat!Il finit par rejoindre jacques qui l'attendait adossée au mur,puis les deux soldat se dirigèrent vers la salle de réception du palais.

Dans la salle se trouvait de nombreuses personne,homme politique des ambassadeurs,des reporters, des officiers des armées,et bien entendu leur familles,les deux soldat marchaient calmement sur le tapis rouge en direction de la tribune ou se trouvait le président.

« Lieutenant lebeau,caporal Villier ,pour avoir protégé et défendu la patrie face à l’ennemie,l'état major vous remet la médaille de la défense,ainsi que celle de l'ordre national du mérite ! »Déclare le général des armée Jean pierre bosser.

Puis il ajoute »Lieutenant lebeau,vous passer de lieutenant à celui de capitaine,l'armée peut être fier de compter des hommes comme vous ! »Dit-il en lui remettant ses nouvelles insignes,puis c'est au tour de Jacques.

« Caporal Villier,vous passez désormais au grade de sergent Major,mes félicitation ! »Dit-il en lui remettant aussi ses nouveaux galons.Les deux soldats honoré de leur nouveau grade reçurent les félicitation du président, sous un tonnerre d'applaudissement de l’assemblé et les flash des appareils photos de la presse,et profitèrent plus tard d'un banquet organisé dans une des autres grande salle,ils en profitèrent pour discuter avec leur familles.

Plus tard après la cérémonie dans le bureau du président,en présence du ministre de la défense et du ministre des affaires étrangère,François hollande et les autres discutent à propos de la porte.

« Monsieur le président,nous devons envoyer un corps expéditionnaire derrière la porte pour explorer ce nouveau monde ! »Suggère le ministre de la défense.

« Je suis d'accord,mais à cause de la crise financière j’ai du réduire les dépense de l'armée,mais étant donné que la porte se trouve ici,nous n'aurons pas à faire transporter tout ceci par avion ou par bateau,mais nous devons tout de même faire attention au finances ! »Répond le président.

« Pour cela je propose de remettre en service certains de nos véhicules,comme nos AMX30,nos gazelle et d'autre types de véhicules qui ne demanderons pas un entretien élevée.»Propose le Général Jean pierre Bosser.

« Je partage cette idée,et quand est il des américains,des russe des chinois et des japonais ? »Demande Hollande au ministre des affaires étrangères.

« Les américains souhaitent que la porte soit placé sous contrôle international,ou sous celui de L’OTAN,et l'envoi de troupe américaines,ils nous proposent également un soutien financier.»

« Sous le contrôle de L’OTAN,donc des usa,comme je mis attendais ! »Soupire le président. »le président Dirrel à une politique beaucoup plus agressive que celle d’Obama,un second bush,dites leur que l'on vas y réfléchir .Ensuite ? »Demande Hollande.
« Les russes souhaitent envoyer un contingent également,avec en échange une réduction des prix sur leur gaz..et une limitation au soutien au pro-russe en Ukraine ! »Lit-il étonné.

« Poutine veut vraiment un accès à la porte,répondez lui que seulement un retrait total de leurs troupes de Crimée et la fin du soutien soutien des rebelles en Ukraine sera la seul possibilité pour des négociations ! »Répond fermement le président.

« Bien monsieur,ensuite les chinois ne manifestent un intérêt pour la porte mais seulement celle du japon,quand au japonais,ils nous proposent de nous envoyer des traducteur et des soldats ayant l’expérience du terrain,et une fois qu'il auront trouvé ou se situe précisément notre porte par rapport à la leur,des échanges commerciaux.»

«Ça serait parfait,si leur porte se situait seulement à une centaine de kilomètre de la notre,les retombées économique seraient bénéfique pour nos deux pays,dite leur que l'on accepte avec grand plaisir,et qu'en est-il de nos voisin européen ? »

« Les allemand et les britannique proposent d'envoyer un petit contingent,entre 200 et 300 de leurs soldats voir plus selon leurs finances,ils fourniront également du matériel militaire,et un soutien logistique et financier,les autres pays n'ont pas manifesté de demande pour le moment. »

« C'est déjà pas mal tout cela,informez les gouvernement britannique et Allemand que nous acceptions leur offres ! »Puis il s'adresse au général Bosser »Général qui voyez vous pour diriger notre expédition ? »

« Je propose le général Gilbert Montreuil,monsieur le président c'est un excellent officier qui à participé à de nombreux déploiement à l'étranger ! »

«D'accord,ça me convient,vous pouvez préparer l’expédition,et une dernière chose,la population et les dirigeant étranger pourraient penser que nous nous lançons dans de nouvelle conquête colonial,il en est évidement pas question,nous n'exploiterons aucune ressource,sans un accord établi au préalable avec les dirigeants de ce monde,que se soit du pétrole,de l'aluminium ou autre,je serais très ferme la dessus ! »Précise le président très sérieusement.

« Oui monsieur le président.»Répondent les officiels,à la fin de la réunion les ministre et le général quittent la pièce pour préparer l’expédition dans le nouveau monde.

12 Septembre 2015 Base militaire Mars

Un mois plus tard le champ de mars avait laissé place à une véritable base militaire qui avait été construite,un mur de béton entourait entièrement le parc,surveillé par des miradors,à l’intérieur se trouvent des baraquement et des hangars à véhicules,et au centre se trouve le dôme qui protège la porte avec un drapeau français flottant au sommet,dans une station au sol de drone les opérateurs guident un drone MQ-9 Reaper envoyé en reconnaissance dans la zone spéciale,les images qui apparaissent montre un campement abandonné prés de la porte qui d’ailleurs se trouve sur une colline elle aussi,et une foret de chêne.

« Alors,quel sont les conditions de l'autre coté ? »Demande le Général Gilbert Montreuil,un homme à forte carrure de 53 ans,avec des cheveux court gris,ayant servi en Afghanistan et récemment au mali.

« La zone est dégagé monsieur,aucune présence hostile,le ciel est clair,température environ 28 degrés,et à en juger par la position du soleil il est environ midi,l'air est respirable ! »

«Très bien,nous allons pouvoir donc traverser.»Conclut le général.


Soldat Farncais et allemands avant leur départ pour l'autre monde.
Gate, les Européens dans un autre monde 19124210

Quelques heures plus tard se trouvent devant la porte plusieurs colonnes de véhicules,des char AMX30,des VAB,des AMX10 des camion de transports,ainsi que de nombreux autres véhicules divers,tandis que le ministre de la défense Jean Yves le Drian prononce un discours pour les hommes et femmes qui s’apprêtent à franchir la porte.

« Soldats,si vous etes ici aujourd'hui c'est que vous avez choisi car vous êtes les meilleur,l'endroit ou nous allons est un monde où jamais la France na pris place ! »

« Bon sang ce que je suis stressé ! »Dit Jacques,écoutant le discours.

« Ne t’inquiète pas,moi aussi c'est pareil,il faut dire que l'ont vas mettre les pied dans un univers totalement nouveau !J’espère que le ministre va vite finir,j'ai hâte de rencontrer les femme chat don ma parlé Itami ! »Répond louis excité.

« Vous n’êtes pas l'ami d'Itami pour rien à ce que j’entends ! »Soupire Kuto qui les accompagne.

« Et si on ne tombe pas sur une psychopathe avec une hache géante... »Rétorque Jacques.

« Aujourd'hui,en plus de la France,deux autre pays,partenaire depuis longtemps au sein de l’Europe vont prendre par à cette aventure avec nous,nos amis de la british Army et ceux de la heer ! »Dit-il souriant en regardant les commandant des deux section.

« Soldats,homme et femme,il est temps d'écrire un nouveau chapitre dans notre histoire,la France,non le monde entier nous observe, soldats ouvrez les portes,général et soldats bonne chance! »Conclu le ministre,saluant les soldats et le général.

« Merci monsieur le ministre ! »Répond le général.

Les techniciens du dôme obéissent et les deux lourdes portes métallique du dôme commencent à s’ouvrir lentement,révélant la porte,tandis que les soldats montent dans leur véhicules et le général prend place dans son land rover defender de commandement.

« En avant ! »

Les moteur des véhicules rugissent et les un après les autres les blindés franchissent la porte,pour se retrouver instantanément de l'autre coté,en descendant de leur véhicules les soldat respirent un air pur vraiment différent de celui auquel ils sont habitué,le fait qu'il ni ait pas de pollution y est sans doute pour quelque chose.

Samedi 12 septembre 2015 Zone spécial 15H30

« Le nouveau monde,wow,on y est vraiment ça y-est ! »Dit louis en descendant de son VAB,face à eu un paysage magnifique s'étend à eux,une foret verdoyante entourant la colline,et des montagnes situé à plusieurs kilomètre au nord.

L'autre monde derriere la porte, l'absence(pour le moment) de pollution est notable avec ce ciel bleu
Gate, les Européens dans un autre monde Montag11


«Nous y voilà enfin,commencez à établir une zone de sécurité dans un rayon de 500 mètre,et fouillez chaque tente ! »Ordonne le général à la radio,les amx30 se placent en cercle autour de la porte,ces char on été remis en service actif pour servir dans la zone spécial,en effet la France à décider d'employer en grande partie du matériel jugé obsolète dans cette régions.

« Ok c'est parti,Villier,Hijikoto et...Bishop avec moi ! »Dit-il en désignant une jeune tireuse d’elite britannique.Les groupes de militaires avancent prudemment dans le campement abandonné,les tentes sont de couleur rouge avec des motifs dessinés dessus,un cercle noir avec quatre étoiles autour et une épée dessiné au centre,le même motif qu’arboraient les guerriers ennemis kwuan qui avaient attaqué paris,fouillant chaque tente  ,les militaire ne trouvent personne,mettant tout de même la main sur des armes laissé à l'abandon,comme des arbalètes,des lances et des bouclier,et quelque chevaux,mis à par les chevaux,le reste ne leur serait guère utile.

Louis accompagné par trois soldats fouillent une tente ronde de couleur violette,celle du chef, ne trouvant qu'un trône et une table avec des parchemins enroulé.

« Rien a signaler ici non plus,mis à part quelque parchemins ! »Rapporte Louis au général .

« Bon on passe à la suivante,Hijikoto,prenez ces document,ils pourraient nous apprendre des choses utile sur cet endroit! »Dit-il,après avoir pris les document le groupe s'apprête à partir quand une malle dissimulée sous un drap blanc attire l’attention du capitaine.

« Tien tien... »Soulevant le drap,et forçant l’ouverture de la malle il découvre une magnifique épée et son fourreau,la lame brillante avec des inscriptions ressemblant à du cyrillique,le manche dorée incrusté d'un joyaux bleue et deux emplacement vide sur les cotés,alors qu'il prend l'épée,celle ci se met à émettre une intense lueur blanche,affectant le corps du jeune français,et éblouissant toute l'équipe.

«Bordel c'est quoi ça ? »
Puis des visions se mettent à envahir la tête de louis,sa vision se trouble,des scènes de combats,des cris de mort et de sang,des monstres mythologique,et une montagne avec un sommet enneigé,puis l'épée redevint normal et Louis,laissant tomber lourdement l'épée s’effondre sur le sol,ses équipier paniqué tentèrent de le réveillé,mais en vain...

Tente médical 16H22 Zone spécial,base Jacques Cartier

L'épée légendaire à trouvé son maître...
Les trois joyaux doivent être réunis...
Ainsi le monstre pourra être vaincu...

« Haaa..ou je suis ? »Se réveil Louis, en sursaut,mettant sa main sur son front.

« Rhaaaa,ma tête,que-ce qui s'est passé ? »

Après avoir passé prés d'une heure endormis,notre capitaine se réveil sur un lit médical en pantalon et un t-shirt blanc,entourée par des rideau,une table avec ses vêtements,sous une tente verte,se levant difficilement avec un bon mal de crane,descend de son lit,en  voulant ouvrir un des rideau,il peut voir plusieurs runes inscrite sur son bras gauche.

« C'est quoi cette merde?Ils m'ont tatoué pendant que j'étais dans les vapes ou quoi ? »Observant stupéfias les inscriptions.

« Non,ça doit être cette foutu épée,moi et ma manie de tout toucher ! »Se maudit-il.

Sortant de la pièce,et encore étourdit il s'entrave et tombe en plein sur la poitrine d'une soldate qui passait par la,chutant tout les deux

« Kyaaaa ! »Hurle elle surprise.

« Ho désolé,sergent Bishop,je ne l'ai pas fait expré je le jure ! »S'excuse t'il embarrassé et rougissant de honte,il reconnais le visage de la jeune britannique de 24 ans, Lynette Bishop qui l'avais accompagné,et qui fait parti du contingent britannique de la british Army,elle à les cheveux brun et une natte.

« Ce n’est rien,heu vous pouvez enlever vos main de ma... »Répond-elle rougissante

« Oh pardon ! »

Au même moment Jacques et Kuto qui attendaient à l’extérieur entrent et observe la scène,amusé,jacques souriant dit amusé.

« Je vois que tu ne perd pas de temps,à peine réveillé que tu saute sur la première fille qui passe ! »Dit il.

« Je me suis entravé sa arrive non,et c'est pas le moment ! »Répond t-il,aidant Lynette à se relever ,juste à temps ou le général entre à son tour,les soldat et le personnel médical se met au garde a vous et saluent.

«Repos,Capitaine lebeau,on peut dire que vous nous avez fait sacrément peur la bas,que s'est-il passé ? »Dit il en rendant le salut.

« Sincèrement mon général je l'ignore mois même ! »Répond louis »C'est quand j'ai touché cette épée que c'est arrivé ,où se trouve t-elle d’ailleurs ? »

« Après ce qu’il s'est passé une équipe CBRN à mis l’artefact en quarantaine,et ils sont en train de l'examiner,mais pour l'instant ils n'ont rien trouvé ! »Dit le général.

« Ça ne peut que être de la magie,ses inscriptions sur mon bras en sont une preuve ! »Dit-il en montrant son bras gauche avec les inscriptions marqués. »Puis il ajoute »J'ai également eu dés visions,mais je n'arrive pas à les décrire suffisamment,à part peut être une montagne avec le sommet enneigé,et ah si,une caverne avec une grande porte ! »Dit-il en se rappelant.

« C'est vrais que c'est difficile à croire mais ce monde est vraiment différent,tout ce qui est mythologique dans notre réalité ne l'est pas ici ! »Argumente Kuto.

« Des visons hum,bon en attendant,nous devons en apprendre plus sur cette endroit,et percer le mystère de vos runes,docteur e-ce que le capitaine est en état de reprendre du service ? »

« Nous l'avons examine et il ne présente aucune séquelle physique ou psychologique,ou de contamination,à part bien sur ces runes dont je ne peut explique la provenance sont sans danger,même si la..magie peut être à l'origine de cela,mais je recommande qu'il vienne passer un examen au moins une fois par semaine ! »Dit le docteur septique.

« Très bien,je ni manquerais pas. »Répond Louis,légèrement embête

Après cette entrevue,nos soldat quittent la tente,à l’extérieur Louis remarque que les travaux d'aménagement de la nouvelle base on commencé,les légionnaires du 1er régiment de génie étranger ont commencés à creuser des tranchés et mis en place des barbelés,des AMX30 sont positionné en position défensive autour de la porte,des poste de mitrailleur,ainsi que que des emplacement anti aérienne Flakpanzer guépard de la Heer,et des bulldozer effectuent des travaux d’aplatissage et de terrassement,des camions venant de franchir la porte déchargent du matériel et commencent à mettre en place des bâtiments ainsi que des héliports.

21 Septembre,Base Jacques cartier 8H00 qg Allié.

Une semaine à passé depuis l'arrivé du corps expéditionnaire allié,la base jacques cartier commençait à prendre forme,déjà un QG en dur comprenant deux étages et un helipad sur le toit a été construit,devant le bâtiment à lieu une levée des drapeaux,les soldat des trois pays  font monter les drapeaux sur les mats,celui de la France,de la Grande Bretagne et celui de l’Allemagne,dans une des salle du bâtiment Kuto,tente de traduire les parchemins,n'ayant réussi à déchiffrer que quelques mots sur une certaine prophétie,mais une grande partie du texte est écrite dans une langue tés ancienne que seul un habitant d'ici comme un mage pourrait aider à traduire.

« Alors,tu à trouvé quelque chose d’intéressant ? »Demande Louis,entrant dans la salle.

« Rien de plus que l'ont sait déjà,une prophétie,des artefact...il nous faudrait de l'aide d'un habitant du coin ! »Dit-il en rangeant les parchemins.

«On s'occupera de ça plus tard,viens,le briefing pour les première missions d'exploration vont commencer ! »

Les deux soldat prennent la direction de la salle principal ou attendent les autres,prenant place sur les siégé présent,le général,accompagné des Généraux Marty Wilburg de la british Army et de Kurt Hensman de la heer,un projecteur affiche la carte représentant la région,une foret à l'ouest avec des villages,une chaîne de montagne au nord,un grand lac situé à l'est et enfin ce qui semble être une mer au sud.

« Très bien,vos première mission d'exploration vont commencer,notre premier objectif est d'établir un contact pacifique avec la population,et si possible avec le gouvernement qui dirige ce pays,d’après les renseignement trouvé ici et interrogatoire des prisonnier ce pays est victime d’invasions barbare. »Dit le général français.

« Nous avons donc crée quatre équipe de reconnaissance,les Spécial recon groupe,indicatif SRG,chaque équipe sera constitué sur le modèle de nos amis japonais,chef de groupe,mécanicien,artilleur traducteur et médecin,en tout 12 personnes et trois véhicules léger ! »Dit le général Allemand d'une forte voix.

Le général britannique prend la parole à son tour  tenant une liste»La première équipe SRG1 sera dirigé par le capitaine Louis lebeau et ira au sud,l'équipe SRG2 par le Capitaine Henri Lecourt à l'ouest dans la foret,SRG3 sera dirigé par le 1er lieutenant Helmut Shalck et irons explorer le nord,penser à prendre des vêtement chaud !,et enfin SRG4 par le lieutenant Jessica Telma ira faire un tour au lac à l'est,contact avec la base toute les heures,messieurs dame,notre mission officiel commence enfin,à vos véhicule et bonne chance! »

Les soldat saluent et se dirigent dehors,srg1 se réunie dehors devant leur trois véhicules,et Louis le chef d'équipe fait l'appel et les présentations.

« Bien,avant de commencer,nous allons chacun nous présenter,je commence,capitaine louis lebeau,votre nouveau chef d'équipe ! »Dit-il amicalement.

« Sergent major Jacques Villier,armée française,infanterie ! »Dit il enthousiaste.

« Sergent première classe Tomas Lefevre armée française,je serais votre mitrailleur ! »Saluant avec un sourire.

« Sergent 1er classe Simon Henri,armée française et votre conducteur ! »Il dit simplement.

« Sergent Mohamed Zaifara légion étrangère,conducteur et mécanicien,à votre service ! »Dit le soldat algérien.

« Sergent major Charles Newark,british Army,et médecin ! »Dit il avec un flegme britannique.

« Sergent 1er classe Lynette Bishop,armée britannique,et tireur d'élite,a vos ordre monsieur ! »Dit elle timidement.

« Soldat 1er classe Scott Mcfield,armée britannique,mitrailleur et spécialiste en arme lourdes ! »Répond le soldat avec un accent irlandais.

« Ah à moi,lieutenant Chris Jaeger,heer,et conducteur ! »Dit l'allemand.

« Sergent 1er classe Géraldine Karpunski,heer,et médecin,je pourrais faire équipe avec vous sergent newark ! »Dit la jeune allemande souriante.

« Caporal Ulrich Sturmer,heer et tireur d'élite,ravi de faire parti de votre équipe! »Dit-il,tapotant son G3

« lieutenant de seconde classe Kuto Hijikoto,JSDF et je serai votre traducteur ! »

« Parfaits,maintenant que les présentations sont faites,nous allons prendre place,Villier,lefevre et Henri,vous prendrez place avec moi dans le VBL,Zaifara,vous conduirez le VAB SAN avec Newark,Karpunski et Mcfield,Jaeger vous conduirez l'ATF Dingo avec Hijikoto,sturmer et Bishop ! »Ordonne Lebeau. »Ah et autre chose,je suis ravi de faire équipe avec vous tous ! »

Les équipages prennent place dans leur véhicules,chacun à son poste dédié,Louis prend la place passager dans son VBL qui est équipé d'une puissante radio pour pouvoir contacter la base,il prend la radio.

«Capitaine lebeau à patrouille,au rapport ! »

« Ici le VAB,tout le monde est à bord et prêt à partir,en attente ! »Répond Mohamed

« Ici jaeger,nous sommes également prêt à partir mon capitaine ! »Répond ensuite Chris.

« Très bien,équipe SRG1 à qg,nous somme prêt à partir,en attente du départ ! »Annonce Louis.

« SRG1 ici qg,vous êtes autoriser à partir,bonne route et bonne exploration ! »Répond un des officier.

« Reçu,équipe sg1,heu srg1 en avant ! »Les trois véhicules,deux français et un allemand partent en direction du sud,quittant la base sous les saluts des soldats de la base,la patrouille suis un chemin de terre rudimentaire,traversant des champs,quelques nuages obscurcissent le ciel.

« Enfin,notre première mission ! »S'exclame Jacques content.

« Je me demande ce que l'ont va bien pouvoir découvrir ! »Dit Simon qui conduit le vbl.

« J’espère pouvoir rencontrer une femme lapin,un de mes rêve!haha ! »Ajoute Thomas,depuis son poste de mitrailleur.

« Je suis comme vous les gars,moi je préféré les femme chat,mais louis espéré tomber sur un dragon non ? »Répond le capitaine,lisant un manga Sword art online,progressive.

« Surtout pas,pas avant d'avoir put tomber sur de magnifique créature ! »Il leur répond.

Après une heure de trajet,l'équipe arrive en vue de la mer,une mer complètement bleue,aucun navire où embarcations,à proximités se trouve un village de pêcheur,mais les colonnes de fumée attire leur attention,la patrouille stoppe à un kilomètre et louis sort de son véhicule,prenant ses jumelles,il peut voir de nombreuse maisons calcinées,des bateau amarré détruit et ce qui semble être des trace des combats.

« Mon dieu... »Murmure louis observant la ville.

« Vous penser que c'est l’œuvre de ces barbares capitaine ? »Demande le sergent Newark inquiet.
« Ça y ressemble fortement ! »Répond louis dégoutté.

« Nous devon allez voir si il y à des survivant,il y à sans doute des blessés ! »Demande urgemment Newark.

« C'est ce que je voulais aller voir de toute manière,on rembarque,surveillez le moindre mouvement suspect,mais ne tirez que sur mon ordre,nous  ne devons pas prendre le risque de toucher des civils ! »

« Oui capitaine ! »Répondent en cœur ses équipiers,une fois remonté dans leur véhicules,ils se dirigent vers le village,ou plutôt ce qu'il en reste.

Le village de Poseis à l'arrivé de SRG1
Gate, les Européens dans un autre monde Villag10
Wardog1
Wardog1

Messages : 151
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 28

Uranium Colonel aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Gate, les Européens dans un autre monde Empty Re: Gate, les Européens dans un autre monde

Message par Wardog1 le Ven 4 Sep - 22:03

Bienvenu à Poseis

50 km au sud de la base,11H22 SRT

Les trois véhicules  roulent vers le village,passant devant un panneau avec écris dessus le nom et nombre d’habitants du village.


Village de Poseis
Nombre d’habitants 270

« Capitaine lebeau,de l'équipe SRG1 à QG,nous pénétrons dans un village de pêcheur à une cinquantaine de km au sud de la porte qui à visiblement subi une attaque récente,nous allons fouiller le village à la recherche de survivants,préparez des équipes médical,à vous. »

« Qg à SRG1,message bien reçu,préparons des équipes médical pour votre information,nous disposons maintenant d'hélico sanitaire qui peuvent être sur place en 15 minutes capitaine.»

« Bien reçu,je vous recontacte bientôt,Lebeau terminé. »

La patrouille passe l’entrée du village,où ont été érigé des fortifications de fortune en bois,les cadavres de civils,humains et humanoïde,homme femme enfant, et de guerrier jonchent le sol autour et dans le village,,l'odeur de la mer se mélangeait avec celle des cadavres séchant au soleil,sur les corps des soldat morts et sur certaines tenue de guerriers,Louis reconnaît le même motif que ceux des guerrier kwan,mais les autres guerrier eux portent une tenue différente,de couleur gris clair avec un blason et deux hallebarde croisé dessinées sur le torse,les véhicules traversent les rue jonché d'obstacle en tous genre,charrette,meubles et corps,les véhicules s'arrentent sur ce qui semble être la place principal du village,en face d'une grande bâtisse semblable à une église,où trône également une statue de femme guerrière,tenant un trident,et une tour circulaire.

« Le village à salement dégusté...On dirait qu'il à été récemment attaqué,il y à encore des foyer d’incendies."Dit Simon en observant les maisons calcinées.

« Espérons qu’il y ait encore des rescapés,Lebeau à tous, on descend pour trouver d'éventuel survivants,que les mitrailleur gardent leur poste !Vérifiez tous vos armes »Ordonne Louis par radio.

Louis et ses compagnons descendent de leur véhicules,le canon de leurs armes dirigés droit devant,regardant autour d'eux.

« Quel horreur ! »Dit Lynette,en observant les corps sans vie des civils.

«Personne ne devrais avoir à assister à un tel spectacle,Bishop et Sturmer,montez au sommet de cette tour pour surveiller la zone,il se peut que l’ennemie soit encore dans les parages ! »Il leur ordonne,indiquant la tour.

« Bien chef,on y go ! »Répond Ulrich,qui monte les escalier suivi de Lynette,Mp5 en main.

Ulrich Sturmner lors de son déploiement en Afghanistan.
Gate, les Européens dans un autre monde Ulrich10


Malgré le fait que louis et ses hommes,et femme soient pour la plupart des soldats endurci,la vue de morts civil surtout des enfant ne peut laisser insensible,la colère envahit le corps du capitaine serrant les poings,tous comme son ami.

« Comment on peut faire ça à des enfants,merde ! »Maugrée Jacques.

« Malheureusement ce n'est pas la première fois que l'on vois ça,tu te rappel de ce village malien ? »

Il se tourne et dit »Comment je pourrais oublier capitaine?des gens massacré par des fous parce-qu'ils ne pensaient pas comme eux,au même dieu! »Dit-il en se baissant pour fermer les yeux d'une jeune file,pas plus âgée que sa sœur,à peine 16ans,puis la radio vint les sortir de leur pensées.

« Ici Bishop,nous somme au sommet de la tour,aucune présence autour du village pour le moment ! »Dit elle,observant les alentour à travers la lunette de son fusil.
Lynette Bishop, le second tireur d'élite de l'équipe se reposant dans un bâtiment en Afghanistan.
Gate, les Européens dans un autre monde Britis10


« Reçu,continuez de surveiller,avertissez moi en cas de changement ! »Répond louis,continuant à vérifier les corps sur la place du village.

« Celui-ci est mort aussi ! »Dit Chris.

« J'ai un survivant ici !Newark,Karpunski ! »Hurle Kuto,prés d'un guerrier loup,blessé au ventre par un coup de lance,portant une tenue différente,avec des insignes semblable à celle du village,les deux médecin du groupe s’occupent immédiatement de lui,désinfectant la plaie,et en plaçant un bandage,le loup,visiblement un des défenseur semblait inquiet,Kuto fait en sorte de le calmer.

«,Ne bougez pas,nous ne somme pas vos ennemie,nous allons vous soigner,comment vous appelez vous ,et que c'est-il passé ? »Dit Hijikoto calmement.

Ayant du mal a parler il dit. »Merci,je m’appelle Brucue,de la tribus des homme loup,nous avons été attaqué par les Kwuan,nous avons essayé de  défendre le village mais ils étaient beaucoup plus nombreux."

Brucue Denlis un guerrier Loup, futur membre de SRG1?
Gate, les Européens dans un autre monde Loups_10


«Les kwuan?Ce sont nos ennemie également,savez vous s'il y à des survivant ? »Demande le japonais .

« Ils on enfermé ce qui se sont retranché dans l'église,certain se sont enfui dans la foret,et d'autre ont été fait prisonnier ! »Répond le loup,tandis que sa plaie est recouverte de bandages. »Le coup qu'il à reçu n'est pas mortel,mais dans sa chute il s'est cogné,ce qui l'a rendu inconscient ! »Dit Charles.

« Ce qu'ils ne pouvaient pas emmenée avec eux,on été massacré ! »

« Les lâches,doc,on vous le confie,Jacques Mohamed et Chris avec moi ! »Les quatre soldat se dirigent vers l'église,la porte à été scellé de l’extérieur avec des planches et ils peuvent entendre des voix,frappant à la porte,il dit.

« Les kwan ne sont plus dans le village,nous venons en ami,nous ne vous voulons aucun mal,Nous allons vous sortir de là! »Après plusieurs minutes à enlever les planches,la porte s'ouvre,louis décide d'entre,rangeant son Famas dans le dos et met ses main en évidence,pour montrer qu'il n'est pas une menace, dans la salle de nombreux homme ,pour la plupart des pêcheur ou fermier l'encercle,tentant des lance,des fourches et pour certain même des épée,au fond  se trouve une trentaine de personne la plupart des femme des enfants,et des blessé grave,un milicien âgé dans la quarantaine blessé au bras,s’approche du capitaine,pointant son épée dans sa direction et demande d'une voix forte.

« Qui êtes vous et d’où venez vous ? »Demande l'homme.

« Nous venons de la colline de khaan,au nord d'ici,les kwan on attaqué ma ville et nous les avons repoussé,ecce-que vous me croyez ? »Dit-il en tenant son carnet pour traduire.

L'homme,méfiant décide finalement de baisser son épée et ajoute »Je vous crois,si vous aviez été ces barbares vous nous auriez déjà tous tués ! »

Ses trois équipiers s'approchent,louis leur fait signe que tout va bien,et leur demande d'amener les blessé qui sont dehors pour les mettre à l'abri dans le bâtiment,et les médecins commence à amener d'autres blessés trouvé à l’extérieur dans le bâtiment à l'aide des brancard du VAB.

« D’où ecce que vous venez vraiment,je n'ai jamais vu de soldat avec ce genre d'équipement...»Demande le villageois.

«Ça serais compliqué à expliquer,et j'ai une question,pourquoi vous ont-il enfermé ici ? »

«Car nous nous somme retranché ici, et ce bâtiment est le plus résistant du village,mais j'ai entendu parler l'un d'eux qui disait que nous allions périr dans les flammes !Ils vont revenir !»Répond paniqué le villageois.

« Bon sang,merci,je vais contacter les mien,ils vont venir nous aider et soigner vos blessés ! »Dit louis prenant sa radio »Capitaine Lebeau de l'équipe SRG1 à QG,je me trouve actuellement au centre du village de....poseis,nous avons de nombreux blessé grave ici,principalement des civils,je demande un déploiement sanitaire,et le village va bientôt être sous le coup d'une nouvelle attaque à venir,si vous pouviez nous envoyer quelque hélico de combat en soutient,à vous ! »

« SRG1 ici QG,le haut commandement à entendu et accepté votre requête,nous préparons une unité d'hélicoptères médical,ainsi que des hélico de combat »

« Encore heureux,heu...Bien reçu QG,over »Puis une autre communication venait cette fois du duo de sniper .

« Capitaine,ici Bishop,plusieurs soldats ennemie à pied et à cheval s’approchent par l'ouest,ils sont sur une colline,à une distance de 600 mètres environ,ils sont environ une centaine,attendons instruction ! »Dit Bishop en observant les mouvement ennemie à travers sa lunette,les cavalier portent des armures et sur celle-ci les même insignes kwan.

« C'est pas vrai,bon surveillez leur mouvement mais ne tirez pas,inutile de nous faire repérer pour le moment .»

« Reçu ! »Répondent les deux tireurs.

Louis sort du bâtiment en courant et dicte ses ordres.

« On à une situation de crise les amis,les kwuan se trouvent à moins d'un kilomètre d'ici,je veux que vous placiez le dingo et le VBL à gauche et à droite de la rue principal qui mène de la porte ouest à ici,le VAB se place devant la porte de l'église pour évacuer le bâtiment si nécessaire ! »Puis il repend sa radio. »QG l’ennemi se trouve à moins d'un km de notre positions,ils ne devraient sans doute pas tarder à attaquer,dans combien de temps les renforts serons là ? »Demande urgemment louis.

« Nos hélico se préparent à partir,ils seront là d'ici 10 minutes ! »Indique l'opérateur.Dans le camp,une dizaine d’hélicoptères font tourner leur pales,se préparant au décollage,les soldats grimpent dans les gazelle française équipées de panier à roquettes,et des huey de la Heeresfliegertruppe avec des mitrailleuse latéral,et des hélicoptère de transport puma de l'armée britannique,les mécaniciens chargent les armes des hélicoptères.

« Allez soldats,dépêchez vous d'embarquer,ne fessons pas attendre nos amis ! »Hurle le capitaine Clément Delastrint du 2nd bataillon d’hélicoptère 'Hunter' de l'ALAT.

« Ça va être notre première mission de combat dans un monde parallèle ! »Dit son copilote,joyeux en mettant son casque.

« Si le capitaine se fourre encore dans des situations comme celle ci,on ne risque pas de s'ennuyer en effet ! »Dit-il,en rigolant.

« Mon capitaine,tous les soldats sont à bord,et les armes sont parées ! »Indique un pilote de huey par radio.

« Enfin,On vas pouvoir décoller,Hunter leader à contrôle,nous sommes chargé et paré,attendons feu vert pour décollage ! »

«Escadrille hunter,vous êtes autorisez à décoller,ramenez nos hommes en vie ! »Répond le contrôleur au sol.

« Hunter leader,bien reçu,on vas allez sauver nos gars une fois encore ! »Termine le capitaine,les 4 gazelle,les 6 huey et 4 pumas,décollent,en direction du village.

UH1-Huey de la Heer prenant la direction de Poseis
Gate, les Européens dans un autre monde Huey_h10


Pendant ce temps Dans les rues du village,les soldats aidé par les villageois encore en état mettent à la hâte des barricades sur la rue principal,déployant des M249,bloquant la rue principal et les deux rue à gauche et à droite du carrefour.

Depuis la colline les guerrier ennemie se préparent eu aussi,mettant en place des armes de siège,voulant entièrement brûler le village une bonne fois pour toute.

« Chef,les balistes sont en place,nous somme prêt à lancer l'attaque ! »Indique un soldat.

« Parfait ! »Sourit satisfait le guerrier barbare.

« ici Bishop,capitaine j'ai des mauvaise nouvelles,encore,l’ennemie semble disposer d'armes de sièges,je compte 3,non quatre baliste,a  environ 400 mètres,oh non ! »

« Ils veulent incendier le village,les enflures ! »S'énerve Sturmner,réglant sont G3 en déployant le bipied de son fusil.

« Bishop,sturmner,je veux que vous neutraliser ces baliste,seulement au moment où ils s’apprêtent à tirer,s'il savent que nous somme là,ils attaqueront,et nous ne  somme pas encore tout à fait prêt,mais nous avons de quoi les accueillir ! »Dit Louis avec un sourire,plaçant avec ses équipiers des claymore dans la rue,toutes les rue ouest on été barricadé suffisamment haute,laissant seulement la rue principal avec des défenses moins élevées ,les deux véhicules sont caché sous des étoffes de marchands.

« Comme dans call of duty,un chemin en couloir ! »Commente Jacques humoristique-ment.

« Ouep,mais là pas de respawn,et de checkpoint pour eux ou pour nous ! »Ajoute Chris,tenant une M249.

Pendant ce temps,le chef de groupe Kwuan surveille le déploiement de ses homme et de l'artillerie,alors que les soldat s’apprêtent à lancer des flèches enflammées sur le village une détonation,suivi d'une autre brise le silence ambiant et,deux des artilleur se retrouvent la tête explosé,le sang et la cervelle éclaboussant l'armure du chef,consterné,qui sans comprendre ce qui se passe voit les autres servant se faire tuer les un après les autres,sans avoir put lancer leur attaque.

« Bon sang,c’était quoi ça ? »Demande le chef surpris par l’explosion.

« De la magie ? »Ajoute un autre soldat .

« Joli carton Bishop ! »Félicite Ulrich.

« Merci,tes tir n’étaient pas mal non plus ! Répond Lynette,remettant un nouveau chargeur dans son fusil.

« Maintenant que les servants sont mort,neutralisons ces foutu balistes ! »

Les quatre baliste sont rapidement mis hors de combat,les tir détruisent les principaux organes de fonctionnement,à ce moment là le chef ennemie qui s'était abrité derrière un rocher,ordonne de lancer l'attaque.

« Mon capitaine nous avons détruit les armes de siège,mais l’ennemie fait maintenant route vers vous !Nous allons essayer d'en descendre un maximum ! »Indique Ulrich.

« Je déteste avoir raison des fois,merci,OK les amis,le feu d'artifice va bientôt commencer,bouchez vous les oreilles ! »Dit louis qui s'abriter derrière la barricade,imité par ses amis.

Alors qu'une trentaine de cavalier s’approchent,une bonne douzaine sont tués par les deux snipers, les autres franchissent l'entrée suivi de l’infanterie à pied qui à suivi à marche forcé,les cavalier arrivent au niveau du carrefour et se séparent en trois groupe,chacun se dirigeant vers une barricade,pensant à n'avoir à faire qu'à une résistance minime.

« L’ennemie est ici,à l'attaque mes fier guerrier ! »Hurle le chef Kwuan,l’ennemie fonce tête baissé en direction des défenseur,sans savoir qu’un piège mortel les attend,quand des détonations se font entendre,soulevant un grand nuage de fumée et faisant trembler les murs du village,et tuant un grand nombre de cavalier pris au piège dans les décombres des trois rue.

« C’était quoi ces explosions ? »Demande une des villageoise.

« Ça,hé bien c'est tout simplement notre capitaine qui aime faire tout péter ! »Répond Hijikoto nonchalamment,qui protège les deux médecin et les villageois dans l'église.

« Enfin ce que qu'il veut dire,c'est que bientôt ces barbares ne vous s ennuieront plus ! »Ajoute Géraldine.

Après ces violentes explosions,la fumée se dissipe,laissant apparaître un spectacle macabre,des cavalier et leur monture déchiqueté par les explosions,les corps plein de shrapnel,des soldats hagard,effrayé par cette puissance magique dont ils ignorent tous.

« Ça les à plutôt bien secoués ! »Dit Mohamed à tomas,qui sont placé dans la rue de gauche.

« Ça à du bien les calmer,ces enfoirés,he he he ! »Répond Tomas,qui est derrière la mitrailleuse du VBL.

« Incroyable,c'est donc ça votre magie ? »Demande Brucue surpris par cette puissance de feu déployé.

« Ce n'est pas de la magie,mais des armes que l'ont appelle des explosif que l'on fabrique ! »Lui répond Louis,voyant le visage du loup intrigué il ajoute »Je vous expliquerais plus tard ! »

Mais l’ennemie ne perd rien de sa hargne et décide d'attaquer à nouveau,fonçant droit sur les barricades.

« FEU »Hurle louis,la seconde d’après les soldats se retrouvent transpercé par les balles de mitrailleuse,de G36C,de FAMAS,de M249,les archers tentent de les toucher mais sans effet,les autres soldats se mettent en formation de la tortue juste pour se faire exploser par le lance grenade du dingo,qui à été mis à cette occasion,la violence des explosions est tel que certaine structures fragilisé par toute ces attaque s'écroulent sur les attaquant.

« Les mâcons vont avoir du boulot ! »Siffle Chris.

« Ceux la tu ne les à pas raté,six pied sous les pierre ! »Dit Simon.

« Bon sang,ils arrêtent pas de venir, bordel ! »Se plain Scott,tirant avec sa minimi.

« C'est comme à la foire ! »Dit Louis,rechargeant son FAMAS.

« Si c'est le cas j’espère bien gagner une autre médaille ! »Ajoute Jacques.

« Ici hunter 3,je distingue plusieurs explosions et des colonne de fumée émanant du village ! »

« Ça doit être l’œuvre du capitaine,il à commencé la fête sans nous ont dirait ! »Dit le capitaine du groupe.« Et bien,faisons nous inviter alors,je vois un groupe ennemie qui tente d'entrer dans le village,détruisez les,roquettes autorisé,seulement à l’extérieur du village! »Il précise.

«Ici Bishop,des renforts ennemies sont en approche,et nous commençons à être à court de munitions là haut ! »Indique elle,un autre groupe de cavalier s’approche de l'entrée quand des tir de roquettes décime le groupe en quelques secondes, des bruits de pales d’hélicoptère se font ensuite entendre.

« C'est pour qui la commande pour un appui aérien ? »Demande un des pilote de gazelle.

« Content de vous entendre les gars,nos amis on des renforts sur la colline,vous pouvez vous en charger,j'ai la flemme de tous les tuer ! »Répond louis.

« Ça marche capitaine,si vous payez la tourné à votre retour, allez mes amis,montrons à ces barbares ce que nous savons faire! »Les quatre Gazelle  volent vers la colline,et cible les renforts ennemie,des cavalier et l’infanterie,une volée de roquette décime les rangs ennemie dans de violentes explosions,détruisant tout sur leur passage,plusieurs soldat ennemie tente de fuir en traversant le fleuve.

« Ici hunter 11 à 14,nous commençons à déployer nos soldats sur les toits ! »Signale un pilote britannique.

« Ils essaient de s’échapper en traversant le fleuve,finissez les ! »Indique hunter 1.

Deux gazelle et deux huey poursuivent les fuyards,les éliminant au canon et à la roquette,tandis que dans le village,les deux autres huey de la Luftwaffe élimine les soldat ennemie restant dans les rue,tandis que les Puma britannique débarquent des renforts sur les toits des bâtiments encore debout ou au sol, et aident les défenseurs à éliminer les forces Kwuan restante dans le village,blessé et en sous-nombre les guerrier survivants décident finalement de se rendre.

Puma de l'ALAT déployant des soldats à l’extérieur du village
Gate, les Européens dans un autre monde Helico10

« Ici Hunter 1,les renforts ennemie sur la colline ont été éliminés,beau boulot les gars ! »Dit le chef de groupe des hélico.

« Ici hunter 6,les ennemies dans le villages ont été également neutralisés ! »Dit un pilote de huey.

« Ici Lebeau,les soldats restants ont été éliminé ou capturé,merci pour le soutien aérien les gars,je vous paierais une bière,comme promis! »Répond Louis,observant les hélico,souriant.

« A votre services messieurs les terriens,on vous attend à la base! »

« La zone est sécurisé,les hélicoptères médicaux,peuvent se poser à l’extérieur,dépêchez vous,de nombreuses personnes sont gravement blessés ! »Indique urgemment Louis.

Après cette bataille les hélicoptère médical atterrissent à l’extérieur du village,mettant en place un hôpital de campagne,les blessés sont pris en charge par le personnel médical,et déjà les travaux de dégagement prennent place,après identifications,les morts sont enterrés dans un cimetière improvisé,par l’aumônier du village, en présence des villageois et des 12 membres de SRG1,des hélicoptère débarquent également du matériel pour aider les villageois à rebâtir leur village,certains cependant,notamment les jeunes orphelins et ceux ne vivant pas ici sont pris en charge par les français et transportés à la base cartier,mais l'équipe avait enfin appris le nom de ce pays auprès des villageois,il s'agit du royaume de Namesté.

Base Cartier,colline de khaan,Royaume de Namesté  13H17 19 Septembre 2015

La base Jacques cartier au tout début de sa construction.
Gate, les Européens dans un autre monde F325ve10


Après avoir garé leur véhicule dans les garages pour entretient et ravitaillement,après être passé rapidement se laver et mis des vêtements propres, Louis est convoqué par le Général,il se rend dans le bureau de celui-ci.

« Capitaine Lebeau,content de vous voir en un seul morceau,on peut dire que vous ne perdez pas votre temps ! »

« Que voulez vous dire mon général ? »

« Et bien,juste parés avoir sauvé notre capital,vous sauvez un village,l’état major vous envoi ses plus sincère félicitation,et moi aussi ! »

« Merci mon général,mais je n'ai fait que mon devoir de soldat ! »Répond humblement Louis »Et pour les réfugiés,j'ai cru comprendre que les autres équipes en ont ramené également,combien cela en fait-il en tout, et que va t'il se passer pour eux? »

«Au total,près de 200 personnes,ne vous inquiétez pas,nous sommes en train de leur construire des abris,et certain se propose même d’être des guides pour nos groupes,le guerrier loup que vous avez sauvé est reconnaissant et à fait part qu'il désire faire équipe avec vous ! »

« Wow,un humanoïde dans l'équipe,quand les autres sauront ça ! »S'exclame louis,joyeux. »Hum,pardon mon général ! »

Le général soupire et dit »Quand je vous vois comme ça,des fois je me demande comment vous avez fait pour avoir ces galons ! »

« Et mon donc ! »Répond louis du tac-o-tac,saluant le général qui sourit à ces paroles,et quitte la pièce,il en profite pour faire un tour dans la base.

Deux jours plus tard,à l'est du camps,prés du fleuve,une zone est en trains d’être aménagé pour les réfugiés,ou les ingénieurs construisent des maisons et des sanitaire pour les réfugiés,principalement ceux victime des attaque barbares,ayant trouvé refuge ici où ceux n'ayant pas les moyens de faire reconstruire une maison,en échange ils se proposent pour des taches de ravitaillement,de chasse et de récolte,après discussions sur les conditions de travail,l'accord est accepté.

Louis s’approche de maison déjà construite et peut voir derrière une table,Géraldine,prenant les noms des réfugiés sur un  cahier«Ah,sergent Karpunski,alors,comment se passe la prise en charge des réfugiés ? »

« Tout se passe bien pour le moment capitaine,plusieurs maison ont déjà été construite,nous avons maintenant en tout 216 réfugiés,150 adultes,56 enfants,et 10 personnes âgées,toutes race confondus ! »

« Toutes races confondus,c'est à dire ? »Demande t-il intrigué .

« Il y à parmi eux,des loups,des hommes et femmes chats,des sirènes et quelques guerrières lapin ! »Répond elle,lisant ses notes.

« Des femmes chat,j'ai hâté d'aller à leur encontre ! »Dit-il avec un sourire pervers.

Géraldine se lève d'un coup et pose sa main sur l’épaule du capitaine et dit. »Mon capitaine,j’espère sincèrement que vous n'allez pas faire de chose indécente à leur égard ! »Dit-elle souriante.

Geraldine Karpunski, son caractère sérieux contraste avec celui de son supérieur.
Gate, les Européens dans un autre monde German10

Louis avale sa salive et répond. »Non bien sur que non,qu'allez vous penser là sergent ! »

« Bien,me voilà rassuré ! »Dit elle se rasseyant »Au suivant ! »

Louis se dépêche de repartir, et vas au nord de la base,où à lieu la construction de deux piste de décollage,avec des hangar à chasseur,une tour de contrôle,le tout protégé par des canon anti aérien,dans les hangar,se trouvait trois avions,un MirageF1 français,un Harrier de la RAF et un F4Phantom de la Luftwaffe,avec les pilotes et mécaniciens autour,la construction de mur en béton autour de la base avait également commencé,après cette petite ballade,il se dirige vers le terrain d’entraînement.

Après le dîner du soir,le capitaine se rendit dans ses quartier,une chambre avec salle de bain personnelle,un lit une table,une armoire,sur la table de nuit,une photo de lui et sa famille,avec ses parent,et son petit frère âgé de 17 ans,après avoir pris une douche,Louis,s'étirant ferme les volet de la fenêtre qui donne directement sur la porte,puis se couche.

Durant la nuit,les runes de son bras se mettent à briller et il fait un rêve où il se retrouve aspiré par un trou noir et se retrouve ensuite dans ce qui semble être une foret,situé prés d'une falaise,dans une cage,il peut voir à ses coté,une jeune femme au cheveux long noir clair, en tenue de noble habillé en blanc,avec les parure dorée,autour des soldat discutant et rigolant ne semblant pas le voir,la jeune fille elle cependant le voyant lui dit.

« Que-ce qui m'arrive encore ? »

« Vous êtes celui que l'épée à choisi pour sauver mon royaume du monstre légendaire,je m’appelle Yliana Panchi,princesse du royaume de Namesté ! »

« Quoi mais... »

« Les runes sur votre bras,j'en ai aussi ! »Dit elle en montrant les inscriptions écrite. »Ce qui est écrit doit être réalisé,sinon le royaume sombrera dans le chaos et les ténèbres ! »

« Heu,ce n'est pas déjà un peut le cas ? »Dit il en se grattant la tête.

« Les Kwuan sont au service du mal,ils veulent me livrer à leur monstre en sacrifice ! »

« Ce monstre,ça ne serait pas cerberus ? »Demande t'il curieux.

« Si c'est lui,et il doit être vaincu par vous avec l'épée ! »

« Bon très bien,vous savez où vous êtes madame ? »

« Quoi j'ai l'air si vieille je n'ai que,enfin bref,je me trouve dans la foret de Sanbeth,et m’emmène ver le canyon de Ruth,vous devez faire vite,bonne chance! »Ensuite la jeune fille disparaît et notre soldat est emmené à nouveau dans un trou noir,en hurlant,et finit par se réveille en sursaut et transpirant dans sa chambre,

Quartier de Louis Lebeau 22 septembre 2015, 8H30

« Rhaaaa,que-ce qui va encore se passer ? »

Le jour se lève et les rayons de soleil commencent à filtrer à travers les volet,et une trompette matinal se fait entendre,un soldat frappe à la porte,l’informant qu'il est convoqué par le général,il s’habille et il se rend immédiatement au bureau,où il peut voir les trois généraux,Hijikoto et des habitants locaux,ainsi que le guerrier loup que son équipe à sauvé,son métabolisme différent des humains lui permet de retrouver plus rapidement la forme,sont autour d'une carte de la région,où les différent nom des lieux sont indiqué.

« Ah louis,désolé de vous faire lever de si bon matin,mais nous avons une mission de la plus haute importance ! »

« Et de quoi s'agit-il,mes généraux ? »

« Une personne de très grande importance de ce pays qui à été capturé au cours d'une bataille,nous l'avons appris auprès des prisonniers,il s'agit de la princesse du royaume, elle se nomme Yl.. »

« Yliana Panchi ? »Coupe le capitaine,ce qui étonne tout le monde.

« Oui,comment avez vous deviné ? »

« Je ne sais pas comment l'expliquer,mais je l'ai vu cette nuit dans un rêve,elle disait qu'elle se trouvait dans la foret de Sanbeth et qu'elle était amené vers le canyon de  Ruth ! »

« Ça doit être dut à vos rune ! »Dit le Général,Louis hoche la tête positivement. »Oui et elle en portait également ! »

« Cela est intéressant,elle pourrait nous aider à lever un mystère à ce sujet »En déduit Hijikoto.

« Le canyon de ruth ? »Dit Brucue »Je sais ou il se trouve,mais il nous faudrait plusieurs jour à cheval ! »Indique il en montrant le nord ouest,à proximité des montagnes.

« Dans ma vision le convoi se trouvait encore dans la foret,à proximité de haute falaise ! »Précise t'il.

« Des hautes falaise ,,alors il doivent se trouver dans les environs,ici ! »Indique à nouveau Brucue sur la carte,la foret et les falaises.

« La zone est assez boisé,nous aurons du mal à circuler avec nos véhicules ! »Fait remarquer Hiro.

« Et pourquoi ne pas vous servir de vos oiseaux de métal,ce que vous appelez hélicoptère ? »Demande Brucue.

« Non s'ils nous entendent arriver il se pourrait bien qu'ils prennent le temps d’exécuter la princesse,nous serions perdant ! »

« Je connais bien cette foret,j'y ai chassé à de nombreuse reprise,il y à un chemin où vos chevaux de fer peuvent passer,je vous accompagnerais! »Dit il,Louis acquiesce.

« Il faudrait savoir précisément ou ils se trouve,et nous ne disposons pas de satellite hélas ! »

« Des satellite,non mais je vous rappelle que nous avons des drones,nous en avons envoyé un,il pourra vous guider jusqu'à l’ennemie ! »

« Ah oui c'est vrai,ha ha ! »

« Bien,nous ne devons pas perdre une minute de plus,rassemblez votre équipe vous partez immédiatement !Ah et autre chose Louis ! »Ajoute le général,se tournant.
« Oui mon général ? »

« Prenez ceci, »Dit-il en tendant l'épée »l'équipe n'a rien trouvé d'anormal,mais si vous dite vrai à propos de la princesse,elle se peut qu'elle ait des réponses ! »Louis prend l’épée et la place dans son dos,façon Kirito.

« Oui général ! »Les deux soldats saluent et sortent,accompagné de leur nouvel équipier et guide.


Base cartier,porte ouest,10H00

Après avoir été briffé pour la mission,l'équipe de Louis prépare les véhicules avant le départ,vérifiant les armes,les moteurs et le carburant,ses collègues voyant le capitaine sont surpris de le voir avec une épée,il leurs explique que cela fait partit de la mission et ajoute.

« Les amis,j'aimerais également vous présenter notre nouveaux compagnon qui vas désormais nous accompagné,Brucue je te laisse te présenter ! »

« Heu,merci,alors je me présente,Brucue Denlis,je fais partie de la tribus des loups traqueur,je suis à la fois chasseur et guide,je vous suis reconnaissant de m'avoir sauvé la vie,je vous aiderais donc en retour pour cette quête! »Dit il simplement,il porte un arc et une armure légère de couleur grise,avec une tête de loup gravé dessus,portant une épée entre ses crocs.

« Hé bien bienvenu parmi nous ! »Dit Jacques souriant,en lui serrant la main,après les présentation,ou représentation de chacun,l'équipe embarque dans les véhicules,Brucue monte dans le VBL,se cognant la tête.

« Attention c'est assez bas ! »Préviens louis.

« Dit moi Lebeau,j'ai une question ! »Demande Jacques.

« Oui la-quel ? »Il répond.

« Quand e ce qu'il faudra t'appeler l’épéiste noir ! »Il dit,en souriant.

« Très drôle,allé dépêche toi d'embarquer ! »Il lui répond en lui donnant une tape sur le casque.

Les trois véhicules se dirigent ensuite vers la sortie ouest,en direction de la foret pour une mission de sauvetage.
Wardog1
Wardog1

Messages : 151
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Gate, les Européens dans un autre monde Empty Re: Gate, les Européens dans un autre monde

Message par Trixy le Lun 14 Sep - 6:32

« Des femmes chat,j'ai hâté d'aller à leur encontre ! »Dit-il avec un sourire pervers.

On voit direct qui est le furry de la bande !
Trixy
Trixy

Messages : 92
Date d'inscription : 01/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Gate, les Européens dans un autre monde Empty Re: Gate, les Européens dans un autre monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum