[World Building] L'espace

Aller en bas

[World Building] L'espace Empty [World Building] L'espace

Message par Thomas le Lun 18 Fév - 20:37

Comme vous le verrez lors du tome 2, la conquête spatial est un sujet peu traiter.
Les grande ligne de la course à l'espace reste les même qu'OTL.
Je suis preneur de vos idées et propositions sur le sujet en vue d'un (ou plus) chapitre(s) sur le sujet pour le Cycle 3 ou une annexe.

Collectionneur avait déjà poser quelques idées ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Japon se lance dans la course à l'espace mais plus tard que les USA et l'URSS. Le but n'est pas la conquête, mais le développement technologie et scientifique.
La JAXA est crée dans les même condition qu'OTL avec la fusion des Japan's Institute of Space and Astronautical Science (ISAS), the National Aerospace Laboratory of Japan (NAL), et National Space Development Agency of Japan (NASDA).

Toutefois, on peu travailler pour étoffer son programme spatial. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les seuls chose que je tiens pour sur est qu'avec l'arrivé de Space X sur le marché, JAXA demande à ses partenaires industriels de plancher eu aussi sur un lanceur réutilisable.
La JAXA planche aussi sur système de drone spatial capable de déployer des "robot" eux même capable de déployer un filet pour capter des débris spéciaux pour les désorbiter ou pour désorbiter des satellites.

Je vous partage un passage d'un chapitre du Cycle 2 consacré à la restructuration d'industrie aéronautique japonaise:
La première nouvelle compagnie à voir le jour est la Nihon Aircraft Manufacturing Corporation en 1951. En effet, le Japon à un vrai déficit dans le domaine des avions de ligne et à l’initiative de l’état, la compagnie est créé avec la participation des grands acteurs de l’industrie aéronautique.

La compagnie lancera son premier long courrier à réaction en 1969.

Pourtant dès 1981 NMAC connait des problèmes financiers. La compagnie est restructurée, les parts des actionnaires sont modifiées dans le cadre d’un partenariat stratégique avec la Mandchourie. Cela a abouti en 1983 à la création d’Asia Aerospace Corporation. Ses parts sur le marché mondial restent encore limitées face au géant que sont Airbus et Boeing, mais des progrès notables ont été observés à la fin des années 2000. De plus, les avions développé par AAC servent de base au développement d’avions miliaires (patrouilleur maritime, transports, ravitailleurs…) développé nationalement par le Japon ou la Mandchourie.

Actionnaires de l’Asia Aerospace Corporation
Mitsubishi Heavy Industries 20%
Kawasaki Heavy Industries 20%
Fuji Heavy Industries 10%
IHI Corporation 10%
Shenyang AeroSpace 10%
Manchurian Aircraft Company 20%
Gouvernement japonais 5%
Gouvernement mandchou 5%

Depuis, le marché japonais de l’aviation militaire est dominé par les seuls Mitsubishi, Kawasaki et Fuji. Chacun avec la suprématie sur un domaine spécifique, ainsi Mitsubishi domine le marché des chasseurs, Kawasaki celui des avions lourds (cargo et bombardier), Fuji domine le marché des voilures tournantes.
Aucun acteur étranger n’est jamais parvenu à s’imposer sur le marché japonais, même par la corruption comme lors du scandale Lockheed du milieu des années 70.

En 2003, après la fusion créant la JAXA, l'AAC prend le contrôle des organisations du secteur laissées sur le carreau:
*Institute for Unmanned Space Experiment Free Flyer (USEF)
*Earth Remote Sensing Data Analysis Center (ERSDAC)
*Japan Resources Observation System Organization (JAROS)
OTL ces organisations fusionnnt pour former la Japan Space Systems. En ABATL elle permette à l'AAC d'étoffer ses capacités dans le domaine spatial avec sa branche Asia Space Systems.
L'AAC, même si elle n'a pas de direction équivalente au charismatique Elon Musk, visent l'exploitation commerciale de l'espace et notamment les ressources minérale de Lune.
Sans donner trop de détail suite à une catastrophe nucléaire en XX le Japon souhaite s’affranchir des centrale conventionnel et les recherche sur les centrales à thorium et hélium 3 battent leur plein.

On peux imaginer que dans le cadre du partenariat Nippo-Mandchou, des compagnies mandchous soient aussi incorporé dans Asia Space Systems.
D'ailleurs, je n'ai pas encore écrit quoi que ce soit sur la recherche spatiale mandchoue. C'est donc un point à dévelloper.

Concernant les installations de lancement japonaise:
*Base de lancement de Tanegashima existe comme OTL: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*Base de lancement de Peleliu (plus proche de l'équateur). En ABATL, Palaos est indépendante, mais le Japon y est très présent.

Pour renvoyer au proposition de Collectionneur on peu imaginer que l'AAC dispose d'une base de lancement à près  aux Salomons (ou à Rabaul?).


Dernière édition par Thomas le Lun 18 Fév - 21:32, édité 3 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Thomas le Lun 18 Fév - 20:43

Une autre idées que j'envisage d'exploiter, mais dont l'impact est moindre:
Entreprise ukraino-kazak sobrement baptisé Kosmos lance l'équivalent du Dnepr sous le nom Talas (une rivière du Kazakhstan). Kosmos a sécurisé des accords pour les lancement depuis Baïkonour. A l'époque l'économie Kazak plus libérale que dans le reste des CEI permet d'attirer des investisseurs étrangers. Kosmos est donc basé au Kazakhstan, mais le savoir faire viens d’Ukraine: Yuzhnoye (design), Yuzhmash (manufacturing), Khartron (control system). Après le Talas, Kosmos compte utiliser les Tayfun (Cyclone-4M et Mayak OTL).


Dernière édition par Thomas le Sam 27 Avr - 18:07, édité 2 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Emile Ollivier le Mar 19 Fév - 6:52

N'empêche j'ai hâte de découvrir pourquoi la Mandchourie devient si puissante Wink
Emile Ollivier
Emile Ollivier

Messages : 1301
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Thomas le Mar 19 Fév - 8:27

Elle est pas "si" puissante, mais elle à une économie puissante car elle regorge de ressources (OTL l'essentiel du pétrole chinois ci trouve), elle à une bonne industrie lourde et des salaires plus bas qu'au Japon et en occident ce qui fait que beaucoup d'entreprise y investissent pour sous-traiter.
En plus la Mandchourie est une "démocratie" stable.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Japan can into space

Message par Thomas le Dim 7 Juil - 22:10

Voici ce que j'ai brouillonné ce jour quand au programme spatial japonais:
Les  spationautes japonais sont appelés Uchūhikōchi (Uchū hikō-shi) et Uchuunote en Français. Le Japon ne joue pas la course à l’espace au début de la guerre froide et à une ambition purement scientifique et technologique. Le Japon à un intérêt limité pour ce qui est l’exploration spatiale humaine à cause des risques dus au rayon comique et s’oriente plus vers la robotisation et l’IA en attendant que des technologies réalistes puisse protéger l’homme dans l’espace.
23 novembre 1965 : Kinsei 6, une sonde spatiale japonaise est la première à poser un atterrisseur sur Vénus. La sonde japonaise est lancée le même jour que Cosmos 96 de l’URSS. Cette dernière victime d’une défaillance retombe sur terre le 9 décembre. C’est une véritable humiliation pour l’URSS. La sonde japonaise entre en orbite de Vénus le 21 décembre et l’atterrisseur se pose le même jour.
1984 : Le Japon envoie un vaisseau habité directement sur la Lune dans le cadre d’une démonstration surprise de ses capacités technologiques.
1993 : le Japon lance la sonde Engi (présage/augure) qui survole Mercure à 3 reprises avant de se placer en orbite. JAXA pense que la sonde restera en orbite 6 mois. Elle y reste 3 fois plus longtemps avant de rompre tout contact. On pense alors qu’elle s’est écrasée ou a été frappé par une micrométéorite.
2003 : en parallèle de la mission américaine Mars Exploration Rover (MER), le Japon pose le rover Daitan (audace, témérité, hardiesse) sur la planète rouge.
3 décembre 2010 : JAXA lance Hayashi (baptisé en hommage à Chushiro Hayashi mort en début d’année) une sonde avec orbiteur et atterrisseur en direction de Rhéa (un satellite naturel de Saturne, le deuxième plus grand satellite de la planète par la taille après Titan).
2017 : JAXA et AAC (via sa branche ASC) font partie des principaux partenaires du projet Lunar Orbital Platform-Gateway.
7 janvier 2017 : Hayashi se place en orbite de Rhéa.
14 janvier 2017 : Hayashi pose son orbiteur sur Rhéa.
2019 : le Japon lance les une constellation de micro satellite et de robots devant explorer Lune. Ils doivent d’ici 2027 permettre de choisir plusieurs sites d’atterrissage. Le but du Japon est de transformer la Lune en observatoire spatial géant tout en préparant l’exploitation de l’hélium 3. 2027 verra l’atterrissage simultané de deux missions habitées et de robots supplémentaires. La Japon souhaite installer plusieurs sites habités, qui à terme ne le se serons que de manières occasionnelles. Des télescopes et détecteurs d’ondes gravitationnelles doivent être installés à plusieurs endroits sur la Lune. L’exploration automatisée sera poursuivie. Les installations seront alimentées par des mini-réacteurs nucléaires à hélium 3. Les réacteurs comme les bases habitées et les hangars à robots seront installés sous une couche de régolite afin de limiter l’impact des radiations cosmiques (la Lune n’a pas d’atmosphère).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (t%C3%A9lescope_spatial)
N’hésitez pas a proposer des ajouts. Notamment des programme ou mission qui on échoué. Je n'ai rien écrit sur la genèse du programme spatial japonais, les propositions sont bienvenues.


Dernière édition par Thomas le Lun 12 Aoû - 18:34, édité 2 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Anaxagore le Lun 8 Juil - 10:45

Il manque des mots dans ton texte :
Le Japon à UNintérêt limité
Le BUT (?)du Japon est de transformer l
Majuscules mal placées, virgules manquantes.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
Anaxagore
Anaxagore

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Thomas le Lun 8 Juil - 11:49

Merci. C'est corrigé.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Thomas le Mer 14 Aoû - 22:38

Ajouts:
25 mars 1980 : La sonde japonaise Kinsei 17 décolle pour Vénus. Le 31 octobre Kinsei 17 place un orbiteur incluant un radar cartographique, ainsi qu’un atterrisseur avec des caméras en couleur. L’une des deux camera ne fonctionne pas. Kinsei devait aussi relâcher un ballon sonde devant effectuer des analyses atmosphérique. Suite à un disfonctionnement le ballon ne se gonfle que partiellement et retombe au sol.

14 juin 1992 : la sonde Kinsei 17 orbitant autour de Venus cesse d’émettre.

Avril 2003 : Le Japon lance la mission Shinkirō en direction de la comète Tempel 1 quelle doit atteindre en 2006.

2006 : Shinkirō se place en orbite de Tempel 1 et lance un atterrisseur. Ce dernier embarque un chromatographie en phase gazeuse, un spectrographe infrarouge, un spectromètre gamma, des caméras, une foreuse.

2009 : La capsule de retour sur terre des échantillons de Shinkirō se disloque lors de sa rentré dans l’atmosphère terrestre. Les échantillons son perdu dans le pacifique.

2016 : La mission Daibā est lancer vers Titan via un Raijin-I. Daibā est un amerisseur qui doit se poser sur Ligeia Mare. Il doit estimer la composition des océans et notamment la quantité de méthane.

2017 : Lancement de Meikyū vers Encelade. Contrairement aux missions américaines à l’étude Meikyū ne va chercher de la vie sur la lune de saturne, mais déterminer l’exploitabilité de la neige et de l’eau. Le but envisagé est à long terme est d’utiliser l’eau d’Encelade pour fabriquer du carburant pour des vaisseaux qui exploiterons les ressources du système solaire.

2023: Daibā atteint l’orbite de Titan et se pose sur Ligeia Mare sans incident 3ans avant le lancement de la mission Dragonfly américaine.

Décembre 2024: la mission Taigo est lancer via le nouveau lanceur Raijin-I et doit marquer le retour de japon dans l’orbite de Vénus.

2025 : Meikyū arrive en orbite d’Encelade et largue l’atterrisseur Ama I et l’impacteur Ama II.

Mai 2025 : Taigo entre orbite de Vénus. L’atterrisseur Sugao se pose après une heure de descente puit opère pendant 3 heures et 8 minutes au lieu des 3 heures 30 prévus. Sugao emporte un doppler, un spectromètre de masse neutre, un système d'imagerie, un spectromètre lazer, et un spectromètre infrarouge. Lors de sa descente, Sugao analyse l'inventaire des gaz rares atmosphériques et des isotopes, ainsi que des gaz réactifs et mesure le profil de la structure atmosphérique. Il permet également d'obtenir des images de la surface à partir d'une altitude de 15 km et d'acquérir des images panoramiques du site d'atterrissage. Il relai tous ses analyse à Taigo qui les renvois vers la terre. En parallèle Taigo doit faire des relevés topographiques et cartographique en haute résolution.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Trixy le Jeu 15 Aoû - 16:05

Comme idée que j'ai, il pourrait y avoir un programme spatial français beaucoup plus développé que OTL avec pour ambition d'égaler voire surpasser les Américains et les Soviétiques, pour affirmer une nouvelle fois l'indépendance de la France.
Peut-être que le programme spatiale de la France ou l'Agence spatiale européenne (si elle existe dans cette timeline) pourrait être beaucoup plus important, avec plus de moyens et de grandes réussites.
Trixy
Trixy

Messages : 22
Date d'inscription : 01/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Thomas le Jeu 15 Aoû - 18:23

Dans l'Univers d'Au Bord de l'Abîme, la France ressort de la seconde guerre mondiale aussi ruinée qu'OTL. Dans le temps elle ne se porte économique et politiquement guerre mieux qu'OTL, juste un peu plus d'exports d'armements comme le laisse entrevoir le Cycle 2.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Archibald le Ven 16 Aoû - 15:16

ok quelques elements sur l'espace japonais OTL. il est un peu skizo... en Fevrier 1970 Oshumi est envoye en orbite par l'ISAS et ses fusees a poudre Mu - mais ceci ne plait pas au grand frere americain qui flaire de possibles ICBM futurs. Pour neutraliser cela en 1970 la retrocession d'Okinawa est subordonnee a la creation de la NASDA... qui utlisera des thor-delta sous licence rebaptisees N1 et N2. Il faudra attendre 2003 pour que ISAS et NASDA fusionnent !

Archibald

Messages : 24
Date d'inscription : 24/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Archibald le Ven 16 Aoû - 15:26

pour la France - Supervulcain-B etait un projet de 1967 visant a pousser la technologie de Diamant en cas d'echec d'Europa 2. Ariane et le Viking n'existaient pas encore. Supervulcain B etait un cluster / fagot de Diamant a 3 etages et 7 tonnes en orbite, autant qu'un Soyuz !! il y a une illustration dans Flight International je vous posterais un lien...

Archibald

Messages : 24
Date d'inscription : 24/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Archibald le Ven 16 Aoû - 18:36

Tiens voilà toute la famille. Maman Diamant et tout ses enfants, ranges façon Les Daltons

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


What is even more surprising is the concept of Super-vulcain B, which rivals the Soviet Vostok launcher. The first stage, a more powerful version of the eight-engined Octavie booster, has Catherine as stage two and Coralie as stage three.
According to LRBA estimates, Supervulcain B could place 5,000kg (11,0231b) into a close Earth orbit or 800kg (1,7641b)into geostationary orbit suitable for satellite communications.
The huge rocket, 44m (144ft) tall and 4m (13.1ft) wide at thebase, would be capable of further development with theapplication of high-energy propellants (e.g. liquid oxygen/liquid hydrogen) in upper stages.


Aussi grande que la première Ariane. Charge utile assez comparables aussi.

Archibald

Messages : 24
Date d'inscription : 24/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Thomas le Dim 18 Aoû - 20:13

Merci pour ces infos Arcibald.
En ABATL, le Japon ne subit de défaite et reste une puissance à la fin de la WWII. D’où un programme spatiale détaché des contraintes US.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Thomas
Thomas
Admin

Messages : 1910
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

[World Building] L'espace Empty Re: [World Building] L'espace

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum