[UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Aller en bas

[UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par ForterS le Sam 29 Sep - 21:04

Imaginons un instant que la France réussisse à stopper in-extremis l'avancée Allemande de 1940, ce qui aurait pu arriver de moult façons en réalité ... Voici une de mes hypothèses : nous sommes dans le courant de Mai 1940, et l'invasion à déjà commencée :

-le 20 Mai Rommel est intercepté alors qu’il est seul sur une route du nord près de Vis en Artois, mais la ou historiquement seuls ses chars d’escorte son détruits, son véhicule est également touché, Rommel blessé est capturé et interrogé.

-Le 21 Mai les chars britanniques et français attaquent au nord d’Arras avec le même succès qu’historiquement sauf que, Rommel absent, aucun chef énergique n’est la pour ordonner l’usage des canons de 88, mais aussi des 155 en anti-char… bref ça flotte côté allemand, un début de panique se fait jour, et la contre attaque débouche sur une victoire. La RAF est en mesure ici de fournir un couverture aérienne.

-Français et Britanniques se rejoignent, les allemands ont perdu la 7ème Panzer Division et la division SS Totenkopf dans l’opération. Les forces françaises récupèrent du terrain petit à petit.

-Hitler dont c’était la hantise prend peur et ordonne de stopper l’avancée des Panzers, d'attendre l’infanterie et de prendre une posture défensive le 30 Mai 1940, après avoir subi de lourds revers.

-S’en suit quelques jours d’accalmie ou le BEF et les troupes françaises évacuent tant bien que mal la Belgique et rétablissent un semblant de front. Weygand prend les manettes et met en place sa tactique avec des moyens un peu plus conséquents, ET des réserves blindées certes entamées mais pas inexistantes. Les divisions parties de Belgique rejoignent le front au sud-est et rejoignent les forces françaises déjà présentes.
Les combats aériens auraient toujours lieu, cette fois appuyés par la RAF et l'Armée de l'Air qui sont parvenus a faire perdre plus d'appareils aux allemands, qui maintiennent cependant une certaine domination à ce niveau, car plus nombreux et expérimentés.
Les Allemands ont perdu beaucoup plus d'hommes et de matériel que dans la réalité, parmi eux des véterans de Pologne, de Hollande etc....

L'armée Française serait alors dans une situation délicate , mais une contre attaque nord/sud par la 1ère Armée face à une force allemande affaiblie serait envisageable.

En termes de véhicules, on peut déjà affirmer que les B1 Ter et autres S-40 terminent petit à petit leurs Essais (sans oublier les SAU-40, les ARL V39 etc...), Le B1 Ter rentrerait en Service fin-Juin 1940, grâce a l’arrêt des combats qui permettent la réorganisation de la production, et le S40 aurait suivi peu de temps après.
Sachant le Succès du B1 Bis face aux Panzers Allemands, on peut sans nul doute affirmer que le B1 Ter aurait été quasi-invincible face aux blindés de la Wehrmacht, plus encore que son prédécesseur (Le B1 ter bénéficiant d'un meilleur blindage, porté à 75mm.) Les Somua S-40 et autres blindés en cours de production à l'époque auraient aussi permis de rattraper le retard en termes de blindés moyen/légers français en 1940, abandonnant progressivement l'idée de "char d'infanterie" et de "cavalerie".
De nouveaux officiers auraient vu le jour dans ces combats, de part leur résistance farouche et leur analyse, ils auraient pu ainsi apporter une expertise stratégique plus énergique au sein du commandement français déjà bien âgé, et aux stratégies bien trop archaïques pour l'époque (On peut penser à des généraux comme Tassigny, Giraud, De Gaulle, Koenig et beaucoup d'autres...).
Pendant ce temps dans l'armée de l'air, on aurait pu trouver des appareils plus perfectionnés et en plus grand nombre si la débâcle n'avait pas eu lieu. Il y aurait ainsi plus de D.520 et de VG33 dans les escadrilles françaises, le remplacement de vieux bombardiers par des Amiot 354 ou des LeO 451, et l'apparition de nouveaux appareils (MB-157, Hanriot 220, MB.162 etc...) Cependant c'est la RAF qui s'occuperait de la majeure partie du boulot en attendant, sachant que les avions français restés souvent cloués au sol à cause du sabotage et autres problèmes techniques.

Au Sud, La bataille des Alpes aurait pu ne pas commencer du tout, sachant que Mussolini a envoyé ses troupes dans les alpes en sachant pertinemment que la France allait tomber, il est fortement possible que dans ce scénario, il ne veuille tout simplement pas attaquer a cause de l'invasion allemande ratée, ou du moins, pour l'instant.
Plus le temps passerait, et plus la guerre aurait rapidement dégénéré en un conflit rappelant la Première Guerre mondiale, sauf que les Allemands réalisaient des gains supplémentaires par rapport à leur dernier conflit. Les Pays-Bas seraient encore occupés, tout comme le Danemark, la Pologne et la Norvège. En outre, l'Anschluss de l’Autriche et la Tchécoslovaquie seraient encore aux mains des Allemands.
La France aurait pu porter sa flotte contre la flotte italienne en Méditerranée et retirer l’Italie de la guerre en 1941/1942. Les Français, avec l’aide des Britanniques, auraient également pu mener la guerre en Allemagne, en lançant une invasion dans la Rhénanie et retarder ou empêcher tout plan qu'Hitler avait pour l'Union soviétique.
Un détail clé serait que les États-Unis n’auraient probablement pas vu la nécessité d’entrer sur le théâtre européen. Comme la France n’était pas tombée aux mains des Allemands et qu’elle aurait pu continuer à résister à l’Allemagne, les États-Unis auraient probablement concentré leurs forces sur le conflit à venir avec le Japon.

Apres à ce stade, c'est un peu un jeu de devinettes et on peut supposer qu'Hitler décide de se retirer et de renforcer son armée, mais il aurait alors exposé ses objectifs à long terme à la France et à l’Angleterre. Il est fort possible qu'ils deviennent alors des alliés plus proches et qu'ils renforcent leurs armées à leur tour pour s'assurer qu'ils puissent arrêter Hitler en cas d'une nouvelle invasion.

B1 Ter "Stonne" avec tourelle FCM (fictif)
 

Amiot 354(notez la ressemblance aux Heinkel HE-111)


Donc voila, c'était l'une des nombreuses hypothèses qui auraient pu arriver, dites moi ce que vous en pensez, et n'hésitez pas à poster vos propres hypohèses sur le sujet ! cheers
avatar
ForterS

Messages : 2
Date d'inscription : 29/09/2018
Age : 19
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par Thomas le Sam 29 Sep - 21:34

Messages de modération:
*Sujet déplacé hors de la section LFC.
*ForterS, merci de passer par la case présentation.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1628
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par Thomas le Sam 29 Sep - 22:01

Les divisions parties de Belgique rejoignent le front au sud-est et rejoignent les forces françaises déjà présentes.
Pour quoi faire ? Avec ce qu’il y a déjà, aucune chance que les Italiens passent à moins d’y jeter beaucoup plus de force. Il ne faut pas oublier l’Italie a beaucoup d’unités en AFN. Si la France continue la guerre aucune chacune que Mussolini ne ramène ses unités en métropole. A contrario la France déplacera surement une partie de ses unités en Tunisie.

Concernant les blindés, la production démarre certes, mais il faut attendre qu’un certain nombre soit produit avant de l’introduire en unité. Cela demande donc quelques mois de plus. En fait ça dépend du nombre de chaines d’assemblage consacré, car en parallèle, les usines continuent à produire des pièces pour les chars qui sont déjà sur le terrain. À mon avis il faudra bien 3 mois de production avant d’avoir assez de nouveaux chars pour les introduire en unité.

Concernant l’aviation, ce n’est pas tant de nouveaux modèles dont l’armée de l’air à besoin. Les D.520 et VG33 sont largement suffisants jusqu’à fin 1940. Ce n’est pas la performance le problème, mais d’une production de masse notamment pour les moteurs. Ces derniers étaient encore produits de manière quasi artisanale. Les cellules étaient donc produites plus vite que les moteurs.

La France aurait pu porter sa flotte contre la flotte italienne en Méditerranée et retirer l’Italie de la guerre en 1941/1942.
Annihiler la Regia Marina et expulser les italiens d’Afrique est faisable pour 41/42. Par contre sortir de l’Italie de la guerre aussi tôt est peu probable sans coup d’État.

Britanniques, auraient également pu mener la guerre en Allemagne, en lançant une invasion dans la Rhénanie et retarder ou empêcher tout plan qu'Hitler avait pour l'Union soviétique.
OTL, il fallut que les Alliés déploient énormément de moyens pour franchir le Rhin. Et je pense que malgré tout, les USA auront poussé pour terminer la guerre en Europe rapidement, car c’est eux qui alimentent la machine de guerre franco-anglaise. Notamment en carburant. Dans cette TL les usines françaises tournent à plein régime, il faut donc les ressources du continent américain pour les alimenter, car beaucoup de matériaux stratégiques ne sont pas ou peu exploiter dans l’Afrique française à cette époque. Plus la guerre se termine rapidement en Europe, plus rapidement les Américains pour multiplier leurs forces industrielles pour le Pacifique.

Question, que fait Staline de son pacte germano-soviétique dans cette TL ? Si en 41/42 l’URSS passe à l’offensive, le Reich va vite être plié. Il très probable que dans la foulé l’URSS intervienne en Extrême Orient balayant les Japonais en Mandchourie, Corée et Sakhaline en seulement quelques mois.

Joli char. C’est de toi ?

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1628
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par ForterS le Sam 29 Sep - 23:00

Non je ne l'ai pas fait, je l'ai trouvé sur internet en cherchant des prototypes de chars français Laughing mais merci en tout cas pour toutes les infos, pour l'URSS je pensais aussi à quelque chose comme ça.

Tiens tant que j'y pense, pour ce qui est de la Marine, j'avais pensé à quelques concepts que j'ai réalisé sur un autre Forum (complètement fictifs) :

Alors on commence avec le plus petit : un contre torpilleur de taille moyenne : le "Murat" :



Ce navire va dans la continuité des contre-torpilleurs de classe "Mogador" et "Le Hardi", avec 4 tourelles doubles de 138mm, ils gardent aussi une assez bonne vitesse de 38 nœuds, qui permet de compenser leur manque quasi-total de blindage. Avec un déplacement à pleine charge de 2450 tonnes, le Murat est un sorte d'hybride entre les deux classes précédentes,  gardant tous les avantages de ses prédécesseurs mais gardant aussi quelque uns de leur défauts. Il est le premier d'une classe de 13 navires, qui servirent dans l'Atlantique et en Méditerranée.
__________________________________________________________________________________________

Deuxième Navire : Le cuirassé Auvergne.



Alors là j'ai decidé de faire un cuirassé largement inspiré du Alsace, on peut alors imaginer un navire avec un agencement des tourelles principales similaire, des turbines améliorés lui permettent d'atteindre une vitesse de 32 nœuds, Un plus grand nombre de tourelles secondaires, et une superstructure complètement revue, pour presque ressembler  à celle du Yamato. Un blindage assez épais est aussi présent, ainsi qu'une Catapulte transportant un Loire 130 pour l'observation. Là aussi, le navire suit la lignée des cuirassés rapides Français (Richelieu Gascogne, Alsace etc...).

__________________________________________________________________________________________

Pour mon troisième concept, voici le Porte-Avions lourd : "Océan"



Alors attention là on rentre dans la catégorie poids lourd avec ce monstre... Pour ce porte-avions, je me suis inspiré de l'Ark Royal britannique et des Essex américains. On reste sur un tonnage très lourd, avec 57000 tonnes, il peut transporter jusqu’à 75 avions : 25 chasseurs SNCASE SE.580, 20 Arsenal VB.10 (multitâches) et 30 bombardiers Latécoère 299. Il peut aussi transporter un Loire 130 grâce a l'une de ses grues. bien blindé et protégé, l'Océan a une vitesse maximale de 30 nœuds.

(c'est complètement fictif faut pas chercher à comprendre pourquoi y'a des VB-10 ! lol! )

__________________________________________________________________________________________

Un Croiseur de Bataille : le "Pierre de Brézé" :



Nommé d'après le Sénechal de Charles VII, le Pierre de Brézé est en quelque sorte le successeur des deux "Dunkerque", avec un déplacement de 34 800 tonnes, et un armement de 3 tourelles quadruples de 330mm, ce croiseur de bataille peut atteindre la vitesse de 35 nœuds. Conçu pour la chasse au convois, son blindage et son armement secondaire ont été revus à la baisse, mais restent néanmoins présents. En 1938, la Royale fait une commande à l'Arsenal de Brest pour un nouveau type de croiseur de bataille, pouvant servir dans la chasse aux convois. La construction de ces navires débute en Octobre 1939, et se perpétue jusque'en Avril 1942. Prêts au combat dès la fin 1943, ils furent très efficaces face à la Kriegsmarine, coulant plus de 130 convois de Novembre 1943, à Août 1944.

__________________________________________________________________________________________


Voilà, si tu as des idées de navires n'hésites pas ! ^^
avatar
ForterS

Messages : 2
Date d'inscription : 29/09/2018
Age : 19
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par Anaxagore le Dim 30 Sep - 11:50

En veine de chiffres et de calculs, il y a quelques années, j'étais arrivé à la conclusion que si la France survivait jusqu'en septembre 1940, le rapport de force France/ Allemagne s'inverserait sur le ratio qualité/ nombre des chasseurs.

Dès juillet 1940, les usines aéronautiques françaises tourneraient à plein, produisant plus que celles outre-Rhin, tandis que les avions américains commandés arriveraient sur le sol français. Rien que ça, cela suffirait à renverser le cours de la guerre. Le rôle des bombardiers légers (stuka !) dans la désorganisation et la rupture des lignes françaises et donc la réussite du blitzkrieg est prépondérant. Si les chasseurs franco-anglais dominent le ciel, les lignes françaises résisteraient et le conflit se transformerait en guerre de position.

Avec autant de blindés que les Allemands, mais plus de fantassins, les franco-anglais devraient rapidement placer les Allemands sur la défensive et on se trouverait dans une situation proche de la première Guerre mondiale, résultant dans une issue probablement identique.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1293
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par Emile Ollivier le Dim 30 Sep - 14:27

Dans une uchronie dans laquelle la France stoppait les Allemands sur la Somme en Juin, l'URSS attaquait le Reich en Mai 42
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1081
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par Thomas le Dim 30 Sep - 18:49

Message de modération:
Quitte à me répéter, passe par la case des présentations s'il te plait.
C’est par ici : http://forumuchronies.frenchboard.com/f11-presentation-des-membres

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1628
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UCHRONIE] 1940, La France tient bon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum