Pologne 1939

Aller en bas

Pologne 1939

Message par Berold le Ven 7 Sep - 23:36

Certitudes :

Les certitudes ont la vie dure, surtout si elles desservent un tel sans prétention, et valorisent un autre que l’on veut supérieur. Des propagandes insidieuses, voir insultantes. La Pologne en a fait les frais. Il est communément admis que durant la seconde Guerre Mondiale et la Campagne de Pologne en 1939, les blindés allemands furent chargés par la cavalerie polonaise. Quelle aberration grossière que de croire que des soldats émérites se soient lancés dans des charges suicidaires contre des blindés. De pauvres diables sans cervelle avec des tactiques d’un autre âge. Pourtant, certaines personnes l’ont pensé, le croit encore. La propagande allemande et ses films d’actualité trafiquée sont passés par là (et c’est bien normal pour des films de propagande) et font encore des leurs, repris par des crédules qui sans réfléchir et démêler le vrai du faux ont pris tout cela pour argent content, voir avec une certaine connivence, complaisance avec l’histoire établie. Voir une béatitude nauséabonde. Des personnes incultes ou mal pensantes. Révisionnistes au-delà d’être abruties ?

La Propagande : Le 1er septembre 1939, la 20ème division d’infanterie motorisée allemande signale qu’elle est soumise à une pression intense de la part de l’ennemi. Il s’agit en fait de la seule action du 18ème Uhlans de la brigade Pomorska de l’armée polonaise. Les effectifs du régiment de cavalerie ne représentent pas 10% de ceux de la division de la Wehrmacht qui leur fait face. Les fous….

Le vrai : Ce sont en fait les Allemands qui surprennent les Polonais au repos. Les Uhlans cherchent alors à éviter les engins blindés. L’action filmée par les caméras du 3ème Reich est connue sous le nom de : Charge de Krojanty. Les seules actions de la cavalerie polonaise furent tournées vers l’infanterie légère adverse dans des combats en profondeur, derrière les lignes de front. Mais faire passer l’ennemi pour absurde est tellement plus simple pour le commun. Pas besoin de réfléchir.

Le 17 septembre 1939, l’Urss envahit la Pologne pour prendre son dû et attaque à revers les forces de Varsovie. La division de cavalerie Zara de l’armée polonaise engage plusieurs fois l’armée russe dans des combats victorieux entre les 28 septembre et 5 octobre. La suite est connue : L’Urss et l’Allemagne écrasent l’armée polonaise sans que ni la France ou l’Angleterre ne bougent. Elles n’avaient déjà rien fait pour la Tchécoslovaquie, alors mourir pour Dantzig…. Les Russes déportent les milliers de soldats Polonais en Sibérie et assassinent 15 000 officiers polonais.

Et si la France et l'Angleterre avaient "bougé" pour réellement aider la Pologne en 1939 ? Les fascistes français qui ont collaboré et se sont battus pour Berlin n'auraient peut-être pas refusé de se battre pour Dantzig.... Peut-être. Surtout quant ont sait que Maurice Camelin fut choisi pour commander les Armées Françaises face aux autres officiers du même grade jugés trop à Droite. Peut-être.
avatar
Berold

Messages : 119
Date d'inscription : 28/08/2018
Age : 50
Localisation : Le Village

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum