Hollywood et les uchronies... involontaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Anaxagore le Mer 28 Oct - 13:45

Hollywood a créé un très grand nombre de film uchroniques... what ? Oui.... enfin... pas volontairement. C'est juste que les scénaristes hollywoodiens n'ont que très rarement des connaissances historiques ou même le simple soucis de respecter l'histoire. Sans compter qu'ils ont un complexe "America First" qui les pousse à "améliorer" l'histoire pour la rendre plus "juste". En d'autres termes, si on regarde les films Hollywoodiens on se retrouve avec de véritables uchronies.

Quelques exemples :

- U-571 : on apprend que c'est les Américains qui ont percé le code Enigma...  les Anglais étant réduit... à ne pas apparaître dans le film.
- les films et les séries sur Rome : où on voit allègrement les Romains - quelque soit l'époque... de Jules César à Romulus Augustule- porter la lorica Segmentata telle qu'on les voit coulées sur la colonne trajane... au premier siècle de notre ère. Cela aurait autant de sens de faire combattre l'armée américaine avec les armes et l'uniforme de la guerre de sécession de l'époque de Washington à la nôtre.
- Ah et j'ai vu il y a quelques années un vieux péplum en technicolor sur la Guerre des Gaules où les Gaulois étaient habillés et armés en... (tenez vous bien) en Mongols (!) avec toques de fourrures, armure de cuir etc... Le hiatus spatio-temporel est juste de 13 siècles et cinq à six mille kilomètres... une broutille ! En fait le film aurait du s’appeler " où comment Jules César à la tête des armées de Trajan encerclan Gengis Khan à Alesia"... ça c'est de l'uchronie !
- les nombreux films sur la guerre d'indépendance américaine... où on ne voit pas un Français.
- la dernière version des trois mousquetaires qui pousserait Dumas à se pendre... Comme disait justement cet écrivain : " On a le droit de violer l'histoire tant qu'on lui fait de beaux enfants". Lorsque vous trouvez un anachronisme par minute de film, et que l'histoire se résume à : " Boom explosion, scène de combat à l'épée, explosion, un baiser en gros plans, explosion, combats à l'épées"... euh, le film est parfaitement dispensable.

C'est pour ça que l'on peut qualifier bon nombre de films hollywoodiens d'uchroniques car il respectent (involontairement) les règles du genre :
- > Les forces militaires d'un camp ou d'un autre alignent un matériel ou des uniformes venus d'une autre époque.
- > des événements de la trame historique disparaissent ou au contraire les scénaristes rajoutent des péripéties "héroïques" provoquant l’apparition d'un véritable POD. De manière "étrange" les événements historiques qui disparaissent sont souvent des actes positifs des non-américains.Quand aux actes héroïques rajoutées par les scénaristes, ils expliquent comment 12 américains courageux ont anéantis 30 000 méchants dans un déluges d'explosions et sauvé par la même l'humanité.
- > La disparition de factions ou de nations entières qui n’apparaissent tout simplement pas. Ou l'inverse exacte, voilà l'Amérique qui se retrouve mêlée (dans le camp des gentils sauveurs, bien sûrs) à des événements auquel ils n'ont jamais participé. Et bien sûr,  c'est eux les vrais vainqueurs.


Dernière édition par Anaxagore le Jeu 29 Oct - 10:07, édité 1 fois

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 821
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Thomas le Mer 28 Oct - 22:05

C'est claire qu'il est difficile de ne pas "tiquer" devant la plupart des films US ayant un cadre "historique".

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1229
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Anaxagore le Jeu 24 Déc - 11:26

Je viens de trouver un article sur internet sur les films qui provoqueraient un AVC chez les profs d'histoire.

La série : "La momie"... (le retour de la momie, la tombe de l'empereur dragon)
ça c'est de l'uchronie, on apprends par exemple que Thèbes est à l'abandon parce qu’elle a été envahie par les armées du... roi Scorpion... roi de la dynastie 0 (autour de 3000 avant JC). Thèbes est certes habitée depuis le néolithique moyen, mais elle a été capitale de l'Egypte qu'à partir de la XIème dynastie (-2160 -> -1938). Et si Thèbes a bien été pillée et saccagée , puis abandonnée en tant que capitale... l'événement est parfaitement daté (-663) et le coupable connu (Assourbanipal, roi d'Assyrie). La ville sera cependant peuplée jusqu'à l'époque romaine.  
Dans la tombe de l'empereur dragon, on découvre que l'empereur Shi (ou Shi Huangdi) été un magicien capable de se transformer en dragon et que lui et son armée ont été transformé en statues de terre cuite par une malédiction....

Ah ces scénaristes hollywoodiens... il n'y a pas assez de guerres et de batailles dans l'histoire de l’humanité, il faut qu'ils en rajoutent.

Gladiator : Voyons voir.... l'étrier n'avait pas encore été inventé, ni l'arbalète à répétition, les armures ne sont pas d'époques, Marc Aurèle n'a pas conquis la Germanie, Marc Aurèle n'est pas mort assassiné, l'empereur Commode n'a pas été tué par un gladiateur, à la mort de Commode la république n'a pas été restaurée.... Vous pouvez faire plus uchronique ? OUi !

300 : n'ayant pas vu le film je ne peux en faire une critique.... mais comment dire... je cherche encore un détail historique exact dans les images et les vidéos sur le net... j'ai pas trouvé. La vie des spartiates, leur armement, les circonstances de la bataille, les Perses, leur habillement, leurs armes, les circonstances de la bataille... Ah j'ai trouvé... "Les Spartiates ont affronté les Perses à la bataille des Thermopyles"... c'est la seule chose vraie dite dans tout le film. Il n'y a pas une seule chose de véridique dans tout le reste...

On peut faire pire ? Il suffit de demander !
Marie Antoinette (le film de Sofia Coppola) Comment dire ? Vous n'aimez pas un historien spécialisé dans cette époque... vous ne l'aimez pas au point de vouloir sa mort ? Montrez-lui le film ! Marie Antoinette porte des Converse.... et ce n'est pas le seul anachronisme...

Inglorious Bastard... on va résumer ça simplement : " Hitler meurt dans un cinéma français tué par une femme fatale américaine"... on vous a tous menti... les USA ont sauvé le monde en 1944, tout ce que l'on vous a appris est un mensonge des socialistes. Heureusement, le cinéma hollywoodien rétabli la vérité...

Je remercie Hollywood pour ces monuments et le dénie de ces scénaristes qui pondent des trucs que je n'arriverais même pas à imaginer après un "very bad trip" sous LSD coupé avec un mélange de strychnine et de mort au rat.. Rolling Eyes

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 821
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Thomas le Jeu 24 Déc - 12:14

Inglorious Bastard... on va résumer ça simplement : " Hitler meurt dans un cinéma français tué par une femme fatale américaine"... on vous a tous menti... les USA ont sauvé le monde en 1944, tout ce que l'on vous a appris est un mensonge des socialistes. Heureusement, le cinéma hollywoodien rétabli la vérité...
Ouin c'est totalement assumé par Tarantino. Il à pas du la prétention faire un film historique.
Perso, je n'ai pas spécialement apprécié ce film, mais je ne suis de toute façon pas fan de Tarantino.

300 : n'ayant pas vu le film je ne peux en faire une critique.... mais comment dire... je cherche encore un détail historique exact dans les images et les vidéos sur le net... j'ai pas trouvé. La vie des spartiates, leur armement, les circonstances de la bataille, les Perses, leur habillement, leurs armes, les circonstances de la bataille... Ah j'ai trouvé... "Les Spartiates ont affronté les Perses à la bataille des Thermopyles"... c'est la seule chose vraie dite dans tout le film. Il n'y a pas une seule chose de véridique dans tout le reste...

Comme dans le comics d'origine ^^
Je cite wiki:
L'œuvre diverge cependant en de nombreux points avec les faits historiques actuellement admis concernant la bataille des Thermopyles et la société spartiate. Il s'agit d'une interprétation libre de l'auteur qui ne saurait être prise comme un fait véridique. Il est, par exemple, historiquement peu probable que le roi Léonidas Ier se soit battu au même rang et de la même manière que ses hoplites spartiates. De la même manière, il n'est fait aucun état de la flotte grecque et des 700 soldats de Thespies qui prirent part au combat ; ou du millier de soldats de Phocide qui gardaient le sentier d'Anopée. A fortiori il n'est pas mentionné que les 700 soldats de Thespies restèrent au côté de Léonidas et de ses hoplites spartiates après le contournement par le chemin d'Anopée. Les soldats de Thespies se battirent presque jusqu'au bout au côté des spartiates avant de se rendre. Il n'est pas mentionné que les soldats grecs qui restèrent après le contournement par le chemin d'Anopée le firent pour laisser aux Grecs le temps d'organiser leur défense. Il n'est pas mentionné que les 400 combattants de Thèbes désertèrent car ils avaient vraisemblablement été contraints de participer aux combats. Les éphores sont des magistrats grecs de Sparte et non des devins consanguins.
Le film 300 que Frank Miller a adapté sur grand écran en extrapole les aspects fantastiques et fut l'objet de multiples critiques à cet égard, notamment de la part des Iraniens.
Cela dit, Frank Miller assume et revendique ce parti-pris romanesque, il affirme ne pas chercher à jouer le rôle de l'historien, mais celui du conteur : en effet, 300 se veut une épopée, à la manière d'Homère, transcrite au XXe siècle sous forme de bande-dessinée.


Le film à d'ailleurs eu droit à une suite: 300: Rise of an Empire
En 490 av. J.-C., au cours de la bataille de Marathon, le roi perse Darius Ier est mortellement blessé par le général athénien Thémistocle sous les yeux de son fils Xerxès. De retour en Perse, le commandant de sa flotte la reine Artémise Ire le convainc de se venger des Grecs et en fait un dieu-roi. Dix ans plus tard, il envahit la Grèce. Alors que Léonidas et ses 300 Spartiates arrêtent Xerxès aux Thermopyles, les Athéniens, Thémistocle à leur tête, combattent sur mer au cap Artémision. Quelques jours plus tard les flottes s'affrontent lors de la grande bataille de Salamine qui se déroule peu avant celle de Platées. Les Grecs gagnent la bataille.

Le film comporte tout autant de fait non-historique et vue les résultats au box-office, il y aura probablement un nouveau film. Parce qu'à Hollywood, tant ue le fric rentre on continue ^^.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1229
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Jeu 24 Déc - 13:10

Le pire avec 300, c'est quand des types te sortent ça comme sources historiques. T'as beau faire remarquer que 300 clampins ne peut gagner contre une armée des milliers de fois plus nombreuses, rien à faire. Sparte avec seulement 300 nobles a repousser à elle seule l'armée Perse.

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Anaxagore le Jeu 24 Déc - 16:16

Je trouve surtout amusant que toutes les guerres livrées par les USA après la guerre d’indépendance, aient été des guerres où les USA ont été en état de large supériorité numérique/ ou technologique sur ses ennemis.
Les films américains vantent pourtant toujours la "force de la justice" et "David contre Goliath".... Et les Américains ne font jamais le lien... ils ne comprennent jamais qu'ils vantent la victoire de ceux qui les battent ! Laughing

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 821
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Emile Ollivier le Sam 27 Aoû - 10:54

300 est mon film préféré mais ne vous inquiétez pas, je sais bien que c'est une vision d'artiste de cette guerre. Enfin les films... Pck la BD est écrite par un vrai taré ("Les Musulmans excisent leurs filles" et compagnie). Une belle propagande raciste où Xerxes, le monstre, a le type afro américain (comme par hasard...)

En plus on grattant, on voit bien que la BD est une apologie d'un style de vie fasciste :s

Les gentils Blancs contre les méchants Perses d'Afrique noire...

Autre erreur dans U-571, les sous-marins ravitailleurs allemands n'étaient pas armés, hors, le U-571 est détruit par une torpille tiré par le sous-marin qui doit le ravitailler.

Par contre, pour Inglorious Bastards, c'est du Tarantino, il n'a jamais eu la vocation de faire une film réaliste. Et puis l'image du Français y est meilleure que dans la plupart des films américains. Attendez, il cache des Juifs ! Bon après c'est un lâche qui finit par les balancer mais ça n'est pas un vil collabo de base...
avatar
Emile Ollivier

Messages : 782
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Emile Ollivier le Sam 27 Aoû - 11:04

"les nombreux films sur la guerre d'indépendance américaine... où on ne voit pas un Français."

Objection ! Dans "The Patriot", on voit la Flotte française intervenir à 2 minutes de la fin. Mel Gibson dit même "Vive la France !"

avatar
Emile Ollivier

Messages : 782
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Sam 27 Aoû - 11:19

Dans "Octobre Rouge", on assiste a la défection d'un sous marin soviétique pour le monde libre.
Hors irl, le sous marin dont est inspiré Holywood, était dirigé par un équipage communiste.^^

Biberonné a la théorie socialiste mais voyant que celle-ci n'était pas appliqué (un peu comme chez nous où on nous parle de liberté a longueur de journée), le capitaine du sous marin a convaincu ses collègues de relancer la révolution a Leningrad. D'où un empressement bien plus pressent qu'une simple défection pour l'état soviétique de l'arrêter (ça aurait été gênant que la Révolution soit relancé alors que la mafia s'installe tranquillement).

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Emile Ollivier le Sam 27 Aoû - 11:21

Le problème avec Tom Clancy, c'est qu'il est plus difficile d'y déceler l'invention qu'avec 300, dont je parlais tout à l'heure.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 782
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Sam 27 Aoû - 11:31

Un des problèmes avec Tom, c'est qu'il a une vision particulière du monde (et disons le clairement raciste) et a une tendance folle a transformer une situation dont on ne connait pas tous les aboutissants en une histoire pro-ricains.
J'avais acheté un de ces livres et en mettant de côté les bonne blagues comme quoi tous les russes était mêlé au crime, on se retrouvait avec une histoire de hacker russe qui voulait refaire naître l'URSS pour le compte d’extrémiste royaliste contre les USA (j'ai pas compris non plus la logique)

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Thomas le Sam 27 Aoû - 20:44

Clancy comme Miller sont connu pour être "quelque peu" raciste.
Miller -en plus d'être raciste- est fasciné par la violence et les armes à feu

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1229
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Emile Ollivier le Dim 28 Aoû - 16:29

Bien que cela ne me surprend guère pour Clancy, j'ignorais ce fait.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 782
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Thomas le Dim 28 Aoû - 17:31

C'est moins flagrant chez Clancy, ces livres sont juste overpatriotique, mais vu ces propos lors d'interview ou autre on peu dire qu'il était raciste sans trop de doute.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1229
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Dim 28 Aoû - 23:07

AH ben dans celui que j'ai lut, ça y allait avec les propos racistes sur les russes et les habitants du moyen orient.

Enfin bon, c'est un de ces derniers livres qu"il avait écrit, il a dut se lâcher.

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Collectionneur le Ven 18 Nov - 18:42

"Hitler meurt dans un cinéma français tué par une femme fatale américaine - française de confession juive voyons - " Smile

Sinon, à noter un film chinois de 2015 ou Mao est à la conférence de Téhéran, cela à fait jasé à l'époque  Laughing  

https://www.theguardian.com/world/2015/aug/17/bloggers-ridicule-chinese-film-placing-mao-zedong-at-key-wartime-conference
avatar
Collectionneur

Messages : 354
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Ven 18 Nov - 20:11

Le pouvoir de Mao!

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Lunarc le Ven 18 Nov - 22:12

"Bah, en fait, voyez, l'est passé par un tunnel dans les montagnes creusé par des Vietnamiens...."
avatar
Lunarc

Messages : 229
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Sam 19 Nov - 11:28

Pas besoin Lunarc. Je rappelle qu'il est l'Astre du Prolétariat. Il est juste passé par dessus.

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Emile Ollivier le Dim 27 Nov - 17:53

Collectionneur a écrit:"Hitler meurt dans un cinéma français tué par une femme fatale américaine - française de confession juive voyons - " Smile

Sinon, à noter un film chinois de 2015 ou Mao est à la conférence de Téhéran, cela à fait jasé à l'époque  Laughing  

https://www.theguardian.com/world/2015/aug/17/bloggers-ridicule-chinese-film-placing-mao-zedong-at-key-wartime-conference

Laughing
avatar
Emile Ollivier

Messages : 782
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Emile Ollivier le Sam 24 Déc - 11:00

https://www.youtube.com/watch?v=F-eMt3SrfFU

Christopher Nolan qui "oublie" les Français à... Dunkerque.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 782
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Thomas le Sam 24 Déc - 18:04

Y a pas de Français à Dunkerque, mais des chtis.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1229
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Maraud le Sam 24 Déc - 21:55

Pas grave. Même le gouvernement Français avait oublié ses soldats a Dunkerque.

Maraud

Messages : 554
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Wardog1 le Mar 14 Fév - 21:23

Dans la série the last ship pour ceux qui connaissent, le croiseur russe de la première saison comporte des erreur, quand deux des américaines son récupéré par un hélico russe qui se pose à l’arrière du navire on peut voir clairement une tourelle équipé de canon de 406mm, celle des célèbre Iowa, je me doute que les russe aient refusé de prêter un navire pour le tournage mais il auraient pu faire un effort...

Et concernant les français dans les film us, les premières scènes du film Crimson Tide se déroulent sur le porte avion....foch!
avatar
Wardog1

Messages : 55
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Collectionneur le Mar 14 Fév - 23:12

Oui, car pour le film l'USS Alabama, l'US Navy ne voulais pas soutenir un film parlant de mutinerie à bord d'une navire américain.
avatar
Collectionneur

Messages : 354
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollywood et les uchronies... involontaires.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum