Hong kong britannique

Aller en bas

Hong kong britannique

Message par Wardog1 le Dim 24 Juin - 0:56

En juillet 1997 hong kong à été rétrocédé au chinois, mais je me demande est-ce que les britanniques auraient il pu conserver encore la ville, notamment à la suite des manifestation de tian anmen, et y a t'il eu un referendum auprès des hongkongais pour savoir si ils désiraient être rattaché à la chine?

Merci d'avance.
avatar
Wardog1

Messages : 101
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hong kong britannique

Message par Thomas le Dim 24 Juin - 8:41

Il faut savoir que le Hong Kong britannique n'incluait pas que l'île du même nom.

En vert les Nouveau territoires, en gris Hong Kong.

L'île de Hong Kong et la presqu'île de Kowloon, cédées à perpétuité au Royaume-Uni, auraient théoriquement pu rester britanniques. Sauf que aménagement du territoire de Hong Kong, qui avait intégré les Nouveaux Territoires (l'actuelle Shenzen entre autre) dans un même ensemble urbain, rendait impossible une séparation qui impliquait l'établissement d'une frontière (les lignes de métro passaient d'une zone à l'autre, le futur nouvel aéroport était dans les nouveaux territoires, etc). Or, le bail des Nouveaux Territoires arrivait à terme, c'est pourquoi, il est apparu incontournable de restituer à la Chine la totalité du territoire de Hong Kong.
La rétrocession de Hong Kong inclus le fait que le système politique démocratique en place restait en place pour 50 ans.
Cet un accord entre le Chine et le Grande Bretagne dans lequel on a pas vraiment demandé l'avis de hongkongais.
S'il y avait eu un referendum le résultat aurait dépendu des choix proposés. Mais je pense que les hongkongais aurait préféré une indépendance. Ils sont suffisamment chinois pour ne pas vouloir reste britannique et suffisamment imprégner des principe démocratique et libéraux pour ne pas vouloir devenir "communiste". Hong Kong aurait pu devenir un sorte de Singapour bis qui aurait dans tout les cas indirectement contribué au développement de la Chine.
Par contre une Hong King indépendante aurait été une proie facile pour l'APL.

Si la Grande Bretagne s'était opposé à la rétrocession (ce qui aurait été stupide) quitte à risqué le bras de fer militaire, la Grande Bretagne n'avait aucune chance dans un conflit aussi lointain.
Le jeu Wargame Red Dragon explore d'ailleurs un scénario de ce genre.


Dernière édition par Thomas le Dim 24 Juin - 15:45, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1541
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hong kong britannique

Message par Anaxagore le Dim 24 Juin - 10:02

J'avais lu un livre sur la rétrocession de Hong-Kong parut à l'époque des faits. la population était majoritairement pour le rétrocession.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1228
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hong kong britannique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum