Opération BlackJack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opération BlackJack

Message par Thomas le Sam 27 Mai - 21:01

A l'époque ou j'ai traduit ce texte de l’anglais vers le Français il s'agissait d'un scénario d'anticipation. Pour cette raison je le publie en Futurologie.

Je n'ai plus la date exacte de la publication par "The Telegraph" mais je dirais 2010/2011. Cette petit fiction surf sur la vague conspirationniste post 11 septembre et semble en partie inspiré de excellente série TV "Jericho".

La version de "The Telegraph" est présenté sous forme de Slide: http://www.telegraph.co.uk/culture/culturepicturegalleries/4220575/Blackjack.html?image=2
Pour plus de confort il est aussi possible de le voir sous forme de vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=Uvd91OU_Jbo

J'ai retrouvé cette traduction il y peu. Mis à part des corrections de coquille, la traduction est d'époque et mon anglais n'étais pas terrible.

Partie I :
20 juin, 14 h. Royaume-Uni.
Le MI5 met en garde le gouvernement contre une attaque terroriste imminente.
« ... une coalition d’extrémistes d’origine locale, des islamistes et des chrétiens adeptes de la fin du monde pourrait avoir acquis le moyen de lancer une attaque de masse qui fera un grand nombre de victimes... »
« ... une telle attaque pourrait prendre la forme d’arme biologique, chimique ou même une attaque nucléaire dans l’un des principaux centres de population... »
« ... le renseignement humain indique que ce groupe se tient prêt à attaquer à tout moment... »
« ... dans le cas d’une telle attaque, le nombre de victimes se chiffrerait par millier... »


21 juin, 12 h. Royaume-Uni.
En direct du parlement, le Premier ministre fait une déclaration au sujet de la menace.
La sécurité élève le niveau d’alerte terroriste au niveau « critique ».

21 juin, 14hoo. Royaume-Uni.
Dans un garage du sud-est de Londres, un paquet est chargé dans une camionnette blanche. Un baril en acier noir avec un étrange logo orange ressemblant à un soleil ou une boule de feu.

21 juin, fin de journée, Royaume-Uni.
En direct à la télévision, des axes routiers embouteillés, tout le monde tente de quitter Londres.
Le JT titre « Exodus ».
La police et les forces de sécurité lancent à la recherche de tous les militants identifiés.
Les gens paniquent et fondent des réserves laissant les rayons des magasins totalement vides. Des files d’attente se forment à toutes les stations-service, les pompes sont asséchées en quelques heures.

22 juin, 8 h, Royaume-Uni.
Inaperçue, un van blanc se gare près de Victoria à Londres.
À 8 h 3 les passagers d’un avion de ligne qui survole Londres voient une explosion. Il s’agit d’une explosion nucléaire.
À 8 h 15 on se rend compte que le centre de Londres est en ruines. La centrale électrique de Bettersea, Westminster, et le Buckingham Palace ont été détruits.

Partie II :
22 juin, 8 h 3, Amérique du Nord.
New York, Washington DC, Toronto, Mexico, Portland, Los Angeles sont détruites dans des explosions nucléaires.

Partie III :
Un groupe d’homme examine un rapport présentant le nombre de victimes, les zones touchées par les retombées.
« Voyons le rapport Glasseye. »
« Cela dépasse nos attentes les plus folles. »


Mais de ces ruines une nouvelle nation se forme.
Un haut-parleur lance une annonce :
« Citoyen de l’Union Nord-Américaine (UNA), notre gouvernement travail à restaurer l’ordre rapidement et à punir les personnes derrière les attaques du 22 juin. »
Des troupes de sécurité remplissent les rues.
À la télévision, le Président de l’UNA fait un discours.
« Mes chers concitoyens. Les attaques du 22 juin constituent le pire crime de toute l’histoire de l’humanité. Des millions de morts, des villes réduites à un tas de cendres radioactives. Mais de ces cendres, une nouvelle nation s’élève : l’Union nord-américaine. Notre nouvelle capitale sera installé à Denver et j’ai autorisé nos forces armées à lancer une contre-attaque immédiate contre les nations qui ont planifié et perpétré ses actes infâmes, par mer, terre et air. Mais j’ai aussi autorisé l’usage d’armes stratégique contre la Syrie, l’Iran et la Chine.
Sur notre territoire nous sommes déjà en mouvement pour appréhender les milliers de personnes qui ont collaboré à ce plan démoniaque. Ils seront détenus dans des installations spéciales à travers tout le territoire nord-américain. Plusieurs centaines d’entre eux ont déjà été arrêtés et sont actuellement en transit vers ses installations.
En attendant, je vous demande de respecter l’état d’urgence qui a été instauré à travers notre nation. »

On voit des images de déploiements de troupes à Denver, Manchester, Tijuana, Dublin et Montréal.
« Dès que nous aurons sécurisé notre territoire et puni les responsables, nos dettes seront effacées et nous rouvrirons notre marché au commerce international.
Que Dieux vous bénisse et bénisse l’Union nord-américaine. »

Les écrans de télé affichent ensuite tout le même message : « Departement of Homeland Security. Emergency Transmission. Stay at home and await further instructions. »

Partie IV :
Un an plus tôt.
« Tandis que les politiciens se sont occupés de l’assurance de leur propre survie politique, nos efforts patriotiques ont fait la différence entre la défaite et la survie du mode vie occidental. Pendant six décennies, nos efforts méconnus ont à plusieurs reprises sauvé notre pays d’une catastrophe. Grâce à nos interventions, nous avons été le ciment qui a maintenu le monde occidental uni ainsi que le vernis qui protégé la démocratie et le succès économique.
Mais notre pouvoir a commencé à décliner, tout au long de l’année 90 et au début de ce siècle, notre besoin de pétrole et de domination stratégique nous a conduits à des guerres chez nous et à l’étranger nous avons épuisé nos ressources. Les stocks de pétrole diminuent alors que la population mondiale a connu une croissance explosive.
Au cours des dernières années, on se dirigeait vers la catastrophe. La décadence est devenue endémique. Notre dette nationale a explosé. Et pendant tout ce temps nos ennemis sont devenus plus forts. Nos dirigeants politiques ont hésité et tergiversé. Maintenant un nouveau régime risque de compromettre notre mode de vie. La crise que nous devons traverser aujourd’hui est plus grande que celle d’il y a 50 ans. Nous sommes confrontés à une catastrophe sociale et économique au sein même de notre nation et la défaite nous attend hors de nos frontières. Le moment d’agir est arrivé, nous nous sommes tournées vers un plan imaginé des années auparavant : l’opération BlackJack.
L’autorisation pour l’opération BlackJack a été obtenue et nous avions suffisamment de pions en place sur l’échiquier pour lancer la phase 2. Nous avions prévu un nouveau plan, peut-être nécessaire pour faire face aux insurrections sur les côtes Est et l’Ouest. Les criminels de l’exécutif seront arrêtés et transférés en attendant leur procès une fois que l’opération est terminée. »


Partie V :
Union of Noth America. Departement of Homeland Security & Oversight. Emergency Transmission Network.
« L’union de nos nations a laissé une cicatrice profonde lors des attaques du 22 juin. Votre gouvernement a infligé le juste châtiment aux pays responsables de ces crimes horribles. Cependant, le temps du danger n’est pas passé. Au moins six autres cellules terroristes opèrent en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne. Il y a des raisons de croire qu’ils disposent d’armes nucléaires.
Nous ne pouvons pas permettre de nouvelles destructions et des massacres comme ceux du 22 juin. Dans le cadre de la loi sur les situations d’urgence 2011, votre gouvernement met en place les mesures de précaution suivantes, avec effet immédiat :
-1 : Toutes les transactions financières sur le territoire de l’UNA se feront sur présentation de votre UNA Biometric Identification Card. Le gouvernement a le pouvoir de surveiller et fermer toute entreprise qui ne demandera pas la carte à ses clients. Les citoyens qui ne seront pas en mesure de présenter une carte en cas de contrôle pourront être détenus pendant une durée illimitée.
-2 : Tous les citoyens sont obligés de prendre contact avec leur fournisseur de santé agréé et de prendre des dispositions pour recevoir l’injection d’un implant protégeant contre une gamme d’agents biologiques et chimiques. Il n’y a pas de frais pour cet implant. Le non-respect pourrait entraîner une peine d’emprisonnement illimitée.
-3 : Il y a de nombreuses preuves que certains chats, site alternatif et des forums ont été utilisés par les auteurs des attaques du 22 juin pour coordonner leurs actions. Les autorités de régulation ont pris des dispositions à fins de surveiller et prévenir les abus antipatriotiques de la communication numérique.
-4 : Tout journaliste au sein de l’UNA est tenu de prendre contact avec le DHSO dans un délai d’un mois. L’inscription est obligatoire. Lors de l’enregistrement, le DHSO fournira un certificat au journaliste et délivrera un permis de travail. Toute personne ayant l’intention de publier des documents destinés au public, quel que soit support, doit être enregistré et approuvé. Le non-respect pourrait entraîner une peine d’emprisonnement illimitée. »


Mais en dépit d’une répression sans précédent et d’une interdiction de toute manifestation publique, le nombre de manifestations s’augmente. Des affrontements éclatent à travers tout l’UNA entre les manifestants et les forces de l’ordre. Des villes entières sombrent dans la violence.
En dépit des efforts du nouveau gouvernement, les drapeaux des anciennes nations refont surface et certains parlent de révolution.

« Nous perdons le contrôle, état après état. »
« Instaurez la loi martiale ! »

« Des villes entières s’embrasent. »
« Nous devons agir immédiatement si nous ne voulons pas perdre le contrôle de tout le territoire. »
« Nous recommandons l’usage partiel de la phase 3. »

« Pour rallier le peuple sous notre bannière, nous avons choisi Boston, nos éléments se mettent déjà en place. »


Une camionnette blanche s’arrête quelque part dans Boston avec à son bord un baril identique à celui des attaques du 22 juin. Mais au sein de la conspiration...
« Passez-moi le Boston Police Dep... »

Un groupe d’intervention trouve la camionnette et le baril. La réaction est immédiatement :
« Nom de Dieu... »

Et le masque du Diable tombe.
Le Boston Globe titre : « The biggest lie in the history of the world. »

Des militaires et des politiciens s’allient pour restaurer le gouvernement légitime.
« Nous en appelons à tous les chefs d’unités de refuser et annuler tous les ordres venant de l’UNA et d’attendre des ordres de leurs gouvernements légitimes et respectifs. »

« On nous a entraînés dans un mensonge monstrueux. Les tests sur la bombe de Boston révèlent qu’elles ne viennent pas d’Iran, de Syrie ni même de Chine, mais de l’intérieur de ce que nous appelons UNA. Cela nous montre que notre gouvernement est illégitime et constitué de traitre.
Messieurs retourner dans vos unités et annoncé que les forces restées loyal au gouvernement de Denver se sont mise ne mouvement pour nous attaquer, dite leur que nous somme sous-équipé et dépassé par le nombre, dite leur qu’une guerre approche. »

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1217
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération BlackJack

Message par Collectionneur le Dim 28 Mai - 0:18

Je suggère un changement de nom puisque les îles britanniques sont intégrés, Union Nord Atlantique, voir Nouveau Commonwealth - bien que Mexicains et Irlandais risquent de tiqué devant ce dernier nom -.

Concernant Jéricho, pour avoir la fin de l'histoire, il faut trouvé une BD qui reprend la 3e saison annulé...

Mais ce type de scénario n'est pas trop plausible justement car il y a d'autres grandes puissances nucléaires. Moscou risque de tiré dans le tas si USA et Chine s'atomisent mutuellement pour profiter de l'occasion de ce débarrassé de la concurrence Twisted Evil


Dernière édition par Collectionneur le Dim 28 Mai - 9:45, édité 2 fois
avatar
Collectionneur

Messages : 352
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération BlackJack

Message par Thomas le Dim 28 Mai - 8:18

Dans le texte original de "The Telegraph" il n'est pas précisé que le Royaume-Uni est intégré et ils utilisent bien le terme "Union Nord Américaine".

Pour Jericho, il y même un 4ème saison en comics. Ils ont arrêter pour plusieurs raison. Possible reprise/reboot de la série TV sur netflix et vente décevante pour le comics.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1217
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération BlackJack

Message par Collectionneur le Dim 28 Mai - 9:50

Je n'avait pas cherché ces comics à l'époque, je viens de trouvé à l'instant une video sur celui de la saison 3 sur youtube Smile

https://www.youtube.com/watch?v=pB0qSf4F3jo
avatar
Collectionneur

Messages : 352
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération BlackJack

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum