Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Thomas le Mer 3 Mai - 21:30

Appel à avis et hypothèse.

En ABATL, la Chine est moins forte économiquement et militairement, car privée de la Mandchourie. L’île de Taiwan appartient au grand rival japonais.
Pour ne pas spoiler je ne dirais par quels autres voisins gênants a ou n’a pas la Chine.

Du coup en vue des Tomes 2 et 3, je pense que la Chine va tenter plus tôt de renforcer sa Marine.

OTL la chine à acheter plusieurs porte-avions avant de se doter du Liaoning (ex Varyag et qui ne s’appellera pas Liaoning en ABATL). Le premier a été étudié dans le plus grand secret, les deux autres ont été transformés en parc d’attractions.
Je pense qu’en ABATL la Chine pourrait plutôt les utiliser.

Le premier est le HMAS Melbourne de la Marine australienne. En ABATL la Chine l’achèterait dès 1985. Comme OTL, l’électronique et l’armement sont retirés par les Australiens. Seuls restent la catapulte et les miroirs. Comme OTL, les Chinois démontent la catapulte pour l’installer au sol afin de l’étudier.
Le navire est réarmé et converti en porte-hélicoptères sous le nom de Guangzhou.

Les Minsk (1996) et Kiev (1995) ne sont pas transformés en parcs d’attractions comme OTL.
Deux options :
Premièrement les tremplins stobar sont retirés et les navires deviennent des croiseurs porte-hélicoptères.
Deuxièmement les Russes acceptent de vendre des Yak-38.
Les navires sont respectivement nommés Yantian et Tianjin.

En 1998, la France vend le Clémenceau à la Chine. Désarmée bien sûr, la question est « est-ce que comme pour le Melbourne les catapultes seront laissées ? » Si oui, quels avions pour le PA ? Est-ce que la France vendrait quelques Super Étendards ? Est-ce qu’une version ABATL du Shenyang J-8IIG pourrait voir le jour ? Sinon, le Clem est transformé en porte-hélicoptères. Il est rebaptisé Shenzhen.


Dernière édition par Thomas le Dim 16 Juil - 15:21, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1217
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Anaxagore le Ven 5 Mai - 15:08

Alors, une première chose à considérer est l’état des relations entre l'URSS et la Chine de ta TL. La vente d'armes, surtout des Porte-avions, est un choix grave et pesant dans le cadres de relations internationales tendues. Hors de question d'armer un ennemi avec un matériel qui pourrait être retourné contre le fournisseur. Idem pour les avions embarqués, un porte avion est beaucoup moins efficace sans un vecteur aérien digne de ce nom.

La France ne devrait pas faire trop de difficultés à vendre le Clem' par contre. On a jamais été trop regardant quand à qui achetait... les emplois, la croissance... alors vendre à des communistes bridés ! Et l'amitié franco-chinoise est vieille de plusieurs siècles ! Quand aux Super-étendard et bien... la france en a prêté à Saddam Hussein pendant la guerre Iran-Irak... alors si les Chinois paient !

Quitte à surprendre, un autre fournisseur d'armes possible est.... les USA. Ce pays a toujours souffert d'une trop courte vue dans le domaine des contrats d'armement. les vieux porte-avions classiques comme l'USS Midway CV-41, les navires de classe Forrestal, et pourquoi pas le John F. Kennedy (CV-67) plus moderne, pourraient être proposé à la vente avec ou sans catapulte...  et peut-être même avec des chasseurs embarqués; Tout dépends de la situation stratégique actuelle et si les USA font des avances aux Chinois contre des ennemis probables communs (comme l'URSS).

Ne négligeons-pas la possibilité de se fournir en porte-avion neuf. Certains pays (comme la France, le Royaume-Unis, l'Australie, la Nouvelle-zélande) ont dans leurs cartons des projets de porte-aéronefs trop coûteux... un programme de coopération avec la Chine pourrait être très rentable pour les deux partis.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 806
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Thomas le Ven 5 Mai - 15:45

Les relations entre la RPC et l'URSS seront grosso-modo identique à OTL. Et OTL l'URSS à vendu (entre autre) 3 PA à la Chine.

Concernant le Clem et les Super-Étendards, je me suis fait la réflexion que toi.

Concernant les USA, je vais essayer de en pas spolier le tome 2. Les relations sont mauvaise jusqu'en 75, puis s'améliore légèrement. Mais comme l'indique quelques ligne tu tome 1, les USA et le Japon (ainsi que d'autre pays) sont alliées dans une équivalent de l'OTAN, mais pour le Pacifique. Et la Chine n'est pas beaucoup le Japon ABATL comme OTL. D'ailleurs le Japon est le principal allié de la Mandchourie (l'autre Chine) et occupe toujours Formose. Et d'autres voisins gênant de la Chine que je en dévoilerais pas sont des alliées directe de la Chine.
Donc l'ouverture économique (Chine USA) et la rupture sino-soviétique on lieu. Mais les USA alliées à presque tous les voisins/rivaux de l'Empire du milieu de vendront pas de PA.

Je pense que la Marine Chinois ABATL s’améliorera donc légèrement plus tôt qu'OTL.

Je suis preneur d'autre hypothèse uchronique à étudié concernant les autres classe de navire de la Marine chinoise.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1217
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Anaxagore le Ven 5 Mai - 23:31

Et bien, cherche du côté des puissances non-rivales qui pourraient avoir besoin de PA, en coopérant les Chinois pourraient construire leurs propres porte-avions.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 806
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Collectionneur le Dim 14 Mai - 5:08

Je spécule, mais les Indes pourrait avoir de meilleur relations avec Pékin vu que le Japon joue dans son jardin. Si il n'y a pas de guerre sino indienne pour l'Himalaya, Delhi pourrait revendre un des porte aéronefs britanniques qu'il a utilisé. Au fait, rappelons que les achats des navires de guerre australiens et ex soviétiques se font fait officiellement pour des raisons civiles, si le Melbourne destiné à la casse devient un navire militaire, les combines pour l'achat du Lioning qui a était acheté pour être un casino ne marcheront pas a moins de faire de très gros chèques en Russie et Ukraine.

Sinon, le Yak 38 est considéré comme un échec. Pas de radar, autonomie extrêmement limité, disponibilité très faible. Face au Japon, cela sera juste car rien d'autre n'est disponible.

Je pense plus a une stratégie anti accès comme aujourd'hui a base de missiles antinavires longue portée et sous-marins pour gêné les marines impérialistes.
avatar
Collectionneur

Messages : 352
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Thomas le Dim 14 Mai - 8:47

C'est surtout que les navires céder à l'Inde OTL seront pour certains céder à une des autres "Indes" en ABATL. Je suis en train de travailler sur la liste.

Concernant la vente des PA soviétique, dans les années 90 la Russie et l'Ukraine auront encore plus besoin d'argent qu'OTL et seront encore moins regardant qu'OTL tant que l'argent rentre.

Du coup les Kiev et Minsk seront surement des Porte-hélicoptères.

Edit:
Dans un premier temps l’existence des plusieurs Inde va profiter aux britanniques. Ils vont vendre du matériel d'occasion et un peu de neuf.
L'Inde va ensuite acheter un peu de soviétique/russe tout en lançant des programme nationaux.
Le Pakistan va faire comme OTL.
Le "Bengale" va principalement acheter japonais.
L'un des autres "indes" va généralement acheter français, anglais tout en ayant une industrie national.
Et la dernière "inde" va surement acheter russo-chinois.

A priori, en ABATL le fait qu'il est plus de pays et de tension qu'OTL va en partie profiter au secteur de défense français, mais aussi Japonais.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1217
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 2 : Marine de l’Armée populaire de libération

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum