Muv-Luv Alternative Total Eclipse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Muv-Luv Alternative Total Eclipse

Message par Anaxagore le Lun 26 Oct - 12:15

Muv-Luv Alternative Total Eclipse est un anime japonais qui est un spin-off en anime du manga (papier) Muv-Luv Alternative qui lui-même est la suite du manga Muv-Luv Universe ! Vous avez suivit... bien jusque là c'était facile.



Le début de l'histoire

L'histoire de base est celle de la série Muv-Luv. Résumons rapidement : Muv-Luv est univers parallèle (ou plutôt des univers parallèles) qui dérivent du nôtre. Le point de divergence est qu'en 1962 des extraterrestres (les BETA) commencent à envahir le système solaire. Mars, puis la Lune, avant de débarquer sur Terre dans les années 70. En moins de 20 ans, ils s'emparent de toute l'Europe et de la plus grande partie de l'Asie.
En 1999, le front de la Chine s'effondre... On voit la suite dans le premier et le deuxième épisode de Total Eclipse. Yui Takamura est une élève d'une académie militaire qui forme les pilotes de TSF (Tactical Surface fighter), des méchas. Vous savez ces robots géants dont les Japonais sont si friands !
Lorsque les Beta s'emparent de la Corée et débarquent au sud du Japon, les élèves sont envoyés assurer la défense d'un dépôt d'approvisionnement sur la troisième ligne. On ne s'attends pas à ce qu’elles aient à combattre... mais les lignes de défenses s'effondrent ! Prises dans leur premier combat sans avoir terminée leur formation, toutes mourront sauf Yui qui survivra plus par (mal)chance qu'autre chose. Choquée et ayant tout perdu sauf sa propre vie, Yui suit les débris de l'armée japonaise dans sa retraite, se jurant de ne plus jamais pleurer.
Si les Beta sont très présents dans les deux premiers épisodes, ils deviendront un élément très secondaire dans la suite de la série. Le vrai sujet du manga ( très clair dans les paroles de l'opening) est une simple question : quand on a tout perdu, que l'on ne sait plus rire ou pleurer comment exprimer ses sentiments ?

L'histoire commence vraiment dans le troisième épisode. L'armée japonaise en exil s'est regroupée à la base Yukon en Alaska. Privée de toute capacité industrielle, elle a réussi à obtenir l'aide de Boeing pour fabriquer son dernier TSF et le canon à radiation, une arme sur-puissante qui pourrait changer le cours de la guerre. Yui Takamura supervise les tests des prototypes. Problème : Boeing a insisté pour envoyer son propre pilote d'essai.
Yuuya Bridge est americano-nippon... il a une histoire assez lourde derrière lui. A la différence des autres membres de l'équipe Argos, ce n'est pas un pilote de guerre qui après un passage au front s'est retrouvé pilote d'essai. Ses excellentes notes à l'école de pilotage lui on valu d'être nommé pilote d'essai. Soyons franc, il est excellent... sur Raptor (le TSF américain). Mais la philosophie derrière le dernier modèle japonais est très différente. Le Raptor est un appareil stable qui en vol retourne automatiquement à l'horizontal si on lâche les commande. Tout au contraire, le dernier modèle japonais est conçu pour l'hyper-manœuvrabilité. La plus petite pichenette sur une commande et il valdingue. Autant le dire tout de suite, Bridge n'arrive pas à piloter le modèle japonais.

Résumons la situation de départ. Yui Takamura est un bloc de glace taillé à l'image d'une jolie femme qui encaisse difficilement l’humiliation de voir son projet être piloté par un étranger. Cet étranger (Yuuya Bridge) est un pilote pitoyable (c'est ainsi qu'elle le voit) et un bleu qui ne connaît rien à la réalité de la guerre, bref un parfait crétin arrogant et colérique (là, elle a raison).

Oui c'est explosif et ça va beaucoup exploser !

Mais il n'y a pas que l'équipe Argos à la base Yukon. En fait, la base sert pour toutes les équipes de test des Nations Unis à la veille d'un exercice de grande taille appelé Blue Flag. En fait, les Nations Unies ont lancé un projet appelé "Proéminence" visant à trouver le nouveau mécha qui sera distribué à toutes les forces ne pouvant plus créer leur propre matériel.
A côté de ça, Yuuya va être le coup foudre immédiat d'un pilote d'essai de l'équipe soviétique, une ado du nom d'Ina Sestina (elle doit avoir 14 ans). C'est la copilote du Terminator dont le pilote est sa "grande sœur" Cryska Barchevnowa. Si Yui est un bloc de glace à 0°... Barchevnowa est un bloc de méthane solide à -200° et en plus elle hyper-agressive, méprisante... et elle n'a pas oublié les sentiments humains, c'est bien pire. Ina et Cryska sont des purs produits de laboratoire visant à créer des super-guerriers dans une symbiose pilote-copilote-TSF... les sentiments humains n'ont pas été jugés "utiles".

Cryska et Yui sont dans un bateau, Cryska s'évanouit, qui reste-t-il ? Non, ce n'est pas une blague idiote, ça arrive réellement. Après les tests en milieu arctique, l'équipe est envoyé en Guadeloupe pour d'autres tests en milieu tropical, mais aussi pour faire des photos en maillot de bain des femmes pilotes. Pour entretenir le moral des troupes... (scène marrante   lol!  ). On en profite aussi pour pousser les pilotes des différentes équipes à se mélanger et se parler en organisant des jeux de plage. Cryska et Yui doivent ainsi pagayer ensemble... sauf que Cryska tourne de l’œil. Yuuya qui était dans le bateau voisin constate la situation et surtout la panique de Yui (celle-ci dort mal et fait d'horribles cauchemars, se retrouver avec sur les bras une personne en danger fait resurgir son traumatisme). Je ne vous raconte pas les deux épisodes qui suivent, mais disons que Cryska et Yui vont commencer à dégeler et regarder Yuuya d'un autre œil.

Les personnages

Argos

L'équipe de test Argos est unique. Elle regroupe des méchas et des membres venus de l'ensemble des Nations Unies, alors que toutes les autres équipes sont formés par nationalités.

Yuuya Bridge ( Nom de Code : Argos 1, Surnom : Top Gun) : Bridge est un homme complexé qui cache sous une cuirasse d'arrogance et d’agressivité, une blessure profonde. Né dans l'Amérique blanche et puritaine du middlewest, il est le fils d'un Japonais qui a séduit et abandonné sa mère avant sa naissance. Il hait tout ce qui se rapporte au Japon et se hait sans doute autant lui-même. Lors d'un exercice de test sur le Raptor, il a accidentellement tué son officier. Bien que la Cour Martiale l'ai jugé non coupable, il a démissionné du projet. C'est comme ça qu'il arrive sur base Yukon... et se retrouve sous les ordres d'une japonaise à tester un mecha japonais... Les gens de l'équipe Argos brisé en mille morceaux mais qui redécouvrent le bonheur vont lui donner une formidable leçon de vie et lui apprendre à s'accepter lui-même. Ils vont révéler à Yuuya qu'il est un formidable combattant, un leader né et un excellent tacticien.

Yui Takamura (Nom de Code White Fang 01, Surnom : Princesse) Takamura est une jeune femme traumatisée par la guerre qui demande de tous (à commencé par elle-même) la perfection en tout. Au début elle ne voit que les erreurs et perd de vue le tableau général dans son désir de tout parfaire. Lorsqu'enfin, elle commencera à voir l'ensemble de la trame, Yui deviendra l'âme du projet Argos. Yuuya en deviendra le cœur et travaillant (enfin) ensemble et plus l'un contre l'autre, il en feront une formidable machine de guerre. Son séjours au sein d'Argos lui permettra de se reconstruire et... de tomber amoureuse. C'est une excellente combattante au contact, un sniper doué et une tacticienne talentueuse. de plus, elle a la tête politique. Heureusement, car' au niveau politique entre les USA, les nations unis, les nationalistes japonais, l'armée, la garde impériale et Boieng, diriger Argos est un jeu d'équilibriste.

Tarisa Ammandal (Nom de Code : Argos 2, Surnom : Chobi) : népalaise, Tarisa est une réfugiée. Son pays a été conquis par les Béta. Elle est minuscule (d'où son surnom traduit en VF par "Hobbit"). C'est une formidable combattante au couteau, elle utilise un mécha Active Eagle américain. Tarisa est impulsive bagarreuse, fort en gueule et colérique... mais ses colères sont comme des orages printaniers. Elle ne garde jamais de ressentiment. Tarisa "adopte" rapidement Yuuya. C'est une fille très sympathique. Comme tous les autres membres d'Argos (à par Yuuya) s'est une réfugiée qui a commencé par tourner en rond, affichant un air d'âme en peine. Une pure victime du syndrome du survivant. Lorsque que commence l'histoire, elle a déjà bien entamé sa période de reconstruction. C'est une personne plus profonde qu'il n'y parait. Elle considère que c'est un devoir d'être heureux, un devoir envers les morts, mais aussi envers les pilotes de premières lignes. Parce que si eux ne sont pas heureux, cela ôte tout sens à leurs sacrifices.

Valerio Giacosa (Nom de code: Argos 3, Surnom : VG ou Macaroni) : Italien. Son histoire ressemble à celle de Tarisa. Valerio est un beau gosse au cheveu long. C'est un idiot crâneur et voyeur (il espionne les filles, particulièrement Stella et Yui sous les douches).

Stella Bremer (Nom de code : Argos 4, Surnom: Venus) : Suédoise, Stella est aussi une réfugiée. Son histoire ressemble aux deux précédents. Cette femme superbe (si on aime les suédoises blondes à forte poitrine) s'amuse beaucoup à étaler ses charmes. Elle est la "proie" préférée de valerio qui s'est souvent pris des giroflée à 5 pétales pour l'avoir espionnée. Il reste que c'est un jeu entre eux.

Idar

L'équipe de test soviétique. Les soviétiques ne sont pas vraiment "en exil". Le Kamchaka est encore entre leurs mains et ils ont acheté une partie de l'Alaska aux Américains. La base Yukon est aux limites du secteur soviétique et comprend une partie qui leur appartient en propre.

Cryska Barchevnowa : (Nom de code : Idar 1, Surnom - partagé avec Ina- : Scarlets Twins) Nationalité soviétique. Cryska est un pur produit de laboratoire, son père et sa mère est la "Grande union soviétique". Ses ennemis jurés "la sous-race des bétas" et elle est programmée pour croire que seule l'Union soviétique peut sauver les humains. Ses créateurs ne voient en elle qu'une machine auquel ils dénient tout sentiment humain. Ne pas avoir la plus petite idée de comment exprimer un sentiment humain, ne veut pas dire que l'on en a pas. A part Ina, Yuuya sera le premier à la comprendre... c'est en fait une fille douce et gentille, très malheureuse et très solitaire. La programmation qu’elle a subi n'a pas que des défauts, il a aussi fait d'elle une femme calme, posée, profondément droite, honnête. Un modèle de rectitude moral et de fiabilité. Hors de l'équipe Argos, Cryska est l'appuis le plus fiable de Yuuya. Cryska souffre de thalasophobie (peur d'une grande étendue d'eau).

Ina Sestina : (Nom de code : Idar 2, surnom : Scarlets Twins) Nationalité Soviétique. Ina est une ado, mais c'est moralement une petite fille. Lorsqu’elle fait équipe avec sa "sœur" elle peut faire illusion, passer pour un pilote froid et compétent. Isolée, c'e'st une petite fille. Bien que se soit juste effleuré dans un épisode, les autres pilotes d'Ida, le savent bien... ils mourront tous pour la sauver. Elle ne lâche jamais son ours en peluche hors du Terminator. Mais à son bord c'est une toute autre personne. Combattante féroce et impitoyable, elle chevauche une vague de destruction effroyable. Elle est terrifiante... mais reste plus humaine que Cryska. A remarquer que sa maladie mentale est le masochisme... elle aime avoir mal, en particulier les piqûres.

Ina + Cryska = ? Il faut bien comprendre que les Scarlets Twin ne sont pas réellement deux personnes différentes. Le projet de super-soldat soviétique a aboutit à une seule réussite, elles deux. Dans le cauchemar des labos, les deux petites filles se sont accrochées l'une à l'autre. Ina a aimé Cryska, Cryska a protégé Ina. Le "Dr Mengele" qui a récupéré le projet alors qu'il ne restait plus qu'elle (les autres sont tous morts) a eu l'idée d'accentuer leur dépendance pour faire d'un TSF à pilotage jumelé, un outil de destruction jusque là inégalé. Il les a doté d’implants qui leur permet une liaison télépathique permanente... même à distance elle peuvent sentir si l'autre est en danger. Outre la télépathie, elles semblent capable de lire les auras. Lorsque Cryska demande à Ina ce qu'elle trouve de spécial à Yuuya, cette dernière réponds qu'il a "de plus belles couleurs".

Ina + Cryska + Terminator = ? A bord du Terminator, les deux filles deviennent des déesses de la destruction. Sans conteste, leur duo est le plus dangereux du Blue Flag. La vision du Terminator en train d'effectuer sa danse de mort en brandissant ses quatre bras tronçonneuse au centre d'un cercle de centaines de cadavres glace le sang. Surtout quand on les entends jubiler infantilement (Ina) et cruellement (Cryska) à la radio.... Dans les batailles, la vision radar des combats est encore plus effrayante. Elles passent au-dessus des rangs des Béta et les spots disparaissent par groupes de 10 par seconde. Leur présence seule suffit pour changer le cours des batailles.

Ina + Cryska + Yuuya = ? Le "Docteur Mengele" qui s'occupe d'elles n'a jusque présent pas réussit à obtenir qu'elles se synchronisent à 100%, il reste toujours un très léger décalage. Il a théorisé qu'il manquait un catalyseur. Lorsque Ina commence à s'intéresser à Yuuya, il décide de laisser faire. En fait, il se plante complètement sur le "pourquoi" de cette réaction, mais pas sur le résultat. Lorsque Cryska prend conscience qu'elle ne se bat plus pour l'union soviétique (comme on l'a programmé) mais pour protéger ses amis, en particulier Yuuya. Elle décide avec Ina de déconnecter tous les limiteurs... Lorsque la fusion d'Ina et de Cryska devient totale, c'est un monstre insurpassable qui s'abat sur le champ de bataille. Étrangement, vu de l'intérieur la fusion débouche sur un paysage mental superbe... un grand champ de fleurs jaune où souffle un vent léger.

Bao-Feng
L'équipe chinoise est dotée de méchas de fabrication made in China, petits, nerveux, maniable, très puissants, spécialisés pour le combat au contact. Ce qui reste de l'Armée Populaire de Libération recourt à des tactiques de guérilla. Ils attaquent en un point, frappent une fois et se retirent. Ce sont des spécialistes de la guérilla urbaine. Bien que l'escadron apparaît en toile de fond dès le début de la série, ils restent longtemps des personnages secondaires. Toutefois leur chef tombe amoureuse de Yuuya après qu'il l'ait battu dans un exercice Blue Flag. Après cela, elle s'impose dans sa vie (sans lui demander son avis).

Cui Yifei (Nom de Code : Bao-Feng 01, Surnom : Tornade) Chinoise (mais non Han) Pour l'essentiel, c'est un personnage comique. La scène où elle offre à Yuuya un plat qu’elle a concocté avec amour, aussi chaud que le cœur d'un Volcan et avec plus d'épices que Cayenne n'en produit en un an m'a fait pleurer de rire... Cependant, elle comprends vraiment Yuuya. Comme lui, elle appartient à une minorité ethnique méprisée de son propre pays. Elle se révélera aussi un soutient efficace et loyal pour Argos. Il est à remarquer que l'escadron Bao-Feng copine assez facilement avec Argos. Cela reflète le coup de cœur de leur leader pour Yuuna mais aussi la position des Chinois. Ils se fichent des histoires de fierté nationale ou de "qui a la plus longue"... ils veulent juste reprendre leur pays et massacrer les Béta.

Infinity

Il s'agit de l'équipe américaine. Ils rejoignent la base de Yukon sans avoir participé au trois premières séries de test. Ils débarquent uniquement le temps de participer à Blue Flag et de prouver qu'ils sont les meilleurs Ils sont arrogants et sûrs de vaincre. Ils disent à qui veut l'entendre qu'ils sont les meilleurs et que seul le Raptor américain peut gagner contre les Bétas.

Le problème c'est... qu'ils ont probablement raison. Le Raptor est furtif, très puissant, très rapide, très résistant. Il est aussi bien un excellent mécha de Sniper qu'optimisé pour le combat au contact, bref multi-mission. Le Raptor est aussi relativement facile à piloter. Lorsque l'équipe Bao-Dai affronte les Infinity, ces derniers les écrasent en acceptant un combat au contact, leur spécialité et le score et sans appel : 4-0. Lorsque l'équipe s'appelait encore Ghost, Yuuya en était le numéro 2. Maintenant l'équipe est dirigé par Leon Kuze

Leon Kuze (Nom de Code Infinity 1) Américano-japonais, à bien des égards c'est un autre Yuuya. A la différence qu'il a toujours accepté son origine japonaise. Au début, ils étaient amis. Cependant, cela s'est terminé lorsque Yuuya a poussé le Raptor à fond pour se prouver à lui-même qu'il était un héros, le meilleur etc... le chef de projet a suivi, fait une erreur... et en est mort. Leon hait profondément Yuuya et toute rencontre entre eux se termine par une bagarre.

Sharon Heim (Nom de Code Infinity 4) ex petite amie de Yuuya, à présent avec Léon. Elle reste très attachée à Yuuya et c'est le seule a avoir compris que la haine de Léon est encore de l'amour pour yuuya. Par petites touches, elle essaie de faire comprendre à Leon à quel point leur ancien camarade était un être en souffrance et à quel point le nouveau Yuuya est différent. Certains signes à la fin de la série montrent que Leon commence à comprendre...

211ème bataillon "Zhar"

Il ne s'agit pas d'une unité de test. C'est l'unité de première ligne qui les couvre, pendant les tests de combat réel. Ce sont des "Soviétiques"... les épisodes sur la ligne de front nous replongent dans le cauchemar de la guerre, là tout n'est pas tout propre et clinquant, là où le matériel est de seconde main, la maintenance débordée, les pertes réelles. Cette unité est formé d'adolescent arrachés à leurs familles, à peine formé. Ce sont des sales gosses, il manqueront de violer Cryska (victime d'une "défaillance système" vu qu'elle ne peut pas attaquer des "frères soldats soviétiques")qui ne sera sauvé que par l'intervention in-extremis de Yuula puis du commandant de l'unité.

Fiskaia Latrova , lieutenant colonel, chef de Zhar. Cette femme m'a profondément touché... c'est pas un officier, c'est une mère qui saigne à la mort de chacun de ses enfant-soldats et qui choisit quand même d'en sacrifier certains pour sauver les autres. Son existence est un calvaire. Si elle aime ses soldats, ceux-ci l’idolâtrent, il feraient n’importe quoi pour elle. Ceux qui sont sacrifiés l'acceptent. Ceux qui survivent haïssent les vrais responsables, le commandement. Ils sont tragiquement conscients d'être envoyés à la mort à chaque mission et que personne ne se soucie d'eux. Aucun n'atteindra l'âge adulte, ils le savent, en souffrent mais ne peuvent se révolter. Ils sont sacrifiés... pour rien en plus... et c'est odieux, insupportable, mais on ne peut rien y changer. D'un autre côtés ces enfants sont des brutes cruelles, et barbares, des violeurs. Cette guerre inhumaine les a rendus inhumain. Ils ne montrent pas plus de pitié pour les autres que l'on en montre pour eux. Leur seule fierté , "Zhar est une épée forgée dans les flammes de l'enfer". Ce sont des durs qui n'ont plus peur de rien et assument les pires missions... et en reviennent.
avatar
Anaxagore

Messages : 939
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Muv-Luv Alternative Total Eclipse

Message par Collectionneur le Dim 4 Sep - 9:48

Concernant cette univers, une autre série animée est sortie cette année. Elle se passe en Allemagne de l'Est en 1983 avec une STASI qui est en plus redouté des pilotes de mécas que les aliens...

Schwarzesmarken

http://www.voirfilms.org/anime/schwarzesmarken.htm

Voici le site d'un fan de la saga qui à mit en ligne en autre les mangas papiers en français et liens sur les jeux Muv Luv jusqu'en fin 2014, aucune nouvelle de lui depuis janvier 2015... pale

https://zellmuvluv.wordpress.com/

Je souligne aussi que dans cette univers (qui n'est que l'un des nombreux mondes existant comme le montre l'histoire principale), le point de divergence est encore plus loin. Le Japon n'a pas connu la restauration Meiji à priori et la capitale reste Kyoto. Est l'Empire du Japon fait la paix avec les Alliés en 44 avant de recevoir des bombes A sur la figure Twisted Evil
avatar
Collectionneur

Messages : 472
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum