Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Aller en bas

Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Emile Ollivier le Mar 10 Jan - 13:51

Rebonjour à tous (Pck c'est mon deuxième topic de la journée mais que je suis poli),

Sur la FTL, j'ai découvert le personnage de Chapour Bakhtiar. Successeur moral de Mossadegh, c'est un démocrate coincé entre la dictature du Chah et les "Barbus".

Il fut, selon Wikipedia, le dernier Premier ministre de Mohammed Reza Chah Phalavi, le monarque ayant joué là sa dernière chance. Mais comme on le sait, c'est finalement Khomeyni qui a gagné et Bakhtiar a été assassiné (!) en 1991 en France.

Cependant, ici, comme sur le sujet sur le KMT, je préfère demander aux historiens du forum pour savoir si Bakhtiar aurait pu l'emporter et fonder soit une Monarchie parlementaire, soit une République non islamique.

De plus, dans une uchronie que j'ai lu il y a longtemps, et où Bakhtiar devient premier ministre d'un Iran démocratique sur lequel règne, mais ne gouverne plus, le fils de Mohammed Reza Chah, Saddam Hussein attaque quand même l'Iran. Certes, Saddam rêvait de conquête, mais c'est par crainte d'une "contagion" de la Révolution islamique et chiite en Irak qu'il est passé à l'action (alors que Saddam avait un régime non religieux (je ne dis pas laïc) qui se basait sur les Sunnites), donc je ne vois pas pourquoi il attaquerait l'Iran de Bakhtiar...
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Maraud le Mar 10 Jan - 14:39

C'était un peu le bordel l'Iran.
Oublies pas que de nombreux mouvement ont participé a cette révolution et pas que les islamistes ont depuis réécrit l'Histoire pour dire que c'était grâce à Dieu.
On y retrouve notamment de nombreux groupe de gauche (des sociaux démocrate, aux marxistes dur et des panarabismes).
D'ailleurs au début le gouvernement était une coalition en Iran, jusqu’à ce que les islamistes éliminent tout leurs opposants (avec le soutien des USA bizarrement).

Maraud

Messages : 567
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Anaxagore le Mar 10 Jan - 15:04

La véritable raison de la victoire de Khomeyni n'est pas à chercher en Iran même, mais dans les relations de l'Iran avec l'Occident.

Pour être simple et clair, si la soif de pétrole n'avait pas poussé les chefs d'état américain, anglais mais aussi français à soutenir des shah toujours plus autoritaires et répressifs... il y aurait eu une démocratisation de la société laîque (et oui l'Iran était un pays laïque où les femmes n'étaient pas voilées et où il faisait bon vivre). Mais l'Occident a soutenu le shah, et a fermer les yeux (voire aidé à la répression des opposants... Mossadegh fut bien éliminé par une opération anglo-américain appelée TP-Ajax).

Bref, continuons dans la simplicité, un POD de la dernière minute ne sauvera pas l'Iran de la révolution islamique...  Chapour Bakhtiar est arrivé trop tard et n'a pas pu faire grand chose car le shah ne lui a pas laissé assez de liberté au départ et qu'ensuite... et bien il avait trop à faire, en trop peu de temps et avec trop peu de moyens.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1302
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Emile Ollivier le Mar 10 Jan - 19:42

Anaxagore

Comme c'est pour LFC, le POD n'aura pas lieu ici à la dernière minute Smile On peut imaginer que la France, plus maline, décide de soutenir Bakhtiar dès les premiers troubles, et, soutenue par Carter, parvient à aider Bakhtiar qui convint alors le Chah à abdiquer. Baktiar proclame alors la République et domine le gouvernement provisoire avant de gagner les élections générales en s'alliant au Tudeh (le Parti communiste iranien) et on offrant des gages aux religieux modérés sur la prééminence du Chiisme dans le nouvel Iran. Pour l'Armée, il peut promettre aux officiers supérieurs leur maintient à leurs postes s'ils font jurent de servir la République et une retraite paisible aux autres. Quant aux agents de la SAVAK, on ne peut plus rien pour eux...

D'ailleurs, j'ai beau ne pas être un "Barbu" (enfin si j'ai une barbe, noire en plus, mais vous m'avez compris X)), je ne peux que constater que même dans ce pays qui est aujourd'hui, une théocratie islamique donc, les Femmes sont bien mieux traitées que dans d'autres pays musulmans, je pense aux pays qui sont en face, de l'autre côté du Golfe Persique... D'ailleurs, même Marjane Satrapi le montre dans son œuvre car un moment, un réfugié koweïtien la prend pour une prostituée simplement car elle sort non accompagnée d'un homme...

Sinon j'ai vu sur Wikipédia que c'est le Président Carter qui a "lâché" le Chah. Est-ce vrai ?

Maraud

Oui, c'est d'ailleurs très bien montré dans Persepolis (oui j'adore cette œuvre). Sa famille laïc est férocement opposée au Chah et à sa dictature. Mais est effondrée lorsque c'est Khomeyni qui l'emporte.


PS : Vous remarquez que mes messages sont chaotiques... Normal, je les écris dans le désordre Smile
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Maraud le Mar 10 Jan - 19:52

Je veux pas faire chier, mais je vois mal les USA et la France se mettre d'accord sur l'Iran.
Surtout si la France n'as pas envie de se laisser marcher sur les pieds.
En prime, contrairement aux apparences, Carter est sur la même ligne que Reagan and co niveau politique internationale. C'est même a lui qu'on doit la plus grosse augmentation du budget de l'armée.
On a souvent l'impression que Carter était un gars plus gentil que la moyenne (les américains y ont cru) mais c'est un peu le François Hollande de son parti: L'impression d'être un rebelle, il le revendique un peu mais fait comme ses collègues.

Maraud

Messages : 567
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Emile Ollivier le Mar 10 Jan - 19:56

La France peut toujours mettre en avant le "pédigrée" démocratique de Bakhtiar. IRL, il a rejoint l'Armée française en 1940, ici, il combat aux côtés des armées alliées beaucoup plus longtemps. Les Américains peuvent donc le soutenir en échange de garanties quant aux alliances stratégiques. Après, le Tudeh va râler !
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Maraud le Mar 10 Jan - 21:07

Ben justement^^
Autant avec la France ça pourrait passer, mais avec les USA?
Ceux ci veulent la main mise de l'Iran, pas la partager avec des bouffeurs de grenouiles et de fromages puants.

Maraud

Messages : 567
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Emile Ollivier le Mer 11 Jan - 9:18

LFC, la France est bien plus forte et est un partenaire de poids des Etats-Unis dans la guerre froide. Et puis les USA préfèreront jouer la sécurité avec Baktiar que l'aventure avec Khomeyni suite aux conseils avisés des Français. Et puis Chapour Bakhtiar peut tout simplement rester ici en contact avec le gouvernement français qui lui conseille "amicalement" de refuser de devenir Premier Ministre du Chah et attendre qu'il doive s'enfuir pour proclamer la République.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Lunarc le Mer 11 Jan - 15:56

Y'avait pas eu une histoire de centrale atomique, avec la France, qui a joué contre le Chah?
Faut que je vérifie.
avatar
Lunarc

Messages : 232
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 20
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Thomas le Jeu 12 Jan - 14:31

Vu qu'il 'agit plus d'un plausiblity-check qu'un dossier ou débat, je déplace le sujet en post 1900.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1641
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par DemetriosPoliorcète le Ven 28 Déc - 14:09

Bakhtiar arrive trop tard u moment de la révolution, la rue a gagné et le Shâh est parti. Les révolutionnaire (sur les quels Khomeiny ne règne pas encore sans partage) n'ont plus aucun intérêt à discuter avec Bakhtiar.

De plus, celui-ci a mené une politique incohérente, en supprimant lui-même les références au Shâh qui l'avait quand même nommé et en refusant de s'appuyer sur les forces fidèles au régime pour pouvoir négocier en force. Il a été le PM fantôme d'un régime fantôme, rien de plus.

Pour une vraie divergence, il faudrait que le Shâh lâche du lest beaucoup plus tôt.

(je me permets de remonter ce topic, tout ce qui touche à l'Iran m'intéresse)
avatar
DemetriosPoliorcète

Messages : 91
Date d'inscription : 05/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Anaxagore le Ven 28 Déc - 23:04

J'ai la même opinion. A mon avis, pour sauver l’Iran Bakhtiar c'est trop tard. Toujours selon mon avis personnel, le seul homme d'état iranien assez influent, assez cohérent, pour changer le cours de l'histoire de ce pays est Mohammad Mossadegh. Sauf que... bah.... le pétrole... avoir des ressources précieuse est une malédiction. Le prix Nobel de la paix de cet année a fait un discours magnifique sur son pays (il est Congolais) en commençant par ses mots " Je suis né dans un pays très riche..."

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 1302
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Emile Ollivier le Mer 2 Jan - 9:10

Merci pour vos retours !

Bakhtiar n'aurait jamais du accepter l'offre du Shah mais plutôt se présenter comme le principal opposant
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par LARS (le vrai) le Jeu 10 Jan - 13:32

Alors de base, quand Mossadegh est arrivé au pouvoir, ni Truman ni Eisenhower n'étaient chauds pour le renverser.
Ce dernier était même plutôt favorable à l'accord d'un prêt de 100 millions de dollars pour stabiliser le régime.
C'est le forcing du Royaume-Uni, couplé au forcing de la CIA qui agitait une pseudo-menace communiste (allant de "Mossadegh va basculer à gauche" à "Si Mossadegh reste, l'Union Soviétique va envahir le pays") auprès du président qui font que ce dernier change d'avis.
On pourrait supposer que si Eisenhower était resté sur ses positions, et en supposant que la CIA ou que le Royaume-Uni ne tentent pas des trucs dans leur coin, les USA continuent de soutenir Mossadegh, sachant que celui-ci avait surtout les Britanniques dans le collimateur, et que l'évincement des intérêts pétroliers des Britanniques dans la région ne seraient pas vus comme une si mauvaise chose, les USA pouvant s'imposer comme l'un des principaux fournisseurs de pétrole auprès du Royaume-Uni, et la rendrait moins volage sur sa politique extérieure (par exemple, pas de crise de Suez).
Pour ce qui serait de Bakhtiar, pas sur qu'il prenne autant d'importance qu'IRL, vu qu'il ne devient pas un opposant du shah, mais il devrait surement mourir dans son lit, et la Révolution Islamique pourrait être évitée.
avatar
LARS (le vrai)

Messages : 104
Date d'inscription : 30/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Emile Ollivier le Jeu 10 Jan - 16:52

Merci Lars pour cet éclaircissement Smile
avatar
Emile Ollivier

Messages : 1095
Date d'inscription : 26/03/2016
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par DemetriosPoliorcète le Ven 11 Jan - 13:35

Bakhtiar pourrait faire une jolie carrière politique ou diplomatique dans un Iran resté parlementaire.

Il a pour lui son passé de combattant de la France libre et son ascendance prestigieuse (c'est un khan de la puissante tribu des Bakhtiaris).
avatar
DemetriosPoliorcète

Messages : 91
Date d'inscription : 05/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Iran, 1979 : Bakhtiar s'impose. Possible ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum