Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Emile Ollivier le Dim 25 Déc - 18:50

Le Figaro du 27 Août 2012.

Quand l'uchronie perd tout bon sens.


La semaine dernière est sorti un livre qui a fait grand bruit dans les cercles des amateurs de ce genre que l'on appelle « Uchronie ». Uchronie pouvant se traduire par « Autre temps » en Français.

« L'appel de la honte » raconte en effet une histoire, qui, comme nous le savons tous, ne s'est, heureusement, jamais produite.

En effet, là où Paul Reynaud cède son pouvoir de Président du Conseil à son collègue Georges Mandel, qui conduisit la République à la victoire contre l'occupant, Paul Martin imagine un monde dans lequel Reynaud, épuisé moralement et physiquement, pousserait le Président Lebrun à nommer à sa place… Philippe Pétain !

Clin d’œil cruel à l'histoire de l'auteur, le vieux Maréchal lance, comme le fit Georges Mandel dans la réalité, un appel aux soldats français, mais un appel à, je cite, « cesser le combat » !

Dès lors, l'Armée française se volatilise, améliorant la position des tenants d'un armistice (et non d'une simple capitulation comme historiquement) face au camp des partisans de la continuation de la lutte depuis l'Empire.

Par la suite, Martin enfonce le clou en décrivant l'arrestation de Mandel, parti en Afrique, par… Noguès ! Et ce, simplement parce que ce dernier en a reçu l'ordre du gouvernement, ici légal, de Philippe Pétain ! Mandel en prison, le dernier haut dirigeant français à pouvoir continuer la lutte est Charles de Gaulle, réfugié à… Londres !

De Gaulle commandera ce qui ressemble plus à un réseau de résistance de la France occupée des années sombres qu'à un gouvernement en exil de la République, tant les ralliements furent peu nombreux.

Pire, après Mandel, le tour de Churchill vient quelques mois plus tard et son eviction par le Parlement britannique suite à l'effondrement de la RAF, qui n'a pu, dans cette histoire divergente, être soutenue par son homologue française. Son remplaçant, David Lloyd George, s'empresse dès lors de céder aux appels du pied pacifiste d'Adolf Hitler. S'ensuit un partage du monde, Hitler se « contentant » du continent tandis qu'il laisse leur Empire et « la mer » aux Britanniques.

L'Angleterre neutre voire même presque favorable au Reich, la France totalement soumise aux vœux de l'occupant hitlérien, l'Allemagne peut dès lors s'attaquer à l'URSS. Le livre s'arrête à l'entrée des forces allemandes dans Moscou après quelques mois de campagne seulement.

Martin écrit donc une œuvre que l'on peut qualifier à la fois de novatrice (il imagine une France collaborant sans vergogne avec les Nazis là où Philip K. Dick s'était contenté d'imaginer une invasion de l'Afrique du Nord par les Allemands) et de fallacieuse, tant sa vision de la France apparaît totalement sans fondement. En effet, son « point de divergence » est incohérent (comment en effet imaginer Reynaud cédant volontairement le pouvoir à Pétain) et ses conséquences sont peu crédibles. Comment, en effet, imaginer Noguès aller à ce point contre ses convictions profondes et livrer à Pétain le principal tenant d'une continuation de la lutte depuis l'Empire qu'il appelait de ses vœux avant l'armistice signé par le Maréchal (et qui mit fin, étonnement, à son souhait de continuer la guerre dans ce récit).

L'Uchronie peut être un exercice intéressant à condition de ne pas atteindre le degré d'exagération atteint par le récit de Martin. L'Uchronie devient dans « L'appel de la honte » un exercice de dénigrement de l'histoire de France, la rabaissant au rang de simple laquais de l'Axe en faisant de Pétain le chef légal de notre pays après un point de divergence rocambolesque faisant de Reynaud un être d'une telle nullité qu'il s'abaisse au point de nommer son pire ennemi pour le remplacer.

Luc Ferry
avatar
Emile Ollivier

Messages : 787
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Maraud le Lun 26 Déc - 21:39

Very Happy

Maraud

Messages : 555
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Emile Ollivier le Mar 27 Déc - 7:27

Merci Maraud,

Je pensais que j'aurai eu droit à plus d'envie de lynchage Sad
avatar
Emile Ollivier

Messages : 787
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Maraud le Mar 27 Déc - 11:01

Je te lancerait bien des cailloux pour la forme, mais depuis chez moi t'es légèrement trop loin.


Dernière édition par Maraud le Mar 27 Déc - 12:38, édité 1 fois

Maraud

Messages : 555
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Anaxagore le Mar 27 Déc - 12:22

Je suis assez perplexe... une uchronie dans l'uchronie ?

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 823
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Emile Ollivier le Mar 27 Déc - 16:22

Maraud :

C'est pas grave, même virtuellement ça fait mal XD

Anaxagore:

Un peu comme dans le maître du Haut château Wink

Et puis j'ai voulu montrer que notre réalité est tellement absurde que pour un chroniqueur LFC, elle paraît tirée par les cheveux Sad
avatar
Emile Ollivier

Messages : 787
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Anaxagore le Mar 27 Déc - 22:03

Je n'avais jamais réfléchi au "réalisme" de notre époque avant de tomber sur "1940 et si la France continuait la guerre" mais c'est vrai que si l'histoire prenait son cous le plus probable... nous serions dans un monde bien différent.
Après tout il est arrivé des choses parfaitement absurdes dans l'histoire de l'humanité...

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 823
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Thomas le Mer 28 Déc - 9:05

Je propose qu'on fasse la liste ^^

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1235
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Emile Ollivier le Mer 28 Déc - 9:55

Comme le plus puissant seigneur d'Occident qui meurt comme un manant devant Nancy ?
avatar
Emile Ollivier

Messages : 787
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Anaxagore le Mer 28 Déc - 20:33

Thomas a écrit:Je propose qu'on fasse la liste ^^

Bonne idée.

- La mort d'Anne de Bretagne avant son maris Louis XII
- La succession du duché de Bourgogne après la mort de Charles le téméraire.
- Le déroulement de la bien nommée "Guerre folle"
- Abraham Hannibal devient le chef de l'armée de Catherine de Russie.
- La mort absurde du roi de France Henri II
- L'avalanche qui détruit la moitié de l'armée d'Hannibal lors de la traversé des Alpes.
- L'annonce (fausse) de la mort de l'empereur Byzantin à la bataille de Mantzikert.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 823
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par le roi louis le Jeu 29 Déc - 16:46

Je continue
- le faite que le roi de Jérusalem ai la lèpre
- l'arrivé au pouvoir du tsar Pierre III qui sauve la Prusse
-...

le roi louis

Messages : 53
Date d'inscription : 19/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'uchronie perd tout bon sens.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum