Quelques bizarreries....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Lun 19 Sep - 20:45

A Alexandrie, le prêtre babylonien Bérôse publie la Babylonika, l'histoire du monde selon les babyloniens. Il y fait mention d'extraterrestre venus enseigner les hommes à l'aube de la civilisation, il les appelle Apkallus.

Hiéron d’Alexandrie dit "Mekaniclés"(1er après JC) innove dans la science dont le nom même est issu de son surnom (la mécanique). Hiéron crée un grand nombre de machines stupéfiantes. Les premières portes automatiques, le premier distributeur automatique, il améliore l'orgue et crée la première machine à vapeur... invention jugé totalement sans intérêt à l'époque à cause de la main d'oeuvre servile.

Le philosophe romain Lucrèce est l'auteur de la plus ancienne théorie de l'évolution... 1800 ans avant Darwin.

Le 0 vient des Indiens... mais les Babyloniens le connaissaient depuis le premier millénaire avant J.C.

Les Sumériens ont inventé la première assemblée bicamérales de l'hisoire (d'après Bérôse, les Apkallus leur aurait enseigné ce système de gouvernement). En tout cas, Gilgamesh est le premier souverain a avoir convoqué une chambre de député pour décider d'une déclaration de guerre.

L'os de renne de Marshack : en 1965 un fragment d'os de 32 000 ans a soulevé une polémique parmi les archéologues. Une série de minuscules trous forment une série ordonnée... on ne sait pas vraiment ce que cela signifie. Une chose est sûre, le cro-magnon qui s'est servi de ses os faisait des calculs complexes et comptait en base 10.

Au IVème siècle avant notre ère, le philosophe cynique Diogène parle des météorites et de l'espace.

L'écriture n'a pas été inventée à Sumer, mais en Roumanie. On a trouvé trois tablettes d'argiles gravées datant de - 4000 ans, près de la vie de Tartarie.

La pile de Babylone. La plus ancienne pile électrique date de l'époque du Christ et a été trouvée lors de fouille allemandes au début du XXème siècle sur le site de Babylone. Les babyloniens s'en servaient pour dorer des statuettes en argent.

Les Papyrus de Turin (https://fr.wikipedia.org/wiki/Papyrus_de_Turin) sont très connus, mais saviez-vous que l'un d'entre est une tablette topographique ?

En 37 de notre ère, un artisan offrit à l'empereur Tibère une timbale de métal... la description de la timbale et les explications sur sa création par l'historien Pétrone et le naturaliste Pline amène à une seule conclusion... elle était en aluminium ! En 1956 des archéologues trouvèrent des boucles de ceintures dans des tombes chinoises datant du IIIème siècle... elles étaient dans un alliage de 85% d’aluminium allié à du manganèse et du cuivre.

La bière existe depuis 5400 ans au moins. On longtemps pensé que les premières bières étaient de mauvaise qualité, jusqu'à ce que la tombe d'un brasseur soit découverte à Sakkara (Egypte). Sur les murs se trouvaient des hiéroglyphes racontant tous les procédés pour créer la bière et... surprise les égyptologues ont découvert que les bières égyptiennes étaient de très bonnes qualités.

Un bas relief d'époque gauloise montre nos ancêtres utiliser une faucheuse-moissonneuse similaire à celle qu'u'inventa Cyrus McCormick en 1834. ce qui prouve que les gaulois avaient un génie mécanique largement sous-estimé.

Au XIème siècle de notre ère, une épidémie de variole s'abat sur la Chine. A court de ressource, le premier ministre Wang Dan demande à toute personne sachant soigner ce mal de se manifester. Une ermite taoïste de Sichuan répond à cette appel et traite préventivement des enfants en leur inoculant une forme amoindrie de la maladie... une vaccination.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Thomas le Lun 19 Sep - 21:16

Énorme ^^

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1280
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Emile Ollivier le Mar 20 Sep - 16:16

Fascinant !
avatar
Emile Ollivier

Messages : 816
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Mar 20 Sep - 18:37

Au Mali, vit un peuple, les Dogons. Leur connaissance de l'astronomie est exceptionnelle. La clef de la voûte céleste dans leur leur cosmogonie est Sirius B..; une naine blanche invisible à l’œil nue. Les Dogons connaissent précisément la position de toutes les étoiles de la constellation du Grand Chien dont l'étoile double Sirius fait partie. Plus, ils savent que Sirius B met 50 ans à faire le tour de Sirius A et que la naine blanche est très petite. A tel point qu'ils l'appellent Po c'est à dire qui lui donnent le nom de la graine de la Digitaria exilis... la plus petite graine qu'ils connaissent. Malgré sa petite taille Po serait faite d'un métal si lourd que "tous les êtres vivants mis ensemble ne réussiraient à la souleve"... or les naines blanches sont faites de matière dégénérée. Il s'agit d'étoiles normales qui ont été compactées sans perdre leur densité !
D'où viennent ces connaissances, d'après les Dogons tout cela leur aurait été enseigné par des êtres amphibie venus de Sirius.... dont la description fait furieusement penser aux Apkallus de Bérose.

Le mécanisme d'Anticythère : https://fr.wikipedia.org/wiki/Machine_d%27Anticyth%C3%A8re

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Collectionneur le Mar 20 Sep - 23:54

Je pense juste qu'il ne faut pas prendre nos ancêtres pour des crétins Smile

Mais gaffe à l'interprétation de certains sur l'Histoire. J'ai vu TMC Découverte une émission qui faisait passé, en autre, la météorite de la Mecque pour un artefact alien...

Je signale un fil similaire sur Air Defense :

http://www.air-defense.net/forum/topic/20083-comment-expliquer-les-immenses-constructions-laiss%C3%A9es-par-danciennes-civilisations/

Je retranscrit 2 posts sur les techniques du Moyen Age et l’ère moderne montrant a quel le ''secret industriel'' est important :


Un exemple de technique qui était à l’origine secrète : les clefs de voutes. Comment faire pour les tailler les pièces sans mètre à mesurer et juste avec une corde?




En fouillant prés d’une cathédrale, un archéologue avait trouvé la méthode utilisée : on trace des trais sur une poutre unique que l’on découpe ensuite. La méthode pour tracer ces trais était secréte. Le mâcon faisait d’abord une maquette pour faire appliquer la méthode. Ensuite, il détruisait sa maquette et enterrait les débris pour garder le secret. Aucune trace écrite de la méthode n’existe. Ce sont les débris de la maquette qui ont été trouvé par l’archéologue.

Ici, a technologie est maintenant publique mais il n’aurait pas fallu grand-chose pour qu’elle disparaisse aussi.

Attention, ce n'était qu'en partie "secret" au sens où nous l'entendons: le savoir-faire se transmettait au sein des confréries dans les corps de métiers (ici les tailleurs de pierre, véritables rock stars de l'époque dans ces métiers), au cours d'un long apprentissage. Il y avait certes un enjeu de transmission contrôlée du savoir, en partie parce que le dit savoir devait être bien transmis, sur des années, d'un maître à un compagnon (qui lui-même a du passer par le stade d'apprenti pendant longtemps), parce que ces corporations gardaient leur savoir-faire jalousement vu qu'il était aussi bien un avantage commercial rare qu'un gage de leur statut particulier dans la société médiévale (des hommes libres de tout vasselage). Mais soyons réaliste: c'était pas un truc qui se "volait" en piquant quelques bouts de papier avec les recettes secrètes dessus. Et c'est là que vient l'autre explication du "secret": le papier était une chose rare et chère à l'époque: les bâtisseurs se transmettaient surtout un savoir-faire par la parole et par l'exemple, pas par des cours magistraux et certainement pas par des manuels. Ce savoir n'existait que dans les hommes, et, comme beaucoup d'autres techniques pendant cette époque (y compris les techniques militaires/de combat, contrairement au monde asiatique qui nous a laissé beaucoup plus de traces écrites dans le domaine des arts martiaux et d'autres), n'a pas traversé les siècles sous forme écrite, mourant parfois quand la demande pour de telles productions disparaissait. On n'a qu'un seul carnet d'un bâtisseur de cathédrale, et encore, parce que ce type était une exception qui avait choisi de coucher des trucs sur papier. L'un des trucs étonnants avec les cathédrales est qu'elles étaient ainsi souvent réalisées quasiment sans plans, sans schémas couchés sur un support quelconque, autres que de détail. Et ces détails couchés sur supports l'étaient généralement sur des plaques de cire ou une couche de plâtre frais sur un plateau de bois, comme à l'époque romaine, soient des supports très périssables, souvent d'ailleurs effacés/détruits après usage, pour être réutilisés ou parce qu'ils étaient chiants à transporter et que ces itinérants (les bâtisseurs médiévaux étaient par essence des semi nomades) avaient une capacité d'emport limitée dans leurs petits convois.

Qu'on se représente le même procédé dans un autre domaine: il a fallu des décennies à Colbert pour imposer aux maîtres charpentier de marine de plus transmettre leur savoir-faire empirique, de le coucher par écrit et d'aider à le rationaliser et le standardiser pour l'améliorer (et en faire une science), au point que le ministre a du faire venir des charpentiers d'autres pays (suédois et néerlandais surtout) pour les y forcer en amenant plus de concurrence, et parce qu'ils étaient plus disposés à coopérer. Les charpentiers s'en défendaient parce qu'il en allait aussi de leur statut particulier, de la rareté de leur savoir (et donc de l'oligopole qu'ils pouvaient créer, voire un monopole local) pour leur famille (la transmission étant souvent familiale), malgré les primes offertes, mais aussi et surtout parce qu'ils ne croyaient pas qu'une théorisation "scientifique" et une transmission de type plus scolaire pouvait produire quoi que ce soit de mieux que ce que leur méthode ancestrale, acquise longuement et durement, donnait.
avatar
Collectionneur

Messages : 405
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Emile Ollivier le Mer 21 Sep - 11:06

A quoi ressemblent les Apkallus ?

Peut-être ont-ils eu des problèmes si grave qu'ils ont dû abandonner les Humains.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 816
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Thomas le Mer 21 Sep - 11:58

Emile Ollivier a écrit:A quoi ressemblent les Apkallus ?

Peut-être ont-ils eu des problèmes si grave qu'ils ont dû abandonner les Humains.
https://en.wikipedia.org/wiki/Apkallu

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1280
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Lunarc le Mer 21 Sep - 15:19

RMC Découverte.^^
Ils ont diffusé l'horrible documentaire "La Révélation des pyramides", et se sont associer a une chaine complotiste des USA, donc faut pas trop leur faire confiance.
Sinon, il n'y avait pas aussi un truc sur le ciment romain, dont l'on a pas encore découvert la composition?
Aussi, petite anecdote venant d'un documentaire d'ARTE, le liant utilisé pour les pierres de la grande muraille de Chine était composé de riz gluant.^^
avatar
Lunarc

Messages : 230
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Jeu 22 Sep - 12:28

La construction de la Grande Pyramide :


_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Jeu 22 Sep - 15:11

Un petit oubli dans la démonstration mathématique :
- Les deux arêtes de la face nord de la pyramide forment, si on les prolonge, un triangle qui encadre exactement le delta du Nil.

Des livres coptes (les Coptes sont les descendants directs des Pharaons) datant du moyen-âge racontent que la Grande Pyramide fut construite avant le déluge pour contenir l'intégralité des connaissances des anciens égyptiens... troublant non ?

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Ven 23 Sep - 18:23

Hérodote d’Halicarnasse (II, 142 -143) 341 générations humaines se sont écoulées entre la fondation de l'Egypte et le moment où il a visité le pays (vers - 454 à - 450). L’Égypte aurait donc été fondée en 11 366 avant sa venue soit vers - 11 820.
Absurde ?
Hérodote explique ensuite que les prêtres  lui ont fait visiter la salle où se trouvaient exposées les colossales statues de bois de leurs ancêtres. La tradition voulait que chaque grand prêtre d’Armon à Karnak fasse exécuter une statue de son vivant. L'historien a donc compté et donné le chiffre de 341 grand prêtres et 341 rois... qu'il y ait autant de roi que de grand-prêtres me semble tout de même singulier, et que ce nombre corresponde à celui des générations écoulées l'est encore plus.
En fait, l'historien Hécatée de Milet, un siècle avant Hérodote, avait lui aussi visité Karnak et découvert ces statues. Les prêtres lui expliquèrent alors qu'ils avaient déduit le nombre de générations, du nombre de statues, et non l'inverse. En admettant que le nombre de statue soit juste. En admettant que les prêtres soient très optimiste sur la durée de vies des grand-prêtres d'Amon, et que ceux-ci aient exercé dix ans en moyenne (ce qui là est vraiment pessimiste), on a donc une date minimum de fondation de l'Egypte vers 3 860 avant J.C.
D'ailleurs, les archéologues ne remettent pas en question cette tradition de créer une statue du grand-prêtre en exercice et de la mettre dans une salle qui est d'ailleurs montrée aux touristes. Ces statues furent retirées à l'époque ptolémaïque mais non détruite. Toutefois, si on sait qu'elles furent ensevelies dans une cache, elle n'a pas encore été retrouvée.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Ven 23 Sep - 19:24

La stèle de L'inventaire :

Les archéologues et les historiens ne parlent jamais de la stèle de l'inventaire ? Pourquoi ?
Parce qu’elle met à mal l'égyptologie classique. Comme son nom l'indique, cette stèle est un inventaire des monuments anciens de Gizeh. Cette stèle est bien plus récente que les monuments, mais elle contient tout de même une information cruciale. Elle raconte que Khéops fit restaurer le sphinx.

Vous ne me croyez pas ? Voilà le texte :

Code:
"Longue vie au roi de la haute et basse Egypte, Khéops, donneur de vie.

Il a trouvé la Maison d'Isis, maîtresse de la pyramide, à côté de la cuvette de Hwran (le Sphinx).

Et il fit construire sa pyramide à côté du temple de cette déesse, et il a construit une pyramide pour la fille du roi Henutsen à côté de ce temple.

Le lieu de Hwran Horemakhet (Sphinx) est sur le côté sud de la maison d'Isis, maîtresse de la pyramide.

Il a restauré la statue, toute couverte de la peinture du gardien de l'atmosphère, qui guide les vents avec son regard.

Il remplace la partie arrière des cheveux de la tête de Nemes, qui était absente des pierres dorées.

La figure de ce Dieu, coupée dans la pierre, est solide et durera pour l'éternité, gardant son visage regardant toujours vers l'est ".
Le texte dit clairement ceci :

- La grande pyramide est appelée "Temple d'Isis" ce n'est donc pas le tombeau de Kheops
- Kheops a fait bâtir sa pyramide et celle de son épouse à proximité du sphinx et de la Grande Pyramide
- Que le Sphinx de Gizeh était endommagé

Or, d'après l'égyptologie officielle Khéphren (le fils de Khéops) aurait fait construire le sphinx. d'où tirent-ils cette information ? En faisant des fouilles sur le site du sphinx les archéologues ont retrouvé une pierre gravée triangulaire qui contenait une louange généralement traduite par : "louange à ONU-nefer...Khafre... la statue a été faite pour Atum-Harmakhis"... or la pierre est très abîmée, le mot "Kaphre" est en grande partie illisible. On n'en lit réellement qu'une syllabe. c'est les archéologues qui ont dit "C'est de Kephren que l'on parle, bien sûr !" De plus de quelle statue parle-ton ? C'est vrai que ce fragment a été trouvée à proximité de la patte gauche du sphinx mais la statue dont on parle est-ce vraiment le sphinx ? Pire, quand on demande aux Égyptologues de montrer l'original de ce texte, ils sont embarrassé, il a disparu !

Les deux textes ne sont pas d'époques, les deux peuvent êtres faux. mais pourquoi, le minuscule texte disparu qui ne mentionne pas vraiment Kephren et le sphinx est vu comme juste alors que la stèle de l'inventaire qui se rattache avec certitude au site est vu comme un faux ?

"Parce-que-la-grande-pyramide-est-le-tombeau-de-Kheops" annoncent les égyptologues  !!

Ok comment le savent-ils ?

Le grand historien de l'antiquité Hérodote d'Halicarnasse la dit.

ça tombe bien j'ai son bouquin chez moi... ah oui..; il le dit... c'est vrai ! Dans son Enquête (II-124) Il dit aussi que Khéops est le fils de Rhampsinite (un pharaon du Nouvel Empire). Et en fait dans ce texte on apprend aussi qu'il prostitua sa fille pour payer les travaux, ferma les temples, passa 10 ans à élever une rampe pour construire la Grande Pyramide, qu'il y avait 100 000 travailleurs et qu'il fallu 20 ans pour construire la pyramide elle-même... c'est donc là la source unique de tout le savoir des Égyptologues sur la construction de la grande Pyramide.

C'est vrai, les Egyptologues disent que ce texte est vrai, donc il est vrais et donc Kheops est aussi un souteneur, un tyran et qu'il ferma les temples... bah, c'est pas moins crédibles que d'imaginer une pyramide entière élevé en 30 ans avec des moyens dérisoire. Pire, Hérodote raconte que la princesse-prostituée gagna une pierre par passe pour se construire sa propre pyramide... et qu’elle en construisit trois. Soyons gentils et considérons que chaque petite pyramide est constituée de 100 000 blocs, soit 300 000 en tout. Si on prend la durée classique de la construction 20 ans. ça fait 15 000 passes par an. Un peu plus de quarante et une passes par jour !

Bah c'est rien, le papa arrive bien à arracher un bloc de granite aussi solide que l'acier à une carrière à 900 km de Gizeh, le faire tailler précisément au millimètre près avec des outils en bronze et en pierre, le hisser en haut de la pyramide en... 2 minutes 30 !

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Ven 23 Sep - 20:12

Le trouve très amusant de comparer le texte d'Hérodote sur la construction de la Grande Pyramide et le texte sur les 341 génération écoulées depuis la fondation de l'Egypte.

Dans le premier, Hérodote raconte des on dit sur des événements qui ont eu lieu plus de 2000 avant sa naissance (selon les égyptologues) mais... ils le croient !

Dans le second, Hérodote raconte ce qu'il a vu de ses yeux... et les égyptologues ne le croient pas.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Thomas le Ven 23 Sep - 20:55

L'égyptologie classique est tellement peu crédible.
Ils se sont créée un dogme sur peu d'éléments, tout ce qui le remet en cause (et il y a de la matière) est forcément bidon.


Dernière édition par Thomas le Jeu 3 Aoû - 22:06, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1280
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Lunarc le Ven 23 Sep - 21:42

Anaxagore a écrit:La construction de la Grande Pyramide :


Une belle grosse fumisterie démonté totalement et en beauté par Nioutaik:
http://www.nioutaik.fr/index.php/2013/02/26/640-la-revelation-des-pyramides-le-documentaire-en-mousse
avatar
Lunarc

Messages : 230
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Sam 24 Sep - 19:53

Hum, je suis d'accord pour l'histoire de la pyramide faite en calcaire. Dans un numéro de 2002 de Science et avenir, le magasine a publié une thèse selon laquelle la pierre des pyramides était moulée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_sur_la_construction_des_pyramides_%C3%A9gyptiennes_%C3%A0_base_de_pierres_moul%C3%A9es

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Dim 25 Sep - 12:40

Au Colorado, on a trouvé une mine de cuivre exploitée avant l'arrivée des Européen dans le Nouveau Monde.
Les recherches effectuées sur place ont été dénigrées par l'archéologie officielle pour des "erreurs de méthode". Les archéologues qui ont travaillé sur cette mine affirmaient qu'elle datait de - 7100 ans....
Bon, on peut imaginer des erreurs de datation... oubliant l'âge et consacrons-nous au deuxième problème. Cette mine a été exploité pendant des centaines d'années, on en a retiré des tonnes et des tonnes de cuivre..; or... la totalité des bijoux de cuivre détenu par les Indiens d'Amérique du Nord ne devait pas excéder une masse de deux cent kilos ! Où est passé le reste ?

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Dim 25 Sep - 13:24

En 1969, alors qu’il époussetait une boite poussiéreuse étiquetée « oiseaux » l’égyptologue Khalil Messiha fit une découverte surprenante. Enregistré sous le numéro 6347 se trouvait un étrange oiseau datant de 200 avant notre ère, ses ailes étaient droites, sa ligne fuselée et sa queue était terminée par un empennage vertical. Ce n’était pas un oiseau mais le modèle réduit d’un planeur. Le pire c’est qu’il planait parfaitement. La théorie officielle est qu’un « hasard » malavisé serait à l’origine des propriétés aérodynamiques de l’oiseau. Pour calculer la portance d’un objet, il faut résoudre une équation : W = ½ PV²SCL. W représente la portance, ½ PV² représente l’énergie cinétique (P étant la densité de l’air, V la vitesse), S est la surface du plan de sustentation, CL le coefficient de portance. Ainsi, le coefficient « CL » varie en fonction de l’angle d’élévation . Lorsque  dépasse un certain degré d’inclinaison, l’air ne porte plus le planeur et il décroche. S’il était possible de trouver « par hasard » le résultat d’une équation de ce niveau, on construirait des avions depuis l’âge de pierre.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Thomas le Dim 25 Sep - 17:48

Tu me régale avec ce genre d'anecdote.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1280
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Collectionneur le Dim 25 Sep - 19:25

Concernant la mesure de la pyramide qui ferait exactement les angles du Delta du Nil, j'ai des doutes. N'oublions que celui à évoluer de dizaines de kms depuis l’ère chrétienne (au minimum) et encore depuis la construction de celle ci.

Les cotes rien que dans l'Aude ont avancé d'une 10 km en 15 siècles.

Pour les 200 kg de cuivre chez les amérindiens du Nord. Qui à sorti ce chiffre ? On se dispute encore pour savoir quel était la population du sous continent avant l'arrivée des Européens.
avatar
Collectionneur

Messages : 405
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 46
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:L%27amateur_d%27a%C3%A

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Lun 26 Sep - 0:12

Collectionneur a écrit:
Pour les 200 kg de cuivre chez les amérindiens du Nord. Qui à sorti ce chiffre ? On se dispute encore pour savoir quel était la population du sous continent avant l'arrivée des Européens.

Les Amérindiens de la région (Colorado) n'ont jamais maîtrisé la métallurgie avant l'arrivée des Blancs. les seuls bijoux de cuivre sont des bijoux de cuivre natif martelé.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Lun 26 Sep - 17:17

Voilà une suite de découvertes étranges et inexpliquées que j'ai trouvé dans des archives datant du XIXème siècles. Il s'agit d'une première liste mais j'en ai une deuxième quelque part, je me rappelle plus où pour le moment. Dès que je la retrouve je la poste.

Gardez en compte qu'il s'agit là de découvertes anciennes, qui n'ont jamais fait l'objet de datation au carbone 14. Les originaux ont le plus souvent été perdu depuis et les sites modifiés. De ce fait, il convient de les prendre avec la plus grande prudence.

Dans Fossils of the south Downs (1822) (https://archive.org/details/fossilsofsouthdo00mant ) Gideon Algernon Mantelle, chirurgien et géologue amateur mentionne recense des découvertes étranges : épingles anciennes en bronze, pièces d'argent trouvées dans des blocs de silex.

En 1831 The American Journal of Science and Arts (http://www.biodiversitylibrary.org/item/51607#page/1/mode/2up note, il s'agit de l'année 1820... je n'ai pas trouvé le texte de 1831 qui est intriguant) rapporte un fait étrange. Dans une carrière de marbre, des ouvriers trouvent les lettres NI gravé sur un bloc qu'ils taillaient.

Quelques numéros de journaux ancien :

Code:

Chains in Coal: Workmen quarrying stone near the River Tweed below Rutherford, Scotland in 1844, found a piece of gold thread embedded in the rock of the quarry eight feet below ground level. A small piece of the thread was sent to the offices of the local newspaper, the Kelso Chronicle, "for the inspection of the curious."

(The Times, London, June 22, 1844)

Mrs. S. W. Culp, of Morrisonville, Illinois, was breaking coal into smaller lumps for her scuttle, one day in 1891, when she noticed a chain in the midst of the coal. When she reached down to pick it up, she saw that the two ends of the chain were firmly embedded in two separate pieces of coal that had clearly been a single lump only moments before.

(The Morrosonville Times, June 11, 1891)

Iron Nails: In 1851, Hiram de Witt, of Springfield, Massachusetts, accidentally dropped a fist sized piece of gold bearing quartz that he had brought back from California. The rock broke apart in the fall, and inside it de Witt found a 2" cut iron nail, slightly corroded. "It was entirely straight and had a perfect head," reported The Times of London.

(The Times, London, December 24, 1851)


An "iron instrument" apparently resembling the bit of a coal drill, was found inside a lump of coal taken from an excavation in Scotland in 1852 (Scotland again!). It was at first supposed that a miner had broken his drill while working the seam and had left the piece of metal embedded there. But the surface of the coal was unbroken: it showed no signs of drilling or any present or former opening by which the drill might have passed into it's interior. If such a thing were not quite impossible, according to every date in the geology text books, observers would have to believe that the coal would somehow have formed around the mysterious piece of metal.

(Proceedings of the Society of Antiquaries of Scotland, 1:1:121, December 13, 1852

Et voilà d'autres découvertes de ce genre relevées sur des sites :
http://www.ldi5.com/archeo/of.php
http://www.inmysteriam.fr/oopart/ces-decouvertes-qui-detraquent-la-chronologie-de-lhistoire.html?print=1&tmpl=component

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Lun 26 Sep - 17:39

Je vous conseille aussi de lire ce livre https://fr.wikipedia.org/wiki/Comentarios_Reales_de_los_Incas

Il est écris par un témoin visuel qui étant pour moitié un Inca (je parle bien d'un membre de la famille royale/divine, sa mère étant une princesse inca), il est le seul à avoir raconté l'histoire des Incas qu'il tenait de prêtres indigènes qui par ailleurs refusèrent toujours d'en parler aux Espagnols. C'est très intéressant... mais la partie qui m'a fait me taper la tête contre les murs, c'est qu'au cours de ses pérégrinations en Amérique du Sud, au Chili actuel, Garcilaso l'Inca  a rencontré... un tatou géant et l'a parfaitement décrit avec une précision digne d'un naturaliste. Lui ne s'émeut pas particulièrement... mais il est dommage qu'un biologiste contemporain n'ait pas lu ce texte... les Tatous géants ont disparu il y a trois millions d'années... De manière "amusante", il y a quelques années, on a retrouvé en Terre de Feu, deux "peaux" de tatous géants encore souple. Elles n'ont pas été datées mais elles ne devaient avoir que de quelques siècles.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Anaxagore le Mar 27 Sep - 12:03

Ce qui m'énerve avec ce sujet, c'est qu'il est impossible de trouvez beaucoup de sources "sérieuses". L'archéologie et la paléoanthropologie rejette tout ce qui sort des rails.
Vous avez entendu parler du site de Clovis ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Site_Clovis
Il s'agit officiellement du plus vieux site humain des Amérique. Tout site montrant des découvertes plus anciens est systématiquement dénigré.
Pourtant, il y a quarante mille ans, les hommes ont atteint l’Australie. Bien sûr, ils ne l’ont pas fait à pied sec. Ce seul fait prouve l’existence d’une marine dès cette époque reculée. Mais les archéologues « sérieux » refusent que l’Amérique ait été peuplée par mer. Leur théorie continue à prétendre que la Sibérie orientale a été colonisée dès 20 000 avant notre ère. Le détroit de Béring, apparemment comblé par les glaces, aurait servi de point de passage dès -15 000 ans.
Le « Spirit Caveman », un squelette daté de 9 400 ans, a été exhumé dans l’ouest du Nevada. Des reconstitutions de son visage ont abouti à une conclusion stupéfiante. L’homme serait originaire du Japon ou de l’Asie orientale. Ce n’est pas un cas unique. Le « Wizard Beach Man », dont le crâne fut trouvé au Nevada, présente un profil que l’on attribue en général aux Scandinaves et aux Polynésiens. D'autres crânes, venus du Nebraska et du Minnesota, datés au moins de huit mille ans, sont typiques des Asiatiques ou des Européens.
En Amérique du Nord, toujours, on a trouvé des silex taillés sur le site de Clovis (Nouveau Mexique). Leur technique de fabrication ressemble de manière incroyable aux outils solutréens. Le site de Solutré se trouve en France (Saône-et-Loire). Entre 19 000 et 16 000 ans, des instruments de grande qualité se sont répandus à partir de ce site dans toute l’Europe de l’Ouest. Habituellement, les archéologues considèrent que l’adoption d’une technique est le signe certain d’un contact entre deux groupes humains.
Le problème ici est d’abord temporel ensuite géographique.
Les cultures Clovis et Solutré ont fleuris à quatre mille ans d’intervalle. Or, rien ne se perd plus vite qu’une technique artisanale. Cela bouleverserait leur sacro-sainte chronologie et leur théorie du pont de Béring. Donc on a parlé d’un hasard. Comme d’habitude.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_peuplement_de_l%27Am%C3%A9rique
Seulement, la technique solutréenne nécessite un travail complexe. A partir d’un noyau de silex, on détache de minuscules éclats. Pour augmenter la précision de la taille, le silex était parfois chauffé. Les tailleurs pouvaient ainsi obtenir d’élégantes pointes en forme de feuilles de laurier. Une forme typique de l’Europe qui s’est conservée jusqu’à l’époque du bronze récent sur les pointes de lance, de flèches et surtout la latte, l’épée courte des hoplites grecs.
La sarbacane pose aussi un problème similaire. Son introduction en Amérique pourrait bien avoir été le fait d’Asiatiques arrivés sur ce continent aux alentours de six mille ans avant notre ère. En trente ans de recherche, le géographe Stephen C. Jett a établi que pas moins de 86% des caractéristiques des sarbacanes américaines se retrouvaient sur leurs consœurs asiatiques. De telles statistiques ne peuvent s’expliquer par un simple hasard.
Ces nouvelles preuves établissent que la colonisation des deux Amériques -qui s’est faite en quelques milliers d’années- aurait été le fait de marins venus aussi bien de l’Ouest que de l’Est. Ces hommes : Asiatiques, Polynésiens, Européens auraient suivis le vol des oiseaux migrateurs pour trouver de nouvelles terres à peupler. Cet exploit fut tout aussi réalisable à cette époque qu’il le demeure à la nôtre. Des hommes modernes ont franchi l’Atlantique et le Pacifique à la rame sans avoir la résistance et les motivations de nos aïeux. Leur refuser l’accès à la navigation est d’autant plus stupide qu’atteindre l’Amérique en longeant les plaques glaciaires représenterait une difficulté moindre qu’effectuer le même trajet à notre époque.
Cette civilisation a pourtant disparu sans pratiquement laisser de trace. La faute en revient sans doute à la fin des glaciations. Depuis quelques années, dans les milieux scientifiques, on soupçonne que la fonte des glaces a été un événement soudain, imprévisible. En l’espace de quelques années, de nombreuses espèces animales ont disparu de la surface de la Terre. C’est le cas du smilodon, du chameau, du bœuf musqué, du petit cheval à poil long que l’on trouvait en Amérique du Nord. Partout sur le globe, on a retrouvé des traces fossiles de prairies, de méduses et d’étoiles de mer soudain détruites. Tous les animaux d’un poids supérieur à cinquante kilos ont connus une extinction massive à la fin du dernier âge glaciaire.
En Sibérie, des mammouths on été retrouvé miraculeusement conservé par le froid. Leurs estomacs contenaient encore de l’herbe non digérée. Cela a contribué à diagnostiquer une mort foudroyante. Comme si tous les mastodontes qui peuplaient cette région du monde avaient été gelés sur place. De même, on a retrouvé des arbres et des plantes en fleurs, gelés eux aussi. Si on s’en tient à certaines projections faites à partir de relevés du permafrost sibérien, la Russie pourrait devenir le premier producteur d’ivoire au monde. Et ce sans mettre à mort un seul éléphant (1). En fait, les restes de près de dix millions de mammouths seraient emprisonnés dans la terre gelée de la Sibérie. Un chiffre à peine croyable qui augure bien de ce que fut la fin de l’ère glaciaire. Toutes les espèces qui ne purent s’adapter périrent !

(1) Avec une fourchette de prix entre 200 et 300$ le kilo, une petite défense de mammouth (seulement dix kilos) peut valoir autour de 10 000$. Cela représente une rentrée d’argent de deux millions de dollars par an.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Thomas le Mar 27 Sep - 14:41

Concernant l'ivoire de mammouths il y a déjà l'émergence d'un problème de trafic. Et certain fabriquant d'objet en ivoire utilise celui de mammouths acheté sur le marché noir.

La sarbacane pose aussi un problème similaire. Son introduction en Amérique pourrait bien avoir été le fait d’Asiatiques arrivés sur ce continent aux alentours de six mille ans avant notre ère. En trente ans de recherche, le géographe Stephen C. Jett a établi que pas moins de 86% des caractéristiques des sarbacanes américaines se retrouvaient sur leurs consœurs asiatiques. De telles statistiques ne peuvent s’expliquer par un simple hasard.
Sans spécialement chercher a te contredire, il n'est pas rare que face aux mêmes besoins, préoccupations ou problèmes des "gens" est des idées de solutions similaire à des milliers de kilomètres de distance.

Il s'agit officiellement du plus vieux site humain des Amérique. Tout site montrant des découvertes plus anciens est systématiquement dénigré.
Tout comme la possible visite de Chinois ou la très probable visite de Viking, les découvertes sur l'antiquité et j'en passe.

Concernant l'Amérique, il y a plusieurs sites mis à jour ou des dépouilles datant de bien avant l'arrivé de l'homme blanc qui laissent penser que des "caucasiens" aurait vécus en Amérique du nord. Des bizarreries dans le même genre que l'homme de Kennewick, mais j'ai plus les noms. J'essayerais de retrouver ça ce soir.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1280
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques bizarreries....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum