La nef de Pandore

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Jeu 11 Aoû - 14:26


https://www.amazon.fr/nef-Pandore-C%C3%A9lian-Cogitore-ebook/dp/B00X3JOU9M/ref=sr_1_5?s=books&ie=UTF8&qid=1470915769&sr=1-5


La Nef de Pandore est un livre que j'ai écris il y a près de 15 ans. Il s'agit d'un de mes meilleurs romans, et c'est celui qui est le plus apprécié de mes lecteurs.

C'est un roman de science-fiction assez classique : un navire de l'espace se crashe sur terre. Aucun survivant, mais l'humanité s'en empare et le répare. Alors que l'engin, à présent renommé Hyperborée est presque opérationnel, une flotte survient dans le système solaire. Ces extraterrestres ne semblent pas animé de bons sentiments... Il s'agit d'un roman choral avec de nombreux personnages qui racontent l'histoire de leur point de vue et permet toujours d'avoir la "caméra" virtuelle de l'auteur sur les lieux de l'action. Batailles spatiales à une échelle gigantesque, armement d'une puissance démesuré, mais aussi exploration spatiale, mystère, histoire, génétique, évolution... Ce roman a été très bien bien noté (4 à 4,5/5).



_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Jeu 11 Aoû - 14:35


Chapitre IX

- Bleu 4, grouille-toi, on ne va pas t’attendre.
Agacé de devoir remettre de l’ordre dans son escadrille à un moment pareil, Lenny écrasa littéralement l’alternat en beuglant dans le micro.
- A tous les Star Wraith, exécution Hôtel Fox-trot Quatre. En formation sur Zéro Sept Cinq, montez à Cinq Zéro Point Zéro. Over !
La voix de Hargrave s’était transformée au point de paraître méconnaissable, toute chaleur l’avait quittée. Ses gestes calmes et précis reflétaient la mortelle compétence d’un pilote de chasse au combat.
- Pleine puissance… maintenant !
Malgré les compensateurs d’inertie, Lenny eut l’impression de recevoir la ruade d’un cheval. Plaqué à son fauteuil, il s’efforça à respirer. Sa vision s’était réduite à un tunnel obscur. Malgré la lourde pression qui l’accablait, le lieutenant-colonel se tourna de côté. Les autres chasseurs Preybirds semblaient transformés en boules de feu par le frottement qui échauffait leurs boucliers.
Catapultés dans la stratosphère, les appareils ralentirent petit à petit. Ce délai permis aux pilotes de prendre conscience de la nature de leur objectif. Ils aperçurent tout d’abord les explosions qui striaient le ciel. Les autres détails apparurent lors de leur approche. Missiles, armes à projectiles et à énergie faisaient le vide au milieu de formations d’appareil d’allures variées. Moloch déchaîné, le conflit attirait à lui les intercepteurs de plus de dix nations pour les opposer aux appareils discoïdaux qui fondaient sur eux depuis l’espace.
- Nous passons sur la fréquence de combat à mon signal. N’oubliez pas la procédure, identifiez-vous avant de parler et ne racontez pas votre vie. Attention… Top.
Le pilote tourna le sélecteur de sa radio, absolument pas préparé au pandémonium qui l’assaillit. On parlait dans toutes les langues, il entendit même un hurlement inarticulé.
- Non… ne descend pas si bas.
- Reste sur mon aile….
- Je suis touché ! Je brûle !
- Ejection Vert 6, Ejection !
Un instant estomaqué par la panique qui régnait, Lenny se mit à gueuler.
- Leader Star Wraith à tous : La ferme ! Ne criez pas comme ça et reformez vous ! Si vous ne retrouvez pas de membres de votre escadrille mettez vous en formation avec le plus proche copain. Manœuvrez comme on vous l’a appris et protégez-vous les uns les autres. Qui commande ici ? !
Il y eut immédiatement un calme sur les ondes. Une voix angoissée répondit finalement qu’elle n’en savait rien. Le lieutenant-colonel Hargrave tira sur la manette des gaz à la vue d’un chasseur de l’aéronavale chinoise poursuivis par une paire de soucoupes volantes. Les autres pilotes du vol 1, Bleu 4, Bleu 5 et Bleu 6 suivirent le mouvement.
Hargrave arma deux missiles et les expédia vers le disque de droite. L’appareil ennemi disparut dans une boule de feu. Lenny bascula sur une aile pour éviter de heurter les débris. Le temps qu’il revienne sur sa trajectoire initiale, Bleu 5 et 6 avaient fait leur sort au second zoride.
Une ombre à se matérialisa à sa gauche, un chasseur chinois. Dans le cockpit, le pilote leva le pouce.
- Leader Star Wraith ici Lánn pā de l’escadrille Tch’áng Tch’éng . Je vous remercie de votre aide.
- Lánn pā vous êtes commandé par le colonel Hong ? !
- Je crois que le colonel a explosé au début de l’engagement, Leader Star Wraith.
- Alors, qui commande s’il est mort ?!
- Le major Po, nom de code Luang.
- Ici leader Star Wraith, j’appelle Luang.
Une voix lointaine répondit après quelques secondes de silence.
- Je crois que leader rouge… je veux dire Luang, s’est éjecté. Je n’ai pas vu son parachute s’ouvrir.
Lenny inspira profondément.
- Leader Star Wraith à tous, je prends le commandement. Tous les escadrons engagés à l’exception des Star Wraith doivent se reformer au Zéro Neuf Zéro. A tous les Wraith, les Bleus et les Rouges avec moi, les Verts forment un second rideau, over !
Il avait à peine fini de parler que Bleu 6 se retrouva encadré par des tirs ennemis. Violemment bousculé, son ailier piqua vers le sol pour échapper à l’attaque. Leader Wraith ralentit brutalement pour se laisser dépasser par le disque volant. L’ennemi ne s’encadra qu’un instant dans son viseur mais ses railgun jumelés crachèrent une longue rafale. Lenny Hargrave n’eut pas le temps de se soucier de l’appareil endommagé, Eve lui signalait déjà deux nouveaux appareils ennemis surgis sur ses arrières.
Le pilote serra les dents avant de faire basculer son Preybird. La journée promettait d’être longue…

Silhouetté par les explosions qui ravageaient Thio, le vice-amiral Oparine était tourné vers la baie qui encadrait la passerelle sur trois côtés. A le voir comme ça, il était difficile de deviner ce que lui inspirait ce spectacle.
Difficile mais pas impossible, Konatsu voyait bien la crispation de ses mains qu’il tenait croisées dans son dos. Son poing était serré si fort que la peau blanchissait. Deux postes plus loin, le capitaine de corvette Alabina Maistre se redressa, ôtant ses écouteurs.
- Commandant, nous avons perdu le contact avec les deux hélicoptères envoyés par le Zheng He. La communication a été coupée brutalement. L’un des pilotes signalait des tirs venus du sol…
Oparine regarda la jeune femme par dessus son épaule.
- Les Zorides ont pris pied sur la Terre.
- Je suis arrivé à la même conclusion, monsieur.
- Je vous remercie, Alabina. Continuez comme ça.
L’officier resta encore quelques instants face à la baie, appuyé d’une main contre le plexiglas blindé. Il expira brutalement avant de se retourner. Ses paumes claquèrent l’une contre l’autre. A ce son, tous les regards de l’équipe de la passerelle se tournèrent vers lui.
- Mes enfants, nous y sommes. Nous avions tous espéré que cela n’ait jamais lieu, mais nous avons longtemps été entraînés pour y faire face. Voilà, l’humanité est unie pour la première fois de son histoire. On pensait que l’époque des guerres était révolue. Et le premier contact que nous avons avec des extraterrestres nous replonge dans notre cauchemar. Nous n’avons pas déclenché cet affrontement, les extraterrestres non plus d’ailleurs. C’est un programme âgé de deux cent cinquante mille ans qui l’a fait à notre place. Ce vieux conflit qui vient de nous aspirer ne nous concernait pas jusqu’à maintenant. Ce n’est pas notre rôle de déblatérer sur la stupidité des guerres, laissons ça aux philosophes bien assis dans des fauteuils confortables. De toute façon que nous le voulions ou non, c’est là et ça va pas disparaître si on ferme les yeux et les oreilles. J’aimerais trouver une autre solution. Malheureusement, je crains qu’il faille nous battre.
Le vieil homme fit quelques pas parmi ses officiers et les regarda les uns après les autres.
- Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dis mais je suis très fier de vous commander. Je suis certain que vous saurez faire face aux épreuves qui nous attendent. Ensemble, nous pouvons gagner. Nous pouvons défendre notre patrie. Oui, notre patrie au singulier. Aujourd’hui nous ne pouvons plus dire que nous sommes ici pour défendre tel ou tel pays contre tel ou tel autre. Nos frontières ne sont plus des lignes arbitraires tracées sur des bouts de papier. Notre frontière est là-haut (le vice-amiral tendit le doigt vers le ciel) au-dessus de nos têtes. Il va falloir la défendre. Monsieur Horowitz ?
Le Polonais quitta son fauteuil à côté de Konatsu.
- Commandant ?
- Vous avez programmé notre cap ?
Le capitaine de corvette se rengorgea, couvant sa subordonnée d’un regard possessif.
- Il a été calculé au millimètre près par l’enseigne Hasegawa. Je l’ai vérifié et j’en réponds.
L’Amérasienne se sentit rougir d’être devenue le point de mire général. Oparine écarta les bras, riant en chœur avec les autres.
- Très bien, je vous crois.
Retourné à son fauteuil, le vice-amiral décrocha son téléphone. Il appela le Central Opérationnel et le département machine pour préparer l’équipage à son premier décollage.

Loin de là, en orbite autour de la Lune, No-Shiran contemplait les relevés des caméras thermiques relayées sur l’écran principal. D’autres hologrammes plats montraient des plans aériens obscurcis par la fumée ou des prises de vues en provenance des équipes au sol.
Toutes montraient la progression des troupes qui avaient débarqué en Nouvelle-Calédonie. Absorbé par les événements, le commandeur ne se retourna pas à l’approche de son conseiller. Ce dernier reprit sa place habituelle à droite du fauteuil de son chef et ne jeta qu’un bref regard sur les combats.
- Votre excellence ?
A regret, No-Shiran quitta les écrans des yeux.
- Qu’y a-t-il, vieil ami ?
- Le seigneur de la guerre Machaira est en ligne, voulez-vous lui parler ?
Le colosse eut un mince sourire.
- Ah ? C’est elle que vous avez choisi pour mener l’assaut au sol. Les médisants vont encore dire que vous avez mis en avant votre protégée.
Le gnome aux yeux globuleux se tendit et répliqua avec véhémence.
- Ce n’est pas ma protégée et je ne la mets pas plus en avant que je ne le ferais pour n’importe quel élément tout aussi doué… quel que soit son sexe. Il s’agit du plus brillant de nos jeunes officiers. Elle a remporté la bataille d’Irisis à elle seule. D’ailleurs son comportement lors de la seconde campagne d’Abesan a été en tout point digne d’éloge.
Amusé par le comportement de son acolyte, No-Shiran interrompit sa diatribe d’un mouvement de la main.
- Je ne remettais pas en cause votre jugement, Saghar. Je faisais une simple remarque. Laissez les polémiques aux imbéciles, vous valez mieux que ça, et passez moi donc votre jeune prodige.
Coulant un dernier regard suspicieux à son supérieur, le Zoride se tourna vers la console pour établir la liaison avec les troupes au sol. En réponse à ses manipulations, un nouvel écran virtuel apparut en l’air juste au dessus de l'appuie-bras du fauteuil de commandement. L’image translucide et légèrement instable révélait un visage casqué, en partie dissimulé par une visière teintée. Derrière, on discernait l’instrumentation complexe qui encombrait les cockpits des chasseurs intrus. Par moment, le flash d’une explosion tordait les ombres au travers de l’étroit habitacle.
- Commandeur No-Shiran, je suis à votre disposition.
- Votre rapport, seigneur de la guerre Machaira.
A cause de la distance, il y eut une pause de quelques secondes. Finalement, un sourire moqueur se dessina sur les lèvres boudeuses de la jeune femme. Sa voix hautaine se teinta d’autosatisfaction.
- Les primitifs ne font même pas semblant de résister. Cette bataille n’est rien de plus qu’une promenade militaire. Nous occupons les positions que vous nous avez fixées lors du briefing. L’objectif principal est rempli. Comme vous l’aviez demandé, les troupes de l’ennemi ont été acculées dans les secteurs d’habitation élevés à proximité du site d’atterrissage de l’Ament. Ils sont aussi concentrés que vous pouviez le rêver.
Dubitatif, le chef de la flotte d’invasion jeta un regard au ballet des chasseurs sur l’écran.
- Vu d’ici leur aviation me semble encore vivace.
Machaira fit la moue.
- J’ai éliminé la plupart des appareils ennemis. Seulement, ils ont quelques chasseurs modernes dotés de boucliers. Un des groupes est dirigé par un pilote… un vrai démon ! Il a déjà abattu quatre de mes ailiers et en a endommagé deux autres. Sa présence a empêché une débâcle complète. Mais il ne résistera plus très longtemps. Ils n’ont pratiquement plus de missiles et nous les surclassons largement en nombre si ce n’est en qualité
- Très bien, je vous fais confiance. Evacuez les alentours du secteur d’habitation. Le bombardement orbital va commencer dans treize sous-unités de temps.
- Commandeur, avec votre permission, j’aimerais défier l’as ennemi.
- Je comprends, dame Machaira. Il me faut cependant vous l’interdire. La mission doit passer avant tout.
La jeune femme encaissa la remontrance avec une humeur qu’elle fut incapable de dissimuler complètement.
- Bien, commandeur. C’est vous qui donnez les ordres.
- Je me demandais justement si vous vous en rappeliez, riposta-t-il d’un ton acide.
Avant qu’elle ne puisse ouvrir la bouche, son supérieur coupa la transmission. Se renversant en arrière, No-Shiran sourit.
- Elle est ombrageuse et sait ce qu’elle veut. Si on lui laisse le temps, elle se frayera un chemin jusqu’aux plus hautes dignités. Enfin, si elle ne se fait pas tuer avant. Quel âge a-t-elle ?
- Trente cinq ans depuis son émergence de la chambre de clonage.
- Elle apprendra la patience. J’étais sans doute comme elle, il y a sept cent ans.
Le commandeur se leva. Il manipula le poste de communication pour ouvrir un canal vers le chef artilleur.
- Programmez la mire avec précision, je ne veux pas qu’un seul tir touche l’Ament ou nos troupes au sol. Exécution !
Une sirène deux tons retentit sur la passerelle. Les artilleurs furent invités à regagner leur poste. Un haut parleur commença à distribuer ses ordres. Sur le panneau d’état, les tourelles passaient les unes après les autres du rouge au bleu, signalant ainsi qu’elles étaient prêtes.
- Programmez la mire, distance 7000 +, gradian 4. Je répète : programmez la mire…
No-Shiran n’écoutait déjà plus. Le menton sur ses mains croisées, il regardait l’image thermique de la ville de Thio. Les autres écrans montraient les batteries laser qui sortaient de leur logement. La même scène se répétait sur une dizaine d’autres navires.
- Soyez prêt à passer dans l’hyperespace à mon signal.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Thomas le Jeu 11 Aoû - 15:39

Au delà du fait que j'ai adoré ce livre, j'en touché 2 mots à l'auteur du Blog "le culte d’Apophis".
C'est un blog de critique SF, Hard SF, Fantasy, et Hard Fantasy.
Sa PAL étant colossale, je ne sais toutefois pas quand est-ce qu'il le chroniquera, comme pour Au Bord de l'Abîme.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1077
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Jeu 11 Aoû - 15:42

Merci !

Mes livres ont d'excellentes critiques qui me rendent très fiers, mais je vends très peu de livres car je reste totalement inconnu.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Thomas le Jeu 11 Aoû - 16:17

Anaxagore a écrit:Merci !

Mes livres ont d'excellentes critiques qui me rendent très fiers, mais je vends très peu de livres car je reste totalement inconnu.

J'ai le même problème ^^
De bonne critiques, mais peu de vente. Souvent une chronique ou deux peuvent faire décollé un livre.
J'ai fait l’illustration de couverture de Pandémie: Aube Rouge d'un auteur autoédité comme nous. Comme des sites dédiés au zombie/survival on chroniqué sont premier tome, il en vend des brouettes.


Dernière édition par Thomas le Ven 16 Déc - 23:19, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1077
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Mar 20 Sep - 23:40

Écrit au début des années 2000 ? Je pensais avoir comprit, lorsqu'on en parlait sur 1940 qu'il datait de la fin des années 2000.

Sans être pessimiste, à la place d'un fanatique religieux, on à un cinglé à moumoute qui postule à la Maison Blanche, espérons qu'il ne fera pas autant de dégâts à l'échelle mondiale...

avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Mer 21 Sep - 0:03

Les cinglés ils ont pas besoin de porter une soutane....

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Mer 21 Sep - 10:31

Hélas, on voit de nos jours que sont les ''grandes gueules'' des Philippines (avec un président accusé d'avoir tué un fonctionnaire du Ministère de la Justice) à la Russie sans compté certains politicien(e) en France qui font de la rhétorique matamore qui sont en poupe aujourd'hui.
avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Emile Ollivier le Mer 21 Sep - 11:16

Je suis désolé mais la bibliothèque ne donne pas de nouvelles. Peut-être sont-ils en phase de réflexion. Je vais les relancer sinon.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 671
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Mer 21 Sep - 13:02

Merci !

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Ven 16 Déc - 8:16

Tiens, le site du Héron n'est pas a jour. En haut de page, il indique ''Terminé : Non'' :

http://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=919
avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Maraud le Ven 16 Déc - 10:58

Ah mais c'était les tiens^^
Je dois avouer que quand je suis passé devant ils étaient pas bien mit en avant à la librairie.
Faut passer des contrats avec des boites pour être bien placé dans les rayons ou c'est juste ton pseudo qui fait que t'es casé dans un coins pourri?

Maraud

Messages : 518
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Ven 16 Déc - 19:43

C'est mon vrai nom... je ne dois pas No être aimé

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Mer 18 Jan - 11:36

Bon, je suis en train de préparer une version brochée de La nef de Pandore.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Thomas le Mer 18 Jan - 11:45

Smile

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1077
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Mer 18 Jan - 11:53

Il y aura des illustrations sur les méchas ?
avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Mer 18 Jan - 12:12

Collectionneur a écrit:Il y aura des illustrations sur les méchas ?
J'aimerais... mais non.
J'ai un dessinateur attitré pour un de mes livres, mais pas pour celui-ci.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Thomas le Mer 18 Jan - 13:57

Collectionneur a écrit:Il y aura des illustrations sur les méchas ?
J'ai donner de mauvaises habitudes avec Au Bord de l'Abîme Wink

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1077
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Mer 18 Jan - 16:40

Il est déjà disponible ! Record de vitesse atteint, deux heures après avoir terminé la maquette !
https://www.amazon.com/dp/1520409826?ref_=pe_870760_150889320

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Mer 18 Jan - 18:49

Espace oublié après la première virgule de la description sur Amazon Smile

Il y a une différence de texte pour qu'il ne soit pas accolé a la version kindle ? :

https://www.amazon.fr/dp/1520409826/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1484761953&sr=8-2&keywords=la+nef+de+pandore
avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Mer 18 Jan - 21:47

Non, j'ai juste modifié le format.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Jeu 19 Jan - 0:29

Tiens, née dans un tombeau est plus long que la nef de pandore avec 404 pages :

https://www.amazon.fr/dp/1520404964/ref=sr_1_9?s=books&ie=UTF8&qid=1484782023&sr=1-9
avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Anaxagore le Jeu 19 Jan - 9:41

Ils ne sont pas non plus dans le même format. La nef de Pandore c'est 132 500 mots. Née dans un tombeau c'est 112 000 mots....

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 727
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Collectionneur le Jeu 19 Jan - 11:13

Savez vous s'il seront disponible depuis Amazon fr ?

J'ai essayé de les commandé dans la nuit mais les frais de port et ce que semble etre des taxes ou la tva ont fait explosé la facture et j'ai annulé la commande.
avatar
Collectionneur

Messages : 240
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 45
Localisation : Languedoc-Roussillon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Thomas le Jeu 19 Jan - 12:45

Pour le savoir, connecte toi sur amazon.fr et tape l'isbn du livre. Il le trouvera directement et su sera fixé.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1077
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nef de Pandore

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum