Total War !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Total War !

Message par Anaxagore le Ven 23 Oct - 13:44

S'il y a une série de jeu qui a parfaitement sa place sur un site d'Uchronie c'est bien Les Total War ( Shogun Total war ; Médiéval Total War 1 et 2; Rome Total War 1 et 2; Empire Total War, Napoléon Total War).
L'idée est simple.
C'est un jeu en trois modes principaux : campagne, guerre, bataille (historique, aléatoire ou à la carte).
Le mode le plus intéressant est le mode guerre. Vous prenez la tête d'une nation entière. Vous avez des villes qu'il faut développer en achetant des améliorations. Vous pouvez également produire des unités militaires. Il faut évidemment veiller à la bonne balance économique. Si vous avez une puissante armée envahissez vos voisins en commençant par les citées  en "grisé" aux mains de "rebelles".
Chaque jeu à des mécanismes propres, en particulier la religion, les systèmes politiques, les marchands, les princesses à marier etc...

Les "+" :
C'est un jeu facile à prendre en main, parfois très amusant. J'aime particulièrement la gestion des rois et des généraux, chaque fois que vous envoyer un général faire une mission pour vous il subit une évolution quasi rôlistique. Par exemple, si vous laisser un général à rien faire dans une ville il gagnera les traits alcoolique, maîtresse, parieur etc... (l'oisiveté est la mère de tous les défauts). Par contre vous l'envoyez multiplier les batailles, il gagne les traits suivants : ingénieur de siège, défiguré, garde du corps... cela joue dans les deux cas sur les valeurs du personnage. Par exemple si vous envoyer un général prendre une ville et que vous choisissez à sa capture de passer tous les habitants au fil de l'épée, votre général gagne le surnom "Le cruel" et perd des étoiles en "chevaleresque". Ce qui a une influence sur la les réactions de l'I.A.

Les "-" :
L'I.A. de cette série est complètement à la ramasse. En diplomatie, le comportement des états est absurde. Vous êtes adorable avec Venise vous offrez 1000 florins au Dodge... il vous déclare la guerre au tour suivant. Vous vous retrouverez forcément avec un petit état de trois villes qui soudains décide de vous attaquer... et perd dix batailles d'affilés et refuse pour autant toute discussion. Le pire c'est que cette guerre a probablement été déclaré par cet état qui voulait vous transformer en vassal... Imaginez la scène "Auguste Caesar empereur de Rome, moi Dwarmuid de la tribu des Calédoniens, je t'ordonne de te constituer comme vassal de mon puissant royaume"...  : Rolling Eyes  Dans la série des Total Wars on se rend compte que l'exercice du pouvoir est dommageable pour la santé mentale...

Je vous déconseille absolument de jouer en laissant l'I.A. diriger par une I.A.... c'est la certitude de perdre un général. Ils sont souvent à la tête d'unité de cavalerie et L'I.A. ne connait qu'une seule manière d'utiliser une unité de cavalerie... "Charger !!! " jusqu'au dernier homme.  affraid

Ah oui, parce les batailles ne sont pas réalistes. les résultats sont souvent du genre : " 3800 morts, 12 prisonniers, 20 fuyards". La moindre bande de paysans affrontant une armée 20 fois supérieurs se bat comme des fanatiques fou furieux.

Une autre chose que je trouve vraiment dommage c'est que les jeux Total War sont mal équilibrés. Rome Total War est très (trop !) facile avec les Romains et infaisable avec les Gaulois. Ils ne possèdent tout simplement aucun équivalent aux structures les plus avancées de Rome ou des Grecs... donc vous êtes incapables de produire assez d'argent ou d'assurer le bonheur du peuple. Vous finissez ruiné ou votre pays s'effondre à cause des révoltes. Et ça même si vous gagner toutes les batailles.

Les événements scriptés dans les campagnes sont aussi très mal faits. Si vous prenez la France dans Empire Total War, le règne de Louis XIV est idyllique. Personne ne vous attaque, tout le monde vous craint. Tous les chefs d'état voisins plient à vos exigence... à part l'Angleterre ! Dès que Louis XV est couronné... TOUS les états d'Europe vous déclarent la guerre. A partir de ce moment là... vous serez continuellement en guerre avec l'Espagne, l'Autriche, l'Angleterre... continuellement. Sur Terre Sur mer, en Europe, aux Indes et en Amérique... épuisant !

Dans la campagne Rome de Rome Total War... vous ne haïrait jamais aucun ennemi autant que le sénat. Les missions du sénat sont purement aléatoire... et n'ont aucun rapport avec la faction romaine que vous dirigez. Les Sciipi ( de Scipion l'Africain) peuvent être envoyé en mission en Gaule, les Julii( de Jules Caesar) se retrouvent envoyés en Grèce et les Brutii en Gaule... c'est à dire à l'autre bout de la carte. Les missions sont totalement aléatoires... le sénat peut parfaitement demander d'attaquer une faction qu'il vous a envoyé aidé peu avant... Dans Médiéval Total War II, la papauté est tout aussi stressante. Il faut toujours construire des églises, combattre l'Hérésie et bien sûr participer à des croisades. Heureusement... dans ce cas les missions semblent pas être déterminer aléatoirement par un hurluberlu. Il y a même un véritable enchaînement logique, entre elles.

Rome Total War I et II sont aussi des jeux complètement anachroniques. Vous aurez les légions romaines de l'époque de Trajan dès Jules Caesar, tandis que l'Egypte ptolémaïque ressemble à celle de Ramsès II. Et je vous passe la représentation des Gaulois, ça fait pitié... Quand au grec, c'est superbe ils sont encore en plein âge classique... le siècle de Périclès. Pour réunir de telles armées sur le champ de bataille il faut utiliser une machine à voyager dans le temps ! Evil or Very Mad
avatar
Anaxagore

Messages : 699
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Total War !

Message par Thomas le Ven 23 Oct - 14:41

Le seul Total War auquel j'ai joué récemment est "Shogun 2".
Je trouve que l'IA est pas trop mauvaise, mais il est toujours difficile de faire le bonheur de son peuple. Et le rebelles sont complétement taré en plus d'être parfois incroyablement nombreux. Il a fallut que j'aide un de mes alliés à reprendre sa capital face 22 divisions de rebelles christianisés et il a fallut les exterminer jusqu'au dernier.
L’ambiance japonisante me plait beaucoup.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1055
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum