1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Emile Ollivier le Lun 28 Mar - 15:54

C'est une hypothèse que j'ai déjà testé sur... Europa Universalis Razz

Mais il est vrai que Louis XIV a hésité à envoyer des troupes pour contrer la Glorieuse Révolution mais que le mauvais calcul qu'il a fait (l'Angleterre serait empêtrée dans une guerre civile) l'a incité à préférer intervenir en Allemagne.

Que pensez-vous qu'il se serait passé si Louis XIV avait débarqué en Angleterre ? Les Stuarts catholiques seraient resté sur le trône anglais ? L'Angleterre serait devenue une alliée, voire un satellite de la France ? L'Angleterre aurait été trop empêtrée dans ses conflits internes, à la fois politiques et religieux, pour bouter la France hors d'Amérique et d'Inde ?
avatar
Emile Ollivier

Messages : 816
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Anaxagore le Lun 28 Mar - 19:50

Je pense que Louis XIV n'avait pas oublié la tentative d'intervention de Louis XI durant la guerre des deux Roses. Cela n'avait pas été particulièrement réussit, Warwick le faiseur de roi a mal terminé. Et Louis XI avait eu la bonne idée de financer un aventurier anglais plutôt que d'intervenir directement. Ce qui lui a permis de retirer ses billes sans grosses conséquences à court terme.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Longtimer le Jeu 31 Mar - 15:40

La liste de conditions est très longue :
- battre la flotte anglaise
- réussir un débarquement
- ravitailler les troupes en poudre et boulet de l'autre cote de la manche
- prendre Londres et suffisamment de territoire anglais pour que les anglais acceptent un traité ou pour réinstaller un pouvoir fantoche soutenu par les armées françaises.
- réprimer les actions des protestants anglais antipapistes.

A mon avis, cela fait beaucoup trop de conditions surtout que la France devra faire face a une coalition européenne des qu'elle mettra le pied sur le sol anglais. C'est certes possible mais peu probable car la France a toujours privilégié son engagement continental sur ses conflits maritimes.
Pour les conséquences, je conseille la lecture de cette histoire :
http://www.alternatehistory.com/discussion/showthread.php?t=279958&highlight=antoine

Ici, les français débarquent en 1691 et réussissent leur coup avec beaucoup de chances et quelques coups de pouce logistiques assez improbables.
avatar
Longtimer

Messages : 30
Date d'inscription : 27/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Emile Ollivier le Sam 2 Avr - 14:22

L'intervention dont je parle aurait eu lieu avant la chute de Jacques II donc la Flotte anglaise ne s'y serait pas opposée, bien au contraire.

Par contre, d'ici là à ce que les Anglais acceptent un pouvoir catholique tenu à bout de bras par Louis XIV, là est toute la difficulté en effet.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 816
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Emile Ollivier le Dim 12 Mar - 16:42

Décembre 1688, la situation du roi d'Angleterre Jacques II apparaît des plus compromises. Le Protestant Guillaume d'Orange, son gendre, a débarqué en Angleterre avec l'armée hollandaise et des volontaires huguenots et, de plus, les défections se multiplient dans son armée (Le célèbre général John Churchill a rejoint les Hollandais par exemple), une bonne partie de l'élite du pays ne supportant plus ce roi catholique depuis la naissance d'un héritier et la menace donc, d'une dynastie catholique. Un moment tenté de fuir, le roi Jacques se ressaisit et demande de l'aide à son cousin, rien moins que le Roi de France Louis XIV, qui lui promet l'envoi de 10000 hommes. En parallèle, le roi d'Angleterre décide de mobiliser une armée composée principalement de Catholiques, mais pas seulement, le roi comptant rallier la population à sa cause en dénonçant l'invasion hollandaise et en déclarant la guerre aux Provinces-Unies. En conséquence, la Ligue d'Augsbourg déclare la guerre à l'Angleterre qui obtient donc l'alliance française.

Soucieux de clarifier quelle sera sa politique religieuse future, il décide d'augmenter le degrés de Liberté dans son royaume tout en annonçant le ralliement officiel de l'Angleterre au culte catholique et d'annoncer la dissolution de l'Église anglicane, "désormais inutile maintenant que son chef, le roi d'Angleterre, est de retour dans le giron de la papauté". Cependant, il sait que le retour des institutions anglicanes au sein de l'Église catholique ne se fera pas sans révoltes et il décide en parallèle, de proclamer la liberté de culte pour les différents cultes réformés présents en Amérique et en Métropole. A côté, il maintient l'Église Presbytérienne comme Église officielle de l'Écosse sur laquelle il règne en union personnelle (Les Stuarts sont une dynastie écossaise au départ d'ailleurs) et sur laquelle il compte s'appuyer dans l'avenir.

Heureusement Dieu fut aux côté du monarque anglais et la flotte de Louis XIV, soutenue par la marine anglaise, se transporta sans perte en Angleterre tout en anéantissant la flotte hollandaise chargée de l'intercepter. Le corps expéditionnaire français et les troupes loyales à Jacques II écrasèrent les séditieux et le Stathouder hollandais au début du mois de Janvier. Guillaume d'Orange rembarqua et rentra en Hollande.

Le trône de Jacques II était sauvé, mais il devait maintenant mener une guerre contre une puissante coalition, qui comprenait même l'allié naturel de l'Angleterre, le Portugal.

Cependant, non seulement la situation est tendue en Angleterre même mais aussi dans les colonies nord-américaine, qui n'ont guère envie de continuer à vivre sous l'autorité d'un monarque catholique.
avatar
Emile Ollivier

Messages : 816
Date d'inscription : 26/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Anaxagore le Dim 12 Mar - 16:58

Il s'agit effectivement d'un POD réaliste, mais qui me parait peu pérenne. Les Stuarts ne se sont pas imposés OTL et cette ligne temporelle devrait les voir faire face à une opposition religieuse interne et politique à l'extérieure... avec comme seul soutien..; la France ? l'ennemi héréditaire ?

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 883
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1688 : Louis XIV sauve le trône de Jacques II d'Angleterre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum