[A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Mer 9 Mar - 21:40

Et oui, je vais vous déconseiller un ouvrage: ANNIHILATION ZONES Récits d'atrocités commises en Asie au XXème siècle de Stephen Barber.


Présentation de l'éditeur
L'histoire politique, militaire et sociale du XXe siècle a été marquée par le spectre de la mort rouge. Rouge comme l'étendard d'Hirohito, dieu-empereur du Japon dont les troupes ivres de viols et de chair humaine dévastèrent la Chine et une partie de l'Asie du Sud-est ; rouge comme la faucille et le marteau de Staline, l'un des plus grands génocidaires de ce siècle ; et rouge comme les rizières inondées du sang des victimes des purges de Pol Pot. Annihilation Zones est un document unique, plongée vertigineuse dans l'enfer des goulags de Magadan ; dans les salles de vivisection de l'Unité 731, l'Auschwitz japonais ; et au coeur de Tuol Sleng, le camp de la mort des Khmers rouges. Richement illustré de photographies d'époque inédites, cet ouvrage culte de Stephen Barber explore sans pudeur ces atrocités commises au nom d'idéologies qui ont coûté la vie à des millions d'êtres humains, victimes expiatoires de trois despotes implacables qui ont gravé à jamais de leur fer rouge le continent asiatique.

Le livre est divisé en 3 parties :
1— Le Japon dans les années 30-40
2— La période stalinienne
3— Le règne de Khmer rouge

Je suis actuellement en train de lire la 2ème partie.

Au bout de deux pages j’ai déjà cerné le fait que l’auteur est un raciste, homophobe et est complètement taré.
Pour lui tout le Japon est un pays ou prévaux la culture du massacre mise en place par Hirohito himself et que ce serait encore le cas de nos jours.
Il traine l’Empereur Taisho de crétin consanguin et baveux, ce n’est pas comme si le mec avait mis en place un semblant de démocratie dans son pays.
Hirohito est un nain myope et optionnellement consanguin.
Churchill est un alcoolique grabataire qui a passé toute la guerre à cuver dans son lit.

Pour l’auteur, le meurtre, les mutilations et le viole font partie intégrante de la culture japonaise y compris de nos jours et ont été institué dès la régence d’Hirohito... par Hirohito. Il est le commanditaire de tous les crimes de guerre du Japon.

En gros l’auteur prend quelques faits historiques, les exagère ou les transforme et brode une histoire complètement what the fuck autour. Ainsi, les prisonniers de guerre britannique étaient forcés à ce sodomisé mutuellement par ranger de cent et si l’un d’entre eux avait le malheur de jouir avant les autres il était décapité. L’auteur ne site aucune source et tant qu’on y est, il dit clairement les soldats de l’Empire britanniques n’était que des lâches.
Barber étale son racisme et parle de sodomie et de fellation à chaque page de cette première partie.
D’après lui Hirohito était passionné de science (et non de biologie marine et d’ichtyologie) et était le plus grand fan de l’unité 731 (alors que c’était plutôt son frère Chichibu en réalité). Alors que tout le monde sait que les Américains ont récupéré les travaux de Shiro Ishii à la fin de la guerre, Barber avance que l’ensemble des films des expériences serait stocké dans les sous-sols du palais impérial et que Hirohito aurait passé le reste de sa vie à se palucher devant. Comme depuis les premières pages, aucune citation et aucune source.
L’auteur parle des expériences de l’unité 731 sur la congélation. Un coup c’est pour améliorer la résistance des soldats japonais au froid dans le cadre de la future invasion de la Sibérie. Un coup c’est parce qu’Hirohito souhaitait être cryogéniser pour être ressuscité de temps en temps pour s’assurer que « sa descendance consanguine » gérait correctement l’Empire.
Barber se permet de citer les propose de certains personnages historiques plus ou moins connus. Ces citations ne sont pas sourcé et sorte de nulle part.

Tout le monde se souvient de la photo ou Hirohito pose à côté de MacArthur ?
D’après Barber, des spécialistes auraient analysé la photo et attesterais que le pantalon du général serait taché de « foutre ». Et que le sourire gêner de l’empereur serait dû au fait que lors de l’entretien précédent la photo, Mac aurait forcé le nain myope à lui faire une fellation... Sources : aucune, pas de noms des experts en photo... rien.

Ensuite, il parle de Japon récent en mettant parallèle des faits divers macabres :
— une « hôtesse » de bar d’origine occidentale tuer et démembré par un homme d’affaires japonais.
— un ou deux affaires de jeunes tueurs en série (en primaire ou collège).
— la secte AUM.
— le haut taux de suicide.
Tout ceci serait du simple faut que le Japon est un pays de meurtrier-tortionnaire-violeur le tout institutionnalisé par un nain-myope-consanguin...

Voilà, ça c’est juste la première partie.

Concernant la 2ème partie je peux déjà vous dire que Staline lors de sa période en séminaire était un moine sodomite. Toujours sans citer de source, il explique dans le monastère en pleine période de trouble dans l’Empire russe, les moines réglaient leurs différents politiques en bastonnade et que les vainques soumettait le vaincu par la sodomie. Évidemment Staline était très bon en bastonnade est devenu le tyran sodomite du monastère. Rien que ça.

Bref, j’arrête là. J’ai déjà trop écrit à propos de sodomie et fellation. Il n’y a pas une source dans ce livre raciste et pamphlétaire qui est tous sauf un ouvrage historique. Je n’arrive même pas à croire que le mec est trouvé un éditeur. Barber semble obsédé par la sodomie, la fellation et les rapports homosexuels (tout en transpirant l'homophobie) et a vraiment besoin de consulter un spécialiste.
Après le snuf-movie, voici de la snuf-history.


Dernière édition par Thomas le Ven 25 Nov - 13:53, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Anaxagore le Jeu 10 Mar - 8:15

Je crois que je lirais autre chose....

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 757
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Maraud le Jeu 10 Mar - 8:55

Very Happy Je sais pas où t'as trouvé ce bouquin mais merci du signalement. A mon avis il doit surtout faire une fixation sur le "péril jaune" si il ne traite que des pays asiatiques et leurs supposé mœurs dissolu.

Maraud

Messages : 528
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Jeu 10 Mar - 19:16

Du coup j'ai lu la partie 2 sur la période stalinienne, ça parle beaucoup de sodomie et fellation.
Le must: après le démantèlement de la Pologne par le IIIem Reich et l'URSS Staline et Hitler se serais rencontré à Lvov dans un wagon de train fin 1939/début 1940 pour discuté du partage de l'Europe.
Incapable de se mettre d'accord ils auraient commencé par s'insulter de tout les noms et en sera venu au mains. Le reste des personnes présentes aurait évacué sans chercher à intervenir.
Staline le lutteur sodomite aurait vaincu Hitler et l'aurait plaqué contre le table avant de le prendre virilement pendant un quinzaine de seconde mettant fin au discussion.
Cette humiliation aurait poussé Hitler à abandonné son idée d'envahir le Royaume-Uni et l'opération Barbarossa ne serait qu'une volonté de se venger de viol humiliant.

Après la guerre, Staline aurait souvent organisé des orgies alcoolisé dans sa villa et encore une fois il y est question de rapport homosexuels anal entre les grands pontes de l'URSS. Beria aurait à quelque reprise soumit Khrouchtchev.

Tout au long de cette seconde partie, aucune source n'est cité, bien entendu.

J'en suis au début de la 3ème partie sur le sympathique Pol Pot. La France en prend pour son grade.
J'essayerais de vous faire un copier/coller des meilleurs passages.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Jeu 10 Mar - 21:04

Morceaux choisi sur le jeunesse de Pol Pot et son passage en France, c'est un copier/coller, je n'ai changé aucun mot.

La famille de Pot était réputée pour fournir à la famille royale les courtisans les plus beaux et les plus sexuellement doués, et ses quatre sœurs ainées avaient toutes étudié les techniques (en particulier celle dite de « l’extase aveuglante ») élaborées pendant huit cents ans par l’aristocratie khmer.

Les sœurs de Pot se servirent tout naturellement de leur petit frère pour tester leur apprentissage érotique rigoureux, car à l’âge de quatorze ans, elles seraient envoyées au palais royal de Phnom Penh pour maîtriser les « onze grands secrets de l’anéantissement sexuel » avant d’être au service du roi du Cambodge, Sisowath Monivong. Saroeun, la sœur préférée de Pot, devint plus tard la courtisane préférée du roi, et ses talents accélérèrent sans doute l’épuisement neuronal de Monivong en 1941, mais cela ne l’empêcha pas d’échapper à la mort lors des grandes purges idéologiques initiées par son frère trente-cinq ans plus tard.

Quand Pot était enfant, le Cambodge était sous « protectorat » du gouvernement français, qui s’était emparé du pouvoir dans ce pays au début du XXe siècle afin d’exploiter les gisements de pierres précieuses. Un grand nombre de pseudo « intellectuels » français séjournèrent au Cambodge dans les années 30, ramenant de France des maladies vénériennes et des idées philosophiques très européennes à une aristocratie cambodgienne influençable et subjuguée par le rayonnement colonial de leurs nouveaux maîtres. Mais certains aristocrates commencèrent à ne plus voir en peinture ces envahisseurs arrogants, dont la seule raison pour leur présence en Asie semblait être d’infliger le plus possible d’actes de sodomie aux jeunes cambodgiens des deux sexes, et de piller les ruines d’Angkor Vat afin de ramener des statues dans leurs châteaux français tout en faisant une razzia sur les gemmes exploitées par des mineurs qu’ils payaient une misère. En grandissant, Pot apprit à mépriser les colons. Quand il eut quatorze ans, au début de la Seconde Guerre mondiale, il fut envoyé à Phnom Penh pour devenir moine (c’était une tradition familiale ; on envoyait les garçons se soumettre à une vie bouddhiste austère pour expier les mœurs dissolues des sœurs), et il put voir ces expatriés décadents de près, dans la mesure où, étant aussi beau que ses sœurs, il devait constamment repousser les avances de ces Français obsédés de coït anal. La guerre lui permit aussi de constater à quel point les Français étaient des couards, suite à leur rapide capitulation devant l’Allemagne et le Japon.

Au milieu de la guerre, quand les Américains et les Britanniques reculèrent devant les troupes triomphantes d’Hirohito en Asie du Sud-est, les Français parvinrent à reprendre le dessus au Cambodge et à fournir un successeur à Sisowath : le très dépensier Prince Norodom Sihanouk. Une des manières qu’avait les Français de maintenir leur emprise sur le gouvernement local était de distribuer des bourses d’études à de jeunes aristocrates comme Pol Pot, les envoyant suivre trois années d’études à Paris pour qu’ils se gorgent de culture gauloise et retournent dans le pays en tant qu’ardents défenseurs du protectorat (cependant, lors des années que Pot passa dans l’Hexagone, l’influence coloniale de la France diminua fortement – à cause des défaites humiliantes subies par l’armée française contre l’armée de libération de son autre « protectorat » au Vietnam – et quand il revint au bercail, la France était prête à abandonner le pays et à lui accorder son indépendance).

Dans le Paris de l’automne 1949, deux dieux coexistaient dans les esprits des jeunes étudiants : Staline et Sade. Staline était alors au sommet de sa popularité, et le Parti Communiste Français, plus que tout autre parti communiste en Europe, suivait scrupuleusement la ligne idéologique stalinienne, lui pardonnant ses folies meurtrières (le chef du PCF, Jacques Duclos, avait dit dans un discours qu’il irait jusqu’à se castrer en public si le « Boss » lui en donnait l’ordre). Dans ces années d’après-guerre, le PCF fut à plusieurs reprises aux portes du pouvoir, et Staline avait déjà organisé un plan pour exterminer la bourgeoisie française en l’envoyant par convoi exceptionnel à Magadan. La plupart des jeunes parisiens avaient un poster de Staline dans leur chambre, et après quelques mois d’immersions dans la vie étudiante de la capitale, Pol Pot fit de même. Cependant, c’est sa deuxième influence, le marquis de Sade, qui allait déterminer le cours futur de sa vie et de sa vision pour le Cambodge.

Tout en ingérant ces idées révolutionnaires, Pol Pot se livrait à une débauche d’alcool, de prostituées et de fêtes sans fin. Depuis sa chambre austère du 33 rue Letellier dans le XVe arrondissement, il se rendait régulièrement au « bal musette », un dancing de la rue du Commerce où l’on pratiquait la java, et où de jeunes Parisiennes lui offraient leur anus lubrifié en échange de quelques francs ou de quelques verres. Pot aimait aussi discuter avec les patrons d’un petit café au coin de la rue Letellier et de la rue du Commerce2, le « Rendez-vous des amis », que la famille Vichard (qui, comme beaucoup de patrons de café à l’époque, venait d’Auvergne) géra des années 40 au début des années 2000. Cinquante ans après, ils se souvenaient encore du beau jeune asiatique souriant qui buvait son armagnac Dartigalongue, et dont ils connaissaient la réputation de play-boy sodomite des dancings. Ne pouvant prononcer son nom, « Saloth Sar », ils l’appelaient simplement Paul (ce qui était son nom de baptême), et l’argot utilisé en Auvergne pour désigner l’orifice anal étant « le pot », ils l’appelaient Paul Pot, le jeune cambodgien adoptant ce surnom en l’adaptant à ses prétentions révolutionnaires (« pot » pouvait aussi faire référence à « pote », ce qui convenait mieux à la réputation du futur despote).

En automne 1952, la bourse de Pol Pot vint à terme. Le gouvernement français aurait voulu qu’il devienne expert en diffusion d’ondes radio pour qu’il aide le protectorat à semer sa propagande sur un peuple cambodgien soumis, mais Pot n’avait suivi aucune formation en ce domaine. Et bien qu’il ait appris à parler français couramment, c’est surtout sa connaissance des écrits du divin marquis qu’il mit en pratique à son retour au foyer et à sa prise du pouvoir, vingt ans plus tard. Pot quitta la France avec une haine accrue envers la stupidité des français et leur incompétence coloniale, et son seul regret en mettant les pieds à bord du paquebot qui le ramenait en Asie en décembre 1952 (il était resté un peu plus longtemps que son visa le lui permettait pour se détendre au cours de trois mois de débauche sexuelle et de propagande politique) fut de laisser Paris derrière lui et les déflorations anales et autres fellations expertes que les petites dévergondées du XVe arrondissement lui avaient prodiguées. Mais avant tout, son aventure parisienne lui avait donné une volonté implacable d’annihilation.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Maraud le Jeu 10 Mar - 23:42

Shocked C'est juste magnifique. Un tels tissus de racisme anti-asiatique teinté d'homophobie et d'anti-communisme auquel il tente de trouver une logique... Je te soupçonne d'avoir trouver ce bouquin à la section humour chelou.

Sur ce, je vais me dépêcher de décrocher le poster de Staline pour éviter de finir pareil.

Maraud

Messages : 528
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par DemetriosPoliorcète le Jeu 10 Mar - 23:46

Évidemment Staline était très bon en bastonnade est devenu le tyran sodomite du monastère. Rien que ça.

Je n'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire.
avatar
DemetriosPoliorcète

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Ven 11 Mar - 8:18

Maraud a écrit:Shocked C'est juste magnifique. Un tels tissus de racisme anti-asiatique teinté d'homophobie et d'anti-communisme auquel il tente de trouver une logique... Je te soupçonne d'avoir trouver ce bouquin à la section humour chelou.

Sur ce, je vais me dépêcher de décrocher le poster de Staline pour éviter de finir pareil.
Je précise que je l'ai obtenu en e-book, gratuitement si vous voyer ce que je veux dire.
Mais le livre est bel et bien édité en version papier par les éditions "Camion Noir". Près de 300 pages de racisme, d'anticommunisme et d'homophobie pour 30€. Ca fait chère la papier toilette ;D
Il suffit d'aller sur leur site pour "apprécier" le reste de leur catalogue visiblement tout aussi crade.


Dernière édition par Thomas le Ven 25 Nov - 14:00, édité 1 fois

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Lunarc le Ven 11 Mar - 22:40

Non, mais c'est pas seulement contre ce qui est asiatique.
C'est contre absolument tout ce qui n'est pas anglo-saxon, en utilisant tout les clichés idiots sur les peuples.


Dernière édition par Lunarc le Lun 14 Mar - 15:17, édité 1 fois
avatar
Lunarc

Messages : 219
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Sam 12 Mar - 11:19

Dans le chapitre sur le Cambodge de Pol Pot, y a même un peu scatophilie ;D

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Anaxagore le Dim 13 Mar - 18:40

Whaou, félicitation Thomas. Tu as trouvé la perle rare des perles rares. Le pire taré raciste, homophobe, aux fantasmes les plus dégoûtants dont j'ai entendu parler au cours des dix dernières années. Réussir à accumuler autant de clichés, autant de mépris des autres, autant de haine en  quelques lignes, et l'étaler avec une redondance maniaque, il y a pas photos, la place de Stephen Barber est dans une institution pour les malades mentaux.

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 757
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Anaxagore le Dim 13 Mar - 18:44

Aucun doute, docteur Freud l'aurait adoré comme client. Il n'a pas dépassé le stade anal...

_________________
Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et son désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots. William Faulkner
avatar
Anaxagore

Messages : 757
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Dim 13 Mar - 21:01

Ah oui, nan le mec est vraiment très atteint. Mais l'éditeur français de ce bouquins visent clairement se marché. Quand tu vois les produits sur leur site, tu sens que c'est leur marque de fabrique.

Du coup je pense pas que ce soit le même Stephen Barber quand dans ce wiki: https://en.wikipedia.org/wiki/Stephen_Barber_%28writer%29

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Lunarc le Lun 14 Mar - 15:23

Tiens, d'ailleurs, il en parle, de Trotsky, dans la partie 2, l'auteur? Twisted Evil (C'est juste pour faire plaisir a Maraud que je poste ça, hein... cheers )
avatar
Lunarc

Messages : 219
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 18
Localisation : Poitiers, ou dans sa région

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Lun 14 Mar - 19:30

Lunarc a écrit:Tiens, d'ailleurs, il en parle, de Trotsky, dans la partie 2, l'auteur? Twisted Evil  (C'est juste pour faire plaisir a Maraud que je poste ça, hein... cheers )
Oui il en parle. Aussi bien que tous les autres communistes sodomites... voilà voilà.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Maraud le Lun 14 Mar - 21:03

J'en étais sur! Tous les même ces communistes!
T'en a pris d'autre du même éditeur?^^

Maraud

Messages : 528
Date d'inscription : 01/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Thomas le Mar 15 Mar - 20:45

Maraud a écrit:J'en étais sur! Tous les même ces communistes!
T'en a pris d'autre du même éditeur?^^
Ca va pas non!!!
Si la quatrième de couverture avait été traité sur le même ton que le contenu réel du livre je m'y serais pas intéressé.
Si tu va sur le site de l'éditeur tu va voir que c'est complètement leur business ce genre de truc.
Spoiler:
Perso je l'ai pas payé.

_________________
« Ce n’est que devant l’épreuve, la vraie, celle qui met en jeu l’existence même, que les hommes cessent de se mentir et révèlent vraiment ce qu’ils sont. »
Alexandre Lang.
Mes livres
avatar
Thomas
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur https://thomas_diana.artstation.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [A éviter]Annihilation Zone de Stephen Barber

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum